mardi 30 septembre 2014

Le guide du Paris sucré de Caroline Mignot pour une jolie balade gourmande

Le guide du paris sucre caroline mignot

Le guide du Paris sucré de Caroline Mignot

Il y a des soirs où j'aime prendre le courrier, quand j'aperçois au milieu des enveloppes une enveloppe en papier bulle car je sais qu'elle va contenir une surprise. Il y a queqlues jours, c'est le nouveau livre de mon amie Caroline Mignot que j'ai eu le plaisir de découvrir.

Si vous suivez son blog « Table à découvert » ou ses aventures sur les réseaux sociaux, vous savez qu'elle a un bec sucré et qu'elle n'a pas son pareil pour donner envie grâce à sa plume. C'est grâce à elle que j'ai découvert il y a quelques années la barre infernale de François Pralus, une tuerie comme on dit.

Son livre « Le guide du Paris sucré »  qui sort demain aux éditions du Chêne reprend toutes ses plus belles découvertes sucrées parisiennes et régionales (quand les artisans ont une adresse à Paris).

Ce que j'aime dans ce nouvel ouvrage, c'est le parti pris de Caroline de choisir pour chacune des adresses, une seule (ou parfois deux) pâtisserie, chocolat, glace, etc. à ne pas rater dans la boutique.

Du coup, son livre n'est pas juste une liste d'adresses avec un texte descriptif mais une vraie balade gourmande.

Cela donne aussi un coté pointu au livre car on sait qu'elle a gouté aux choses dont elle parle, sans parler des informations précises qu'elle donne sur les artisans.

Impossible de résister à ses descriptions de mille-feuilles, croissants, tartes, kouglofs, Kouign-Amann, cheesecakes, tablettes de chocolat, guimauves, pâtes de fruits, etc.

Envie de craquer ?

RDV à la fin de d'ouvrage avec la liste des boutiques classées par ordre alphabétique et par arrondissement.

Un livre à s'offrir ou à offrir pour faire de jolies balades gourmandes à Paris.

dimanche 28 septembre 2014

Petits-beurre maison et muffins à la pomme pour des goûters à emporter super économiques

Gouters a emporter pas cher

Petits-beurre maison & muffins à la pomme

Après m'être lancée dans la Lunchbox presque bio économique, le repas à emporter en voyage pour ne pas succomber aux produits vendus dans les gares ou sur les aires d'autoroute, voilà que j'explore le monde des goûters à emporter dans le cadre de ma collaboration avec Marque Repère, la Marque De Distributeur des enseignes Centres E. Leclerc.

J'ai toujours fait des gâteaux maison, parce ce que j'aime ça, que les enfants en sont friands (David aussi) mais aussi parce que c'est diablement économique par rapport à des choses équivalentes que l'on peut trouver dans le commerce. Tiens, avez-vous déjà regardé le prix d'un muffin chez Starbucks ?

J'ai tout un répertoire de goûters à emporter qui ont la particularité d'être faciles à faire, faciles à transporter, tout en étant économiques. 

Mise à jour suite à vos commentaires sur Facebook : l'avantage de faire ses propores goûters, c'est aussi de les faire avec des ingrédients de qualité et de consomemr des aliments sans additifs, ni conservateurs

Pour l'occasion, j'ai adapté une de mes recettes de muffins en y ajoutant des pommes, je n'avais jamais essayé et je me suis lancée pour la première fois dans la préparation du petit beurre maison. La pâte se prépare à la casserole en 5 minutes top chrono, nul besoin de penser à sortir le beurre du réfrigérateur.

Les deux recettes sont complémentaires :

Les muffins se préparent en 10 minutes et c'est tellement pratique quand on se rend compte que l'on n'a plus rien dans les placards. L'inconvénient est qu'ils sont meilleurs le jour j et le lendemain mais moins bons après.

La recette du petit beurre est plus longue à préparer, mais tout aussi facile. L'avantage, est qu'ils se conservent plusieurs jours sans problème et c'est tellement bon :-)

A vous de choisir.

Je vous souhaite un très bon dimanche.

Muffins pommes

Les muffins à la pomme, le goûter préféré de Noé

0,20 euros par muffin avec les produits Marque Repère

Ingrédients pour 12 personnes

  • 320 g de farine à levure incorporée
  • Ou 320 g de farine & 2 cuil. à café de levure chimique
  • 2 pincées de sel
  • 2 pommes
  • 90 g de sucre de canne roux
  • 50 g d'huile végétale
  • 2 œufs label rouge
  • 25 cl de lait
  • ½ cuil. à café de cannelle moulue
  • Cassonade pour la finition

Comment faire ?

Mettez des caissettes en papier dans votre moule à muffins.

Préchauffez votre four à 180°C.

Pelez les pommes, retirez le cœur puis râpez la chair.

Dans un grand bol, mélangez la farine à levure incorporée ou la farine et la levure, le sucre, le sel et la cannelle.

Dans un petit bol, battez les œufs avec le lait et l'huile.

Versez ce mélange dans le premier bol, ajoutez les pommes râpées et mélangez à l'aide d'une cuillère, juste assez pour que l'on ne voit plus la farine. Le mélange doit être encore grumeleux.

Remplissez les caissettes aux ¾, parsemez de sucre cassonade.

Enfournez pour 18 minutes.

Retirez les caissettes du moule puis laissez refroidir sur une grille.

Petit beurre fait maison

Le petit-beurre maison

0,90 euros pour une trentaine de petits-beurre avec les produits Marque Repère

Je me suis inspirée de la recette de Piroulie

Ingrédients pour une trentaine de biscuits

  • 250 g de farine
  • ½ cuil. à café de levure chimique
  • 100 g de sucre de canne roux
  • 100 g de beurre demi sel
  • 2 pincées de fleur de sel
  • 5 cl d'eau (50g)

Comment faire ?

Mettez le beurre, le sucre et l'eau dans une casserole et portez à ébullition sur feu moyen.

Mélangez de temps en temps puis retirez la casserole du feu quand le beurre est fondu.

Versez dans un bol et laissez tiédir pendant 15 minutes.

Ajoutez la fleur de sel, la farine, la levure et mélangez à l'aide d'une cuillère en bois, jusqu'à ce que la pâte s'amalgame et forme une boule.

Emballez dans du film étirable et réservez au frais pendant 2 à 3 heures.

Etalez la pâte entre deux feuilles de papier film, sur une épaisseur de 4 mm.

Détaillez des biscuits à l'aide d'un emporte-pièce en forme de petit-beurre puis déposez-les sur une plaque de cuisson anti adhésive.

Piquez chaque biscuit de coups de fourchette puis enfournez pour 10 minutes, dans un four préchauffé à 165°C.

Les biscuits doivent être dorés.

Billet sponsorisé.

vendredi 26 septembre 2014

10 trucs sympas à ajouter dans une salade de carottes râpées (home made of course)

Salade rapee de courge kabocha et carottes vue 1

Salade de carottes rapées à la courge kabocha

J'ai beau travailler pour un site de cuisine, quand je rentre à la maison, j'ai parfois besoin de me vider la tête. Je commence par prendre une douche, luxe suprême quand les enfants grandissent et que vous n'êtes pas obligés de vous consacrer à eux à la seconde ou vous entrez chez vous.

Je m'attaque ensuite au repas.

Mon truc préféré pour me vider la tête, c'est la salade de carottes râpées. Je pèle les carottes, je les lave et je les râpe. Comme nous ne sommes plus que 3, j'utilise une râpe suisse, c'est très pratique comme ustensile. Sinon, quand nous sommes plus nombreux, j'aime beaucoup utiliser ce salad maker.

Rape suisse

Alors que j'enchaine ces opérations simples, je me demande ce que je vais ajouter de bon à ma salade de carottes et en même temps, j'ai l'idée de ce billet.

Selon les jours, mes placards et mon humeur, ça change. Voilà mes trucs préférés que j'ajoute régulièrement.

Des graines de tournesol et/ou de courges

Ca croque et il parait que c'est bon pour la santé

Des pistaches

Toujours pour le coté croquant, leur goût et leur jolie couleur

Des raisins secs

Les carottes aiment le sucré salé

Salade_carottes_daikon_vue_1

Du zeste de citron et une sauce à base de jus de citron

Cela donne du peps et j'aime tout ce qui est acidulé

Un mélange de cumin, coriandre et gingembre moulus

Les carottes aiment les épices

Des herbes fraiches

Elles apportent de la fraicheur et donnent une jolie couleur à la salade

Des betteraves crues râpées ou d'autres légumes râpés

J'aime beaucoup le mariage carotte et betterave, même si cette dernière colore les doigts et les carottes en violet. A déconseiller si vous venez de vous faire les ongles. Si vous détestez les betteraves, elles ne font pas l'unanimité, c'est chouette aussi avec du choux rouge, du daïkon (voir cette salade de carottes râpées au daïkon, vinaigrette thaïe) ou de la courge, comme dans cette salade de carottes et de courge kabocha

De la pomme fruit

Pour le coté croquant et frais comme dans cette salade de carottes râpées à la pomme et aux épices

Du fromage de féta

Son coté moelleux et sa pointe de sel se marient bien avec la carotte

Salade radis carotte comte

Du fromage de Conté ou de Cantal entre deux

Le fromage fraichement râpé dans les crudités, c'est presque magique. Cela apporte une texture super intéressante à la salade et beaucoup de goût.

Et vous, vous ajoutez quoi dans votre salade de carottes râpées ?

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger