« Variation autour des cubes de fromage. | Accueil | Celui où elle testait un livre de cuisine. »

26/01/05

Wine Blogging Wednesday : Picpoul de Pinet (“Pecking Hens from Pinet”).

Picpoul_de_pinet_vue_1

This is my contribution to the Wine Blogging Wednesday Fifth edition, hosted today by Pim. The theme this time is finding a wine with a wacky name. I’ve wanted to participate since the first event and this time I could not miss it for two reasons : firstly, I had the pleasure of meeting Pim the last time she came to Paris and we spent a very nice evening tasting foie gras, drinking wine and talking and secondly, because I love wine and even more, buying wine.

When I decided to participate, I had no idea that it will be so hard to find a wine with a wacky name and I’m only 80% happy with the one I found. The good thing about it is that I’ve discovered a new wine I really enjoy and a very good wine store I didn’t know before.

When I first saw the theme, I was not sure I understood the word “Wacky”.  I could have checked in a dictionary but I decided to ask my British husband, David. I still remember what he added : “Pascale, you know French wine does not have the reputation of having wacky names”. 

I discovered afterwards, that he was 100% right (for once) !

Last Friday after having a coffee with Véronique and Laurent from the gastronomic web site arts-culinaire.com, I walked to a wine store I know near Bastille. The owner is very nice and there’s a fantastic selection of wine (I recommend an amazing Brouilly (Beaujolais cru) “La Cuvée des fous” from Jean-Claude lapalu.

I was quite proud of myself when I found a red wine called “L’Empreinte du Temps” (the mark of time) but it didn’t  last long. When I mentioned the name to David, he told me “That’s not a wacky name”. And then, very patiently he explained me again the meaning of Wacky.

Yesterday evening, completely by accident I discovered a wine store where I live. Have you ever noticed that we always take the same streets to go from point A to point B (at least, it’s what I do). Yesterday, don’t ask me why, I took another street from where I parked my car (A) to the bakery (B), and I noticed a wine store. I went in and I was very pleased : a small store but a very good selection with an owner who knows a lot and who takes time to answer all your questions.

I’ll definitely go back, at least to buy some Chablis from La Chablisienne.

I began to have a look at every single bottle and I finally asked him which wine with a wacky name I could buy (in French of course). It did not take him long to find PicPoul de Pinet and I bought it. In English, it would be “Pecking Hens from Pinet” . It seems that the name comes from the hens which used to peck the grapes.

About the wine :Picpoul_de_pinet_etiquette_vue_1_1

Picpoul happens to be the name of the grape and Picpoul de Pinet is the sub-appellation of Coteaux du Languedoc. Pinet is located in the south of France (South East), not far from Beziers and on the border of the “Etang de Thau” (small lake or lagoon) where they grow oysters.

Coteaux du Languedoc is an AOC, and the wine I bought is 100% Picpoul grape. The taste is very similar to Muscadet, a dry white wine from the Loire Valley.

We enjoyed it a lot as we love dry white wine. We found it very fresh and very fruity. It has to be served quite chilled.

The price was 5 euros and I know that I’ll buy some more in the future.

Les Ultra vins

16, Rue Lacuée

75012 Paris (near Bastille)

Tél : 00 33 1 43 46 85 81

Cavavin

10, Rue Paul Bert

94130 Nogent Sur Marne

Tél : 00 33 1 48 75 97 11

Pour la traduction en français, cliquez sur "lire la suite", à la fin du billet.

Ceci est ma contribution à l'événement "les mercredis du vin", 5ième édition, hébergée aujourd'hui par Pim. Le thème est "Trouvez un vin au nom farfelu". Depuis le premier mercredi du vin, je voulais y participer et, cette fois ci, je ne pouvais pas le manquer pour deux raisons. la première est que j'ai eu le plaisir de rencontrer Pim, lors de son dernier passage à Paris et nous avons passé une excellente soirée à déguster du foie gras, boire du vin et discuter. La seconde, est que j'adore le vin et encore plus, j'adore l'acheter.

Lorsque j'ai décidé de participer, je ne me rendais pas compte que cela allait être aussi difficile de trouver un vin au nom farfelu et je dois avouer que ne suis qu'à 80% satisfaite de ma trouvaille. La bonne nouvelle est que j'ai découvert un vin que j'aime beaucoup et un caviste près de chez moi que je ne connaissais pas.

Lorsque j'ai découvert le thème, j'ai un peu de mal à comprendre le terme "Wacky" (farfelu). J'avais la possibilité de vérifier dans un dictionnaire, mais j'ai préféré demander à David. Je me souviens encore de ce qu'il a ajouté : "Tu sais Pascale, tu vas avoir du mal car les vins français n'ont pas la réputation d'avoir des noms farfelus ».

Oh, comme il avait raison !

Vendredi dernier, après avoir pris un café avec Véronique et Laurent, du site arts-culinaire.com, j'ai marché jusqu'à un caviste que j'aime beaucoup, pas loin de la Bastille. Le propriétaire est très sympathique et sa sélection de vins est fantastique. Je vous recommande en particulier un Brouilly (cru du Beaujolais) “La Cuvée des fous” de Jean-Claude Lapalu, inoubliable.

J'étais assez fière de moi en découvrant un vin qui s'appelle “L’Empreinte du Temps” mais cela ne dura pas longtemps. Lorsque j'ai cité ce vin à David, il m'a dit : "Mais, ce n'est pas un nom farfelu », et il m'a ré-expliqué, à nouveau, très patiemment, la signification du mot wacky. 

Hier soir, complètement par hasard, j'ai découvert un caviste près de chez moi. Avez vous déjà remarqué que l'on empreinte souvent le même chemin pour aller d'un point A à un point B (du moins, c'est ce que je fais). Hier, et ne me demandez pas pourquoi, j'ai pris une rue différente pour me rendre de ma voiture (A) vers la boulangerie (B) et j'ai remarqué un caviste que je n'avais jamais vu. J'ai poussé la porte du magasin et j'étais ravie : le magasin n'est pas très grand mais j'aime beaucoup leur sélection. Le propriétaire connaît parfaitement bien son métier et il prend le temps de répondre à toutes les questions.

J'y retournerai souvent et certainement pour leur sélection de Chablis de La Chablisienne.

J'ai commencé à regarder chaque bouteille de vin, puis j'ai fini par lui demander ce qu'il avait à me proposer comme nom farfelu. Il ne fut pas long à trouver le Picpoul de Pinet, que j'ai acheté de suite. Le nom provient à priori des poules qui avaient l'habitude de picorer les grains de raisins.

A propos de ce vin :

Picpoul est le nom du cépage. Picpoul de Pinet est une des appellations du Coteaux du Languedoc. Pinet est dans le sud de la France (Sud-Est), non loin de Beziers, et au bord de l'Etang de Thau célèbre pour son élevage d'huîtres.

Coteaux du Languedoc est une AOC et le Picpoul de Pinet est un 100% cépage Picpoul. Il ressemble beaucoup au Muscadet (vin blanc sec de la vallée de la Loire).

Nous l'avons beaucoup apprécié car nous aimons beaucoup les vins blancs secs. Il est très frais et très fruité. N'hésitez pas à le servir assez frais, avec du poisson, des moules ou des huîtres.

Il coûte 5,40 euros et je sais déjà que j'en achèterai à nouveau.

Les Ultra vins

16, Rue Lacuée

75012 Paris (près de Bastille)

Tél : 01 43 46 85 81

Cavavin

10, Rue Paul Bert

94130 Nogent Sur Marne

Tél : 01 48 75 97 11

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Ah, le Picpoul ! Son perlant est très drôle sur le bout de la langue : il est très légèrement pétillant. A Sète, on le mange pour accompagner les tielles et surtout l'anguille, il y a même une recette locale "d'anguille au Picpoul" qui réunit les deux spécialités de la région ! De temps à autre, ça me rappelle des souvenirs languedociens...

Merci Ester. A quand la recette de l'anguille sur ton blog ? Bon week end.

Quel plaisir de lire ce blog - de tomber sur un vin de ma région (Languedoc), d'apprendre le mot wacky en anglais et de tomber en plus sur quelqu'un, qui connaît Alain Audry et Les Ultra Vins, qui recelle des vrai trèsors dans sa cave! (et aussi quelques vins de Lisson - mais il m'a dit qu'il ne les vendra que dans quelques années, quand ils seront "murs").

Pour les vins au macky noms - cela me fait penser tout de suite aux vins allemands - Rhin et Moselle, qui ont plein de noms bizarres, et pas seulement l'ignoble marque "Liebfrauenmilch" (lait de femme gentille), ou "Kröver Nacktarsch" (cul nu de Kröv), qui est le nom d'un terroir en Moselle.

Evidemment ici pas d'accord vin ;-))

1/ En revanche un petit mot sur l'anguille pour signaler un restaurant à quelques encablures de Narbonne, à Bages, petit village perché au dessus de l'étang éponyme. Cet étang a un accès à la mer par le chenal de Port la Nouvelle et est propice à la migration des bars, dorades et anguilles ; il est donc naturellement très prisé pour la pêche. Didier Marty est un de ces pêcheurs professionnels, qui possède une des dernières barques à fond plat à voiles. Il a ouvert un restaurant dans une maison accrochée aux pentes du village, avec la salle de restaurant au premier étage, ce qui lui confère une vue éblouissante sur l'étang. Et il ne sert que la pêche du jour, c'est dire la fraîcheur des poissons. lorsqu'il a pris beaucoup d'anguilles, il fait un menu en 5 services d'anguilles absolument remarquable. Le Portanel, la Placette, 11100 Bages, 04 68 42 81 66.

2/ A signaler un Picpoul de Pinet un peu atypique, avec moins d'acidité brute que les autres, une vraie profondeur et une belle longueur qui pourra accompagner quelques poissons crèmés : celui du Château Saint Martin la Garrigue à Montagnac, bien présent chez les cavistes parisiens.

3/ Un dernier mot pour saluer la présence d'Iris (post précédent) qui fait au Domaine de Lisson quelques uns des vins du Languedoc ayant une vraie personnalité, dans le respect de son terroir et de la nature en général. De plus le lieu est saisissant de beauté sauvage.

Que le monde est petit.

Merci Iris pour ton commentaire. J'aimerais beaucoup recevoir votre catalogue (j'envoie un mail en //).
Patrick : merci beaucoup.

Merci, Patrick, pour l'adresse de Bages et ta description alléchante! Nous allons l'essayer quand le bau temps sera revenu et nous profitons d'une belle fin de journée pour descendre à Narbonne Plage pour passer la nuit dans le camping car à regarder les poissons fretiller en surface au clair de lune dans les étangs du côté de Gruissan!

Est-ce qu'ils ont une bonne cave au resto? Mon ami, qui travaille la vigne et le vin avec moi, ne supporte pas les tannins de mes rouges - donc une bonne occasion d'avoir un dîner tête à tête au poisson accompagné de vins blanc sera la bienvenue.

Je n'y suis pas allé depuis 3 ans, mais ils avaient de l'Aube des Temps, c'est suffisant, non ;-))

un site à visiter aussi .... village-pinet.org

Vérifiez votre commentaire
Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire sur Wine Blogging Wednesday : Picpoul de Pinet (“Pecking Hens from Pinet”).
Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger