« Salade toute verte aux pointes d'asperges, vinaigrette aux fraises. | Accueil | Bonne fête maman. »

25/05/06

Ail des Ours et pesto.

Ail_de_lours_vue_1_1

Avant jeudi dernier, je n’avais jamais vu cette plante. Il faut dire que l’ail des Ours ou ail de l’Ours est une plante sauvage de la famille de l'ail, que l’on trouve en général dans la forêt, alors que je suis sans conteste une fille de la ville, que l’on trouve dans sa cuisine, sur les marchés, dans les épiceries fines ou devant son ordinateur en train d’écrire des recettes.

Sa saison est très courte et il faut le cueillir juste avant qu’il ne monte en graine.
Celui sur la photo vient de la forêt de Beauvais et je l’ai trouvé sur le marché de Nogent sur Marne sur le fantastique stand tenu par Brigitte et André. C’est chez eux que j’achète des herbes, des champignons, des pommes de terre (la Samba par exemple) et des salades, dont la fameuse arroche rouge.

Dans l’ail des Ours, tout se mange, de la tige à la feuille. Vous pouvez les ciseler et les utiliser dans une omelette dans une soupe avec des crevettes sautées, etc.
C’est comme un mélange d’herbes fraîches avec en bonus le parfum de l’ail jeune et son goût, mais tout en douceur. C’est très parfumé avec un coté magique.

Cette plante semble être très utilisée en Suisse.

J’ai décidé d’en faire un pesto en ajoutant simplement de l’huile d’olive et des amandes. Le parfum est envoûtant.

Pesto_ail_de_lours_deux_vue_1_1

Pesto d’ail des Ours

1 bouquet d’ail des Ours lavé et séché
1 poignée d’amandes entières
6 cuil. à soupe d’huile d’olive.

Commencez par mettre les amandes dans le bol de votre robot de type mixeur puis actionnez-le jusqu’à ce que les amandes soient concassées.
Ajoutez les tiges et les feuilles de l’ail des Ours et l’huile d’olive.
Actionnez jusqu’à obtenir une purée grossière, en ajoutant éventuellement plus d’huile d’olive.

Vous trouverez d’autres idées pour utiliser cette herbe sur le site Supertoinette ou sur le forum Doctissimo.

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Très très bonne idée!
C'est bien de faire connaître cette herbe sauvage à tout le monde. Et c'est vraiment super de pour utiliser une herbe sauvage accessible à tous en cuisine!
En Haute Savoie on l'utilise beaucoup pour parfumer un peu tout, je me rappelle d'une côte de boeuf que nous avions préparé une fois, enrobée de feuilles d'ail des ours et cuite en papillote dans les cendres du barbecue...c'était une merveille.
Veyrat en a aussi fait une de ses herbes fétiches, je ne sais plus trop comment il l'utilise mais je suis sure que sur son site on peut trouver une belle recette avec l'ail des ours.

l'autre jour au restaurant j'ai mangé un lait de concombre justement servi sur un pesto d'ail des ours c'était sublime !

Je connaissais le nom mais je n'avais jamais vu de photo... bravo pour ce pesto qui est très tentant !!

Je voulais juste avertir que la plante, une fois grande, ressemble fortement aux feuilles du muguet qui sont toxiques. On peut même en mourir. Alors attention lors de la cueillette en forêt...

Sublimissime et simplicité et surtout, ça fait envie !!!!! Je ne suis vraiment pas sure de trouver ce genre de choses sur Grenoble :-((

C'est joli... Ça ressemble un peu à du muguet.

aaah ça je connais, quand j'étais toute petite, je pensais que c'était du muguet, mais j'ai été rapidement détrompée par l'odeur la première fois que j'en ai cueilli ;)

Comme Julie, j'avais entendu Veyrat évoquer l'ail des ours et vanter ses qualités gustatives. Mais grâce à ta photo c'est la première fois que je vois quelle tête ça a !

Et bien moi jusqu'à aujourd'hui j'ignorais tout de cette herbe...merci Pascale pour ces infos! l'idée du pesto aux amandes est super!

je me dis que nous devons avoir un stand très similaire sur nos deux marchés car moi aussi, j'achète toutes mes herbes, salades, champignons, sur le même stand.

génial !!! hummmmmmmm
je rêve d'en renconterer durant mes balades...
je viens d'acheter un bouquin sur les plantes sauvages commestibles (je l'ai mis sur mon blog)
pour ce qui est de la ressemblance avec le muquet, la confusion n'est plus possible dés qu'on froisse une feuille l'odeur d'ail est belle et bien reconnaissable entre toute ! ;) bizzzzzz

plus que Marc Veyrat, c'est son mentor, François Couplan, ethnobotaniste, qui a inspiré nombre de ses recettes... J'ai justement fait une recette à base d'ail sauvage, un voisin de l'ail des ours : http://www.cuisine-campagne.com/index.php?2006/05/18/75-cabillaud-aux-asperges-et-son-pesto-a-l-ail-sauvage ! Je suis ravie de voir que les plantes font de plus en plus leur apparition dans la cuisine ;)

Ton pesto ail des ours/amandes devait être très bon. Ma mère fait une cure d'ail des ours en gemmothérapie. On se demandait justement ce qu'était cette plante. Merci pour cette présentation. J'espère que je pourrai goûter un jour à cet ail au nom enigmatique.

Hummm déjà l'ail des ours c'est très bon mais alors en pesto avec des amandes... Sinon il y a toujours un stand aux foires et salons un peu alimentaires à Paris qui proposent des pestos d'ail des ours, à la tomate aussi etc, c des allemands je pense, et ils ont aussi leurs délicieux chips de pommes (c comme ça que je les retrouve ;-) En tout cas quelle chance d'en avoir dégoté du FRAIS!

Dans la boutique où je travaillais, j'ai ciselé des dizaines de bouquets d'ail des ours sans en connaître le nom français ! L'odeur couvrait celle des fromages tellement cette herbe est parfumée... j'adore !

Très belle idée! Je viens de découvrir de deux sources, celle-ci et le magazine Régal, les multiples possibilités qu'offre la base du pesto. J'en ai essayé un à base de roquette pour des verrines de printemps, et c'est vrai que les amandes apportent une note rafinée.

Très bonne idée Pascale de parler de l'ail des ours... C'est le genre de délicatesse qu'il ne faut pas laisser disparaître.

Pour une note raffinée, je conseille également l'huile de sésame ou l'huile de noisette à ajouter dans le pesto.

Bonjour Scally,

Merci de ta visite et de ton lien.

A bientôt
Rose

C'est un de mes rêves de me balader dans les bois et de ramasser comme ça au passage... malheureusement quand ce n'est pas sur un étal je ne fais pas la différence entre une carotte et un ananas ! alors de l'ail des ours à moins que l'ours ne me le montre... je vais donc simplement l'acheter !

Votre "ail des ours" ressemblent étrangement à notre "ail des bois" qui pousse à l'état sauvage dans les érablières. Mais ici au Québec, il est maintenant défendu d'en cueillir puisqu'il est fait partie des espèces protégées. Dommage car on aimait bien les feuilles en salade et le bulbe dans le vinaigre.

bonjour, hier,un client qui ma faire connaitre l'epinard de mer, m'a justement parlé de l'ail des ours. Cet plant qui pousse sauvagement dans mon jardin... et ma voisine deteste son odeur.
Et voila une bonne chose pour debarasser cet plant...Merci!

Je seconde Diane. C'estune magnifique idée. Malheureusement, par suite des abus de personnes peu respectueuses de la flore, cette plante doit être protégée. Elle nous manque. Alors, profitez-en bien pendant que vous pouvez déguster.

Tarzile

Ca a l'air très bon! Mais... pourquoi pesto?Le pesto, c'est un ingrédient :le pistou, et le pistou c'est le basilic, et ta préparation n'en contient pas ... ? ? ?

Je ne connaissais pas ! mais ça a l'air vraiment sympa comme variante. il faudrait que je trouve ça

Il me semble que c'est pas mal utilisé en Allemagne aussi. Je suis traductrice et il m'arrive souvent de traduire des recettes pour un site allemand et ils utilisent assez souvent de l'ail des ours.
Jamais goûté en tous cas mais je pense que je vais aller faire un tour sur le marché de Nogent parce que tu me fais drôlement envie à chaque fois... je vais à celui de Maisons-Alfort le dimanche et il est pas mal non plus!

Merci beaucoup pour vos commentaires sur cette plante sauvage.
J'espère que nous n'arriverons pas à la m^mae situation qu'au Québec.
Amika : tu as raison pour le pistou qui est à base de basilic, d'ail, de pignons et d'huile d'olive (pesto en italien). Tout dans la cuisine évolue et on peut faire des pestos avec d'autres herbes, d'autres noix et d'autres huiles. C'est une manière de varier les plaisirs.

Bonjour, nous avons cueilli de l'ail des ours pendant une ballade en foret. Sais tu comment conserver cette herbe pour pouvoir l'utiliser toute l'année ?

A propos de la confusion de l'ail des ours avec des plantes toxiques - voire mortelles - comme le muguet et surtout le colchique d'automne (dont les feuilles ne poussent qu'au printemps) : c'est simple : seul l'ail des ours a une odeur très forte d'ail quand on froisse ses feuilles. Remember !!!

nous vous proposons des photos et une video sur le ramassage et la preparation d'une tourte à l'ail des ours (allium ursinum).
C'est une plante sauvage alimentaire vraiment interessante.
Cela permet de voir dans la nature la plante (avant fleuraison pour avoir des feuilles de qualité)accompagné par une ramasseur de plante sauvages professionnelle, et de suivre la préparation d'une recette.

http://www.promonature.com/pages/ail-des-ours-cuisine%20sauvage.htm

Bonne appetit

jean-pierre

merci pour ses renseignement un collegue à mon mari lui en a rapporté et je ne savais que faire avec, c'est vrai que c'est particulier j'en ai gouté un tout petit bout et moi qui adore l'ail ! je vais me regaler !

je connais le pistou à l'ail des ours depuis quekques années déjà : mais je ne connaissais pas la plante ; j'habite Lyon et pour m'en procurer, je n'ai qu'une solution : 2fois par an, il y a le salon du bio à Lyon et c'est la seule occasion pour que j'en achète : alors je fais des provisions pour tenir jusqu'au salon suivant !
merci en tout cas pour toutes ces inforlations !

OUI ON EN TROUVE DERRIERE L'OFFICE DU TOURISME D'URIAGE EN DIRECTION DU CHEMIN DES REMPARTS DU CHATEAU D'URIAGE

UNE CONNE IL MANQUE LES PIGNONS ET LE PARMESAN

Vérifiez votre commentaire
Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire sur Ail des Ours et pesto.
Suivez Pascale Weeks sur Twitter
Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger