« Salon Saveurs des plaisirs gourmands mai 2011 : 9 « e-invitations » à gagner. | Accueil | Mojito à l’eau de coco Vai Vai, à déguster sur une terrasse quand le soleil reviendra. »

26/04/11

Bouillon thaï ( thaïlandais) aux ravioles de Romans, asperges et champignons.

Bouillon thai ravioles romans asperges vue 1 

Bouillon thaï aux ravioles de Romans, asperges et champignons

Ce matin, Gabrielle et Noé sont retournés à l’école après deux semaines de vacances et le week-end prolongé de Pâques.

J’entame ce trimestre (oui, je raisonne encore en trimestre scolaire) avec un léger pincement au cœur. Si tout va bien, entre le Bac de Gabrielle et ses dossiers d’inscription, elle sera dès septembre en classe préparatoire (je croise les doigts). Elle ne rentrera plus déjeuner comme elle l’a fait durant toute cette année scolaire. C’est un peu la fin d’une ère dans notre famille et ça me fait tout drôle.

Pleine d’énergie après ces quelques jours de repos en Normandie, j’ai décidé de soigner notre déjeuner mère fille avec ce bouillon thaï aux ravioles de Romans.

J’ai chipé l’idée dans le magazine Version Fémina de ce week-end. N’ayant plus le magazine sous la main et ne retrouvant pas la recette sur le web, j’ai improvisé sur la même idée mais en retirant le lait de coco car j’avais un peu du mal à imaginer l’association lait de coco et ravioles de Romans.

Dans cette recette, la base c’est le bouillon, j’ai donc sorti mes sachets de bouillon de luxe de la marque Ariaké.

Ces bouillons existent en 5 versions (volaille, légumes, coquillages, bœuf et crustacés). Ils ont été développés au Japon par le groupe Ariaké il y a 5 ans en collaboration avec le chef Joël Robuchon. Ils étaient destinées à l’origine aux chefs mais, depuis environ 2 ans je crois, ils existent sous une forme adaptée aux particuliers. Je les adore, depuis que j’ai compris que faire des bouillons à la maison ne rentre pas dans ma routine et que je ne veux pas non plus gâcher mes plats avec des bouillons au goût étrange. Ils se présentent sous la forme d’un sachet type sachet de thé qu’il faut mettre dans de l’eau bouillante puis laisser infuser sur feu doux pendant plusieurs minutes. Ils ne contiennent que des ingrédients naturels. Je ne suis pas la seule fan, voire le billet sur le blog de Cécile Cau So Food So Good.

Coté prix, ils sont beaucoup plus chers que des bouillons classiques, c’est pourquoi je les appelle mes bouillons de luxe. Vous pouvez les trouver dans la plupart des Monoprix (environ 3,50 euros pour 5 sachets) mais également sur des sites en lignes, comme chez Madeleine Market ou chez Bien Manger.

Une fois le bouillon préparé, je l’ai pimenté avec juste une pointe de pâte de curry vert thaï puis je l’ai assaisonné avec du nuoc man, du jus de citron vert et du sucre de palme, afin d’avoir cet équilibre entre le sucré, l’acide et le salé.

Ensuite, il suffit de rajouter les légumes que vous avez sous la main, les ravioles de Romans et le tour est joué.

Nous avons mangé ce bouillon aux ravioles en plat principal mais cela peut très faire une entrée un peu chic pour 4 personnes. C’est finalement assez consistant grâce aux ravioles, tout en restant léger et très parfumé, comme l'est la cuisine thaïlandaise.

Comme souvent lorsque Gabrielle et moi apprécions tout particulièrement un mets, nous regrettons toujours que les autres ne soient pas là pour le découvrir avec nous.

Depuis le déjeuner, j’ai déjà pensé à des tas de variantes mais vous les découvrirez tôt ou tard sur ces pages.

Bouillon thaï aux ravioles de Romans, asperges et champignons

Ingrédients pour 2 personnes en plat principal ou pour 4 personnes en entrée

1 litre d’eau
2 sachets de bouillon Ariaké  « coquillage »

Si vous n'avez pas ces sachets, vous pouvez faire 1 litre de bouillon de coquillages en ajustant la recette de Tiuscha ou celle de l'atelier des chefs.


1 cuil. à soupe de nuoc man
Le jus d’un demi-citron vert
Un peu de zeste de citron Cumbava (ou zeste de citron vert)
2 feuilles de Kaffir (facultatif)
1/8 de cuil. à café de pâte de curry verte thaï (une petite noisette)
1 cuil. à soupe de sucre de palme ou de sucre roux
2 champignons de Paris rosés coupées en tranches
10 pointes d’asperges vertes
250 g de ravioles de Romans
Quelques pluches de coriandre pour servir

Portez l’eau à ébullition, ajoutez les sachets de bouillon « coquillage » et faites infuser sur feu doux pendant 5 minutes.
Retirez les sachets, ajoutez le jus de citron, le nuoc man, le sucre, la pâte de curry et mélangez bien.
Goûtez et rectifiez éventuellement l’assaisonnement (c’est la partie la plus difficile de la recette, faites fonctionner votre mémoire gustative pour ajuster les saveurs sucrées, acides et salées).
Ajoutez les feuilles de kaffir, le zeste de cumbava (ou de citron vert) et laissez mijoter pendant 5 minutes.
Ajoutez les pointes d’asperges et faites mijoter pendant 3 minutes.
Ajoutez les champignons et faites mijoter pendant 2 minutes.
Ajoutez les ravioles et faites-les cuire selon les indications de votre paquet (en général, 1 minute).
Remuez délicatement afin de bien détacher les ravioles.
Servez dans deux bols en ayant pris soin de retirer les feuilles de kaffir.
Ajoutez la coriandre et servez bien chaud.

J’en salive encore …

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Ton billet est émouvant...

Terrible ce bouillon ! Il me plait beaucoup !

Un vrai délice, bravo !
Bisous

je me suis mise aussi au bouillon de luxe...et avec ta recette, je sens que je vais bientôt m'y replonger...enfin, manière de parler...

C'est une super façon d'accommoder les ravioles. Je n'ai pas encore trouver ces bouillons dans le commerce, mais je crois que je vais chercher où les trouver sur internet car à force d'en entendre parler, ça donne envie d'essayer !

Très belle recette cela me fait envie

J'ai justement publié une recette de bouillon aux ravioles le mois dernier...par contre, avec des ravioles du dauphiné ! Cette version thaï est également tentante !
Quant aux bouillons Ariaké, ils sont devenus indispensables dans ma cuisine !
A bientôt !

Merci pour ce partage mère-fille...

J'en salive aussi ! rien que des ingrédients que j'adore. Et une très bonne idée de mélanger ravioles et bouillon thaï.

Bonjour Pascal

où peut on acheter le sucre de palme (je suis allée dans les magasins japonais de la rue St Anne et ils n'en avaient pas)
meme question pour la pate de curry verte thai, cela s'achete où?
merci pour tes reponses et cette recette très apétissante

Cela D0NNE BIEN ENVIE !!!!! de tremper ma cuillère.

Miam, je suis fan de la cuisine thaï!

j'aime beaucoup ce mélange des cultures !
bises

J'ai aussi envie d'en saliver ;-) Le genre de plat qui chauffe le coeur...

Quelle chance a cette jeune Gabrielle de profiter d'une maman cordon bleu chaque midi !!
Et oui la vie va ! A elle aussi ça va faire tout drôle !!
Je vais m'empresser d'aller acheter ces bouillons !

écrit sur le coup, voilà poourquoi ...

merci et en plus facile à faire. Je pense le refaire très vite.

merci Eva.

Bienvenue au club

si mes souvenirs sont bons, tu habites à l'étranger non ? tu peux en trouver sur Internet.

n'hésite pas à essayer, c'est super simple.

ravie de voir que nous sommes plusiers à aimer les mêmes choses. Je vais aller voir ton blog car je ne suis pas certaine de connaitre la différence entre les ravioles de Romans et celles du Dauphiné.

merci pour ton commentaire

comme quoi, on trouve de très bonnes idées dans les magazines

tu peux les trouver sans problèmes chez Tang frères ou chez paristore. La pâte de curry thai se trouve également dans la plupart des monoprix, dans la marque blue dragon. je crois qu'il y a aussi du sucre de palme sous cette marque mais je n'en suis pas certaine. Le sucre de palme peut être remplacé par du sucre roux.

tu dois essayer, c'est trop bon

comme je te comprends

merci beaucoup

merci Edda et en plus il donne la pêche avec les épices

ce n'est pas comme cela tous les midis mais c'est vrai que cela me motive

Bonjour,

je suis une lectrice régulière de votre site mais je n'ai encore jamais laissé de commentaires. Votre billet m'a beaucoup touché. Je suis moi-même passée par les classes préparatoires (littéraires pour ma part, je ne sais pas dans quel domaine pour votre flle) et je ne rentrais plus que toutes les deux semaines à la maison. Ca faisait longtemps que je ne mangeais plus là le midi, en raison d'un lycée éloigné de mon domicile mais le repas du soir c'était l'occasion de manger en tête-à-tête avec ma maman. Pour l'une comme pour l'autre, il a fallu changer nos habitudes... Et ça a commencé par les succulents plats de maman congelés et réchauffés le soir ;-).
Je souhaite bon courage à votre fille. Les classes préparatoires ne sont pas une étape facile mais c'est une très belle aventure tant sur le plan culturel que sur le plan humain.
Bon courage à vous aussi ;-)

Je suis moi aussi fan des bouillons Ariaké, je vais vite tester ta recette qui a l'air extra! Je suis passée par la prépa et je me souviens des petits plats glissés pas ma mère entre mes classeurs quand je rentrais le dimanche soir. C'est sûr que c'est un changement, mais ça fait du bien de s'épanouir en dehors du cocon famillial et on apprécie d'autant plus les moments passé en tribu et les discussions mère-fille en cuisine le week-end. Bonne chance à Gabrielle!

Un véritable délice, ce bouillon thaï, bien copieux en plat unique pour 2, mais aussi équilibré, parfumé, et original !
Je vais, moi aussi, le refaire très vite !!!
Merci pour cette excellente recette

merci beaucoup pour ton retour et bon week end

Bonjour, et merci pour ces superbes recettes. Je tenais à vous informer que je m'en suis très fortement inspiré pour une parution sur le blog chefdidier.net.

Cordialement


Merci beaucoup Didier .

Envoyé de mon iPhone

Vérifiez votre commentaire
Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire sur Bouillon thaï ( thaïlandais) aux ravioles de Romans, asperges et champignons.
Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger