« Brèves de cuisine avril 2011. | Accueil | Tartelettes sablés breton, pamplemousse et pistache pour un au revoir aux diners Florida. »

11/04/11

C’est la saison des morilles. Morilles à la crème : le bonheur des choses simples.

Morilles saison 2011 vue 1 

Morchella esculenta

Tourner des vidéos avec Damien Duquesne, c’est tout un programme. Il est capable de faire deux ou trois choses à la fois, de raconter des tas d’histoire, de faire des blagues, alors que je suis plutôt du genre calme, focalisée sur les recettes et sur le planning.

Et quand les vidéos sont tournées à Soissons, il faut s’attendre à voir débarquer dans la cuisine le directeur du lycée hôtelier, ravi de venir voir ce qui se passe, d’autres personnes qui travaillent au lycée, etc.

Et voilà qu’en début d’après midi, une autre surprise : un ami de Damien est arrivé tout sourire, avec un panier de morilles fraiches qu’il venait de cueillir (c’est la pleine saison des morilles, qui sont des champignons de printemps). J’en ai encore l’odeur dans les narines.

Morille ouverte vue 2 Son ami est un des meilleurs cueilleurs (ou chasseurs ?) de morilles de la région, c’est presque une légende vivante. Damien nous a raconté qu’il est obligé de changer de voiture pour être certain que personne ne le suis lorsqu’il part à la cueillette. Il tient absolument à garder ses secrets. Ses amis le supplient depuis des années de l’accompagner mais il tient bon. Quand c’est l’époque des cèpes, en revanche, il emmène ses amis avec lui.  S’il aime sa solitude et ses secrets, il s’est montré très généreux en partageant avec nous sa récolte du jour.

Comme je n’avais jamais préparé de morilles fraiches (pas facile d’en trouver des bonnes et ce n’est pas toujours très bon marché), j’ai noté scrupuleusement les conseils de Damien.

Pour ne pas les dénaturer, je les ai préparées le plus simplement possible. Gabrielle qui était à la maison avec moi était conquise alors qu’elle n’avait pas l’air particulièrement l’air ravie en me voyant les préparer.

Il faut dire que les morilles fraiches sentent divinement bon, que leur goût est très délicat et qu’elles ont cette texture très particulière que j’adore, un mélange de moelleux et de croquant.

Un bon pain au levain pour saucer la crème, nous n’avons pas eu besoin d’autre chose.

Morille coupee vue 2 

Morilles à la crème

Ingrédients pour 2 personnes

200 g de morilles fraiches
25 g de beurre demi sel
25 g de vin blanc sec
50 g de crème liquide
Fleur de sel

Gratter l’extrémité du pied un peu terreux.
Mettez les morilles dans un grand bol rempli d’eau froide vinaigrée.
Laissez les 30 secondes, en mélangeant délicatement avec la main (mes morilles n’étaient pas très sales).
Retirez les morilles avec vos mains, afin de bien laisser la terre et les éventuelles petites bêtes au fond de l’eau
Fendez éventuellement les morilles en deux ou en quatre si elles sont grosses et séchez-les sur un torchon.
Faites chauffer le beurre.
Dès qu’il est mousseux, ajoutez les morilles et roulez-les dans le beurre pendant 3 minutes, sur feu moyen.
Ajoutez le in blanc et laissez réduire.
Ajoutez la crème, mélangez et prolongez la cuisson pendant 2 à 3 minutes.
Salez et servez.

Morilles a la creme vue 1 

 

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

Les morilles sont des trésors que l'on chasse, je confirme. Sans vouloir faire peur, il faut prendre soin de les cuire suffisamment car le manque de cuisson peut les rendre toxiques

Il faut bien qu'il y ait quelques avantages à se lever à 6h du mat ^^

le vin blanc du Jura, bien entendu

Ça Pue les morilles!

Nous avons essayé hier à midi un mélange asperges coupées en tronçons et revenues à la poële dans l'huile d'olive (légèrement caramélisées) et quelques morilles fraîches revenues elles-aussi dans de l'huile d'olive avec une échalote hâchée. J'ai assemblé le tout dans les assiettes. un délice de printemps ! un verre de savagnin ouillé avec ça, il n'y a pas de doutes, il fait bon vivre dans le jura

Excellent! Quelle chance ces morilles fraiches!

Je n'ai jamais éssayé d'en faire ... maintenant j'en ai très envie!
Je garde ton article en mémoire afin de l'appliqué si j'ai la chance de croiser la route de morilles!
Merci!

oh, quel délice, les morilles, et fraîches en plus ! quelle chance !

miammmm avec de la crème d'amandes !!!!

Juste appétissant avec un p'tit vin blanc, du Jura, si j'ai bien compris.

Hummm !! Un vrai petit bonheur que ces jolies morilles !! Elles sont superbes !!!
Comme toi, j'aime leur saveur terreuse et boisée, c'est vraiment avec le cèpe un de mes champignons préféré .. Mais pas évident d'en trouver, quant à les acheter c'est à dose infinitésimal !! hihihi
Une petite merveille de recette ..
Bisouss
kiki

ça me donne en vit de sentir!

Miam il y en a plein autour de chez moi en ce moment , de l'avantage d'habiter la campagne !

on apprend tous les jours..... surprise de faire cuire les morilles dans du vin blanc, (étant d'Auvergne, j'ai l'habitude d'en cuisiner) mais les morilles demandant une cuisson un peu longue (étant toxiques) je prends note et vous remercie pour ce conseil.... Anne

Mmm miam ! Heureusement que je peux compter vous pour savoir ce qui est de saison (pas évident quand on vient des îles). Savez-vous combien coûtent des morilles fraîches ?

Une recette simple et efficace , mais la cuisson me parait trop courte les morilles sont toxiques si elles ne sont pas assez cuites attention

Magnifiques ! Tu es chanceuse, je n'en mange jamais qu'au restaurant et encore, il n'y en a pas partout. Je me contente habituellement des sèches...

Je ne me souviens meme pas de la derniere fois ou j'ai mange des morilles.........ca doit dater horriblement (comme moi!).....donc, oui, si j'en trouvais la devant moi tout a coup, surement que je les mangerais de la maniere la plus simple possible! Hum, delices de France!!!!!!!!

Cela donne envie d'aller aux morilles ta recette...

effectivement les morilles sont toxiques si peu cuites... par contre les toxines disparaissent lorsque les morilles sèchent, donc plus de pb dans ce cas.
la durée de cuisson de morilles friaches est de 20 min pour éliminer les toxines

Qu'elles sont belles !
Quel grand moment !
Vous avez du vous régaler !
Amiitiés d'Isa-Marie

Ca donne très envie, et très faim même à 9h du matin... Une petite question, est-ce que la technique du trempage dans l'eau vinaigrée peut-être appliquée à d'autres champignons, girolles par exemple ? Merci !

depuis des annees j en cherche mais en vin .et cette annee par azard je tombe le regard par terre dans un massif d arbustes ou la terre et recouverte d ecorces .depuis j en et ramasser trois fois et je suis tres contant de ma recolte

je ne sais pas comment faire pour y mettre quelques fotos car elles sont tellement belles et grosses que je voulais vous les montrez

Vérifiez votre commentaire
Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire sur C’est la saison des morilles. Morilles à la crème : le bonheur des choses simples.
Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger