« Petits pains aux amandes ou biscuits croquants aux amandes et épices à spéculos, souvenir de Bruxelles. | Accueil | Goûters parisiens chic épisode 5 : Le salon de thé japonais Toraya. »

24/06/11

Bocal d’antipasti d’aubergines aux épices et aux aromates. Et si on troquait nos bocaux maison avec Le Parfait ?

Bocaux anipasti aubergines vue 1 
Bocaux après stérilisation

Des conserves maison, je ne pensais pas en faire un jour mais comme j’aime à le dire, l’ouverture d’esprit et la curiosité sont des choses qui permettent d’avancer dans la vie et en particulier dans la cuisine.

Les seuls souvenirs de conserves maison que j’ai, c’est l’image de mes tantes en Lorraine en train d’équeuter des montagnes de haricots verts autour d’une table, alors que la mère de l’une d’elles s’affairait au dessus du fourneau pour stériliser les bocaux. Dans les années 70, j’ai l’impression que les enfants n’étaient pas forcement les bienvenus dans la cuisine durant ce genre d’opération mais peut-être est ce moi qui ne m’intéressait pas à l’affaire. Impossible de me souvenir.

Mes tantes avaient des jardins potagers ou des jardins ouvriers, dans le pays des mines de charbon (près de Merlebach), et faire des conserves était dans l’ordre des choses.

Ma grand-mère maternelle, alsacienne, en faisait également mais plus avec des fruits. Je me souviens encore de ces grandes étagères dans son garage, remplies de bocaux et l’air toujours un peu effrayé de ma mère qui se demandait comment on allait pouvoir tous les écluser.

C’est donc avec très peu d’expérience que je me suis lancée l’année dernière dans l’aventure avec mon premier bocal stérilisé à base de poivrons.

Cette année, je continue à plus grande échelle car j’ai accepté de fabriquer un certain nombre de bocaux pour les troquer contre les vôtres dans le cadre de l’opération «  Bocal en troc » lancée par Le Parfait.

Beaucoup de réflexion, de lectures, les conseils avisés de mon amie Silvia (merci mille fois Silvia pour cela), l’achat d’un grand fait-tout pour l’occasion avant de me lancer dans la fabrication d’une vingtaine de bocaux. Je dois dire que c’est assez excitant de faire ses conserves maison et je ne peux m’empêcher de temps en temps d’ouvrir mes placards pour les recompter.

J’ai choisi de mettre en bocal des aubergines, façon antipasti. Je fais tout d’abords dégorger les aubergines. Elles sont ensuite grillées puis marinées dans un mélange chaud de vinaigre et de vin blanc. Reste ensuite à les mettre en bocal avec de l’origan, des graines de fenouil, du poivre en grain, un peu de piment et de l’ail. Je stérilise ensuite les bocaux, histoire de pouvoir les conserver pendant plusieurs mois.

Les aubergines, préparées de cette manière deviennent un peu violettes et gardent une texture très sympa, comme confites. J’ai déjà fait une salade avec le surplus, en les coupant en dés et en les mélangeant avec des tomates et du concombre. Cela donne une salade très goûteuse.

Si vous avez l’habitude de faire des bocaux ou si vous voulez débuter dans l’aventure et participer au troc, il suffit de vous connecter sur le site Le Parfait, section « Bocal en troc », de vous créer un compte, de chercher le bocal qui vous intéresse et de proposer à votre tour votre bocal maison, en déposant une annonce.

Quand le marché est conclu, vous envoyez votre bocal et vous recevez l’autre en échange.

Cerise sur le gâteau (ou dans le bocal), votre recette se verra peut être récompensée par un jury pour son originalité et son coté appétissant.

Bocal antipasti aubergines ferme decale vue 1 

Bocal d’antipasti d’aubergines aux épices et aux aromates

Ingrédients pour 3 bocaux de 50 cl

J’ai utilisé les bocaux « terrine de 50 cl » Le Parfait

1,3 kg d'aubergines
25 cl de vinaigre de cidre
20 cl de vin blanc sec
2 gousses d'ail pelées et coupées en tranches très fines
Huile d'olive extra-vierge
Sel
Poivre en grains
Graines de fenouil
Origan séché
Eclats de piment

Etape 1 : on fait dégorger les aubergines

Lavez les aubergines puis séchez-les.
Retirez les extrémités puis  coupez-les en tranches d’1 cm d'épaisseur, sans les peler.
Faites dégorger les aubergines.
Pour cela, déposez dans une passoire une couche de tranches d'aubergines, saupoudrez de sel, ajoutez une seconde couche d'aubergines, saupoudrez de sel,  etc. jusqu'à épuisement des aubergines.
Posez une petite assiette sur les aubergines, mettez un poids dessus et laissez dégorger pendant 1 à 2 heures.

Etape 2 : on fait griller les aubergines

Egouttez les aubergines puis badigeonnez-les d’huile d’olive, à l’aide d’un pinceau.
Faites chauffer une poêle et faites griller les aubergines sur une seule couche, 1minute 30 s de chaque coté.
Au fur et à mesure de la cuisson, disposez-les en couches dans un saladier, en les alternant avec l’ail.
Portez le vinaigre et le vin à ébullition dans une casserole, puis versez sur les aubergines, afin de les recouvrir.

Etape 3 : on fait mariner les aubergines

Couvrez la surface des aubergines avec une assiette, ajoutez un poids et laissez reposer 12 heures.
Egouttez les aubergines, en conservant le jus de la marinade (vinaigre et vin) puis séchez-les sur un torchon propre.

Etape 4 : on remplit les bocaux

Une fois séchées, disposez les aubergines dans les bocaux stérilisés, de la manière suivante :
Disposez une couche d’aubergines, saupoudrez de 2 pincées d’origan, d’une pincée de graines de fenouil et de 2 grains de poivre et de 2 éclats de piment.
Procédez ainsi jusqu’à 2 cm du bord, tout en tassant de temps en temps les aubergines.
Ajoutez 2 cuillères à soupe du jus de la marinade (vinaigre et vin blanc) et d’un peu d’huile d’olive pour recouvrir les aubergines.
Fermez les bocaux, sans oublier de mettre un joint neuf puis procédez à la stérilisation.

Etape 5 : on stérilise

Pour cela, tapissez un grand fait tout d’un torchon propre.
Disposez les 3 bocaux en les séparant à l’aide torchons afin d’éviter les chocs.
Couvrez, portez à ébullition puis comptez 40 minutes de cuisson à partir de là.
Au bout d’un moment vous pouvez baisser le feu, en vérifiant que l’eau est toujours à ébullition.
Laissez les bocaux dans l’eau, jusqu’à ce que vous puissiez les sortir sans problème.
Vérifiez le bon déroulement de la stérilisation en essayant d’ouvrir un bocal. Il doit y avoir une forte résistance.
Conservez vos bocaux à l’abri de la lumière pendant 5 mois.
Une fois ouvert, conservez au frais pendant 1 semaine.

Billet sponsorisé

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

J'avais fait des anti pasti de poivrons l'année dernière, les 3 couleurs dans le même bocal, c'était très sympa ! L'idée me plaît, je vais potasser ^^ Bon week end :-)

je suis preneuse !!! et comment si vous en avez d'autre ... surtout les temps de cuisson .je n'ai aucun repere. merci

L'idée est tentante, car le problème des conserves, comme des confitures d'ailleurs, quand on n'est plus nombreux à la maison est bien celle que se posait ta maman : "Comment les écluser ?". Mais je n'en suis pas là pour l'instant, n'ayant jamais fait de conserves ! Mais... j'en rêve depuis que j'habite à nouveau le midi ! Comment résister aux tas de poivrons, abricots, etc etc ? J'ai déjà acheté un livre de recettes, dons çà avance ! (Et bien entendu, merci pour celle que tu viens de donner qui m'a l'air bien bonne !)

je suis d'accord avec ta citation, la curiosité fait avancer...
J'y pense à cette histoire de bocaux depuis quelques temps déjà...mais je crois que cette année je vais encore séchée...(toujours cette fichue histoire de temps!!)
Mais je pense qu'il est indispensable de revenir en arrière car maintenant on ne sait plus très bien ce qu'on mange, entre tous les traitements,la pollution et j'en passe....

Alors vive les conserves!!! Je trouve ça super que tu les mettes en avant.

Je trouve l'idée sympathique mais vu les nombreux déboires lors d'envois "verre" entre blogueurs, je ne m'y risquerais pas...

Très sympa l'idée de s'envoyer des bocaux! Quant aux antipastis.......juste l'idée qu'il me fallait en ce moment!

Une recette super savoureuse pour des bocaux qui vont enchanter ton hiver à venir ..
Ma maman en faisait beaucoup quand j'étais gamine, mais je n'ai pas vraiment suivi ... Hormis les cerises, et mes coulis de tomates, je ne fais rien d'autres .. En fait, je n'en ai pas l'idée je crois ..
Sympa ce troc !! ..Bisouss
kiki

J'aime beaucoup l'idée de faire ces conserves ! :-)

J'aimerai bien faire vos crêpes à la bierre que vous avez posté en janvier mais utilise t-on de la bierre brune ou blonde ? Merci

j'adore aussi !!!!!!!!!!!!!!!!!! grosses bises

Pour les longs mois d'hiver, un peu d'été en bocal...

L'idée de faire des conserves me tente mais à la campagne, l'été en Provence. Chaque année la famille se réunit pour ses pots de tomates et de coulis. Les aubergines ainsi cuisinées me semblent une excellente idée, originale et fraîche, et intéressante avec cette consistance confite... Françoise

Les bocaux, de nos jours ce n'est plus trop de stériliser des "montagnes de haricots verts " comme le faisaient nos grands-mères, mais plutôt de capturer un peu de soleil, de rêve et d'originalité à partager plusieurs mois après avec les amis.
Il y a tant et tant de recettes créatives et gourmandes à tester d'urgence avec les fruits et légumes de saison... Et un bocal, cela fait un joli cadeau à offrir!
Merci pour toutes tes idées! Tes aubergines ont l'air terribles!

J'adore les aubergines .... et ces antipasti sont certainement délicieux ....

A propos des " choux à la crème de citron et philadelphia " sur le site de marmiton, il me semble que la quantité de sucre pour la crème n'ait pas été notée ...un oubli certainement ....

Nous on va se lancer durant l'été car les idees fleurissent dans nos têtes

Bonjour, je me demandais, combien de temps peut on consommer ces bocaux une fois réalisés?
Merci de votre réponse!


Plusieurs mois. Bon week end.

Envoyé de mon iPhone

pas de temps de stérilisation ni de cuisson ....
la recette, de ce fait, ne rime à rien, d'ou ma note...

Vérifiez votre commentaire
Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Your comment could not be posted. Error type:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire sur Bocal d’antipasti d’aubergines aux épices et aux aromates. Et si on troquait nos bocaux maison avec Le Parfait ?
Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger