"Cakes et gâteaux" (146)

dimanche 19 juillet 2015

Comment faire un NY Cheesecake avec des Graham Crackers ?

NY cheesecake with graham crackers crust

Le cheesecake, on aime ou pas !

Sur une base de biscuits broyés puis mélangés à du beurre, la garniture est très onctueuse et se compose de ce que l'on appelle du « cream cheese » ou de la Philadelphia qui est le nom de la marque aux Etats-Unis, soit un fromage frais à tartiner en France.

Même si le cheesecake est entré dans le paysage français il y a une quinzaine d'année, il n'est pas français du tout. C'est une spécialité anglo-saxonne avec des variantes selon si l'on se trouve en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis avec le fameux NY Cheesecake.

De mon côté, j'ai longtemps fait partie du club des fans. Je l'ai découvert en Grande-Bretagne il y a plus de 30 ans. J'avais 13 ans et je me souviens encore de mon coup de cœur. Dans la famille adorable chez qui j'ai passé 3 semaines, ils faisaient le cheesecake à partir d'une boite, un mix comme on dit. Au bout d'une semaine, c'est moi qui étais en charge de le préparer et j'en garde un souvenir ému. Je suis revenue en France avec des boites. Bien plus tard, j'ai découvert la version américaine et j'en ai mangé pendant des années au resto ou fait maison.

Aujourd'hui, je dois avouer que je m'en suis lassée et je suis revenue à mes racines avec le gâteau au fromage blanc de l'Est de la France dont la texture est beaucoup plus aérienne. C'est le Kasekuchen, que certains français appellent le cheesecake, cela me hérisse et je dois me retenir pour ne pas me lancer dans des longues explications qui ne passionnent que moi.

Pour les besoins d'un tournage, j'ai testé à la maison la version américaine du cheesecake avec la base qu'ils utilisent : Les Graham Crackers écrasés avec du beurre (les britanniques utilisant les Digestive biscuits).

Graham crackers

Les Graham Crackers, c'est un peu comme le Petit-Beurre en France je pense ou les Digestive biscuits en Grande-Bretagne, c'est-à-dire le biscuit familial que l'on retrouve dans tous les placards.

Je ne les avais jamais goûtés en dehors du cheesecake. David et moi avons beaucoup aimé leur texture croquante sans que les biscuits ne soient durs ni trop secs. Le biscuit fond bien dans la bouche et a un petit côté rustique très agréable. David me dit que ça lui fait penser aux biscuits « Malted Milk » de son enfance.

Bon, le seul problème est qu'on ne les trouve pas facilement en France. Les miens viennent d'une épicerie américaine dans le Marais à Paris : Thanksgiving. Quand j'ai donné leur prix à ma collègue américaine, je ne vous dit pas ici quelle expression elle a employée pour me faire part de sa stupéfaction.

Ce cheesecake m'a réconcilié avec les cheesecakes. On retrouve bien le coté onctueux qui fait son charme mais sans le coté écœurant que l'on a trop souvent dans les restaurants, sachant qu'à mon avis, ils proviennent très certainement tous du même labo de fabrication.

Pour vous faire votre propre avis, voilà la recette.

NY Cheesecake

Pour un moule de 20 cm de diamètre

  • 145 g de biscuits type Graham Crackers
  • 60 g de beurre fondu
  • 500 g de fromage frais type Philadelphia
  • 125 g de crème liquide
  • 125 g de sucre
  • 1 cuil. à café d'extrait de vanille
  • 2 œufs légèrement battus
  • 2 cuil. à café de Maïzena
  • Le zeste d'un citron
  • 1 pincée de sel
  • Coulis, fruits rouges ou fruits rouges surgelés pour servir

Comment faire ?

Cassez les biscuits, mettez-les dans un sac de congélation puis broyez-les en miettes à l'aide d'un rouleau à Pâtisserie.

Versez dans un bol, ajoutez le beurre fondu et mélangez.

Versez dans un moule à charnière et tassez, en faisant légèrement remonter le mélange sur les bords.

Enfournez pour 5 minutes dans un four préchauffé à 165°C. Laissez refroidir.

Dans un bol, fouettez la Philadelphia avec la crème, ajoutez les œufs et mélangez.

Ajoutez le sucre, la maïzena, l'extrait de vanille, le sel, le zeste de citron et mélangez.

Versez sur la base aux biscuits et enfournez pour une quarantaine de minutes.

Le cheesecake doit encore être légèrement tremblotant.

Laissez reposer 15 minutes dans votre four éteint.

Sortez-le et laissez complètement refroidir avant de le mettre au frais.

Retirez le moule et servez avec un coulis ou des fruits rouges.

Comment faire un NY cheesecake

 La version suite au tournage 

lundi 25 mai 2015

Concours Gâteaux de voyages pour la fête des voisins

Gateaux de voyage

Vendredi 29 mai, c'est la fête des voisins créée par l'association Voisins Solidaires.

Pour la seconde fois, la SNCF s'associe à l'opération avec la fête des voisins à bord et nous serons une poignée de blogueurs à voyager vers Angers et à proposer aux voyageurs nos gâteaux de voyage dans la voiture bar.

Je ne pouvais pas résister au plaisir de participer et si par hasard vous prenez le train vers 12 h 30 vers Angers, n'oubliez pas de passer à la voiture bar :-)

Pour marquer le coup, j'organise un concours « Gâteaux de voyage » sur mon blog.

Le terme gâteau de voyage fait partie du répertoire de la pâtisserie française et fait référence à tous les gâteaux à partager qui se conservent à température ambiante pendant plusieurs jours, qui sont facilement transportables et que l'on peut déguster à la main, sans se salir ni faire des tonnes de miettes sur les sièges.

Comment participer ?

Il suffit de publier sur votre blog une recette de gâteau de voyage, avant vendredi 29 mai minuit en précisant que vous participez à ce concours puis de m'envoyer le lien.

Vous devez avoir une adresse en France métropolitaine.

Le lot : un kit qui contient un panier en osier, une grande boite super pratique pour transporter vos gâteaux et un moule pour faire un gâteau en forme de train.

Pour voir le LOT, c'est ICI

Je ferai la sélection dimanche soir en choisissant le gâteau idéal à partager quand on voyage et je préviendrai le ou la  gagnante par mail.

A vous de jouer !

vendredi 22 mai 2015

Petits moelleux à la vapeur au matcha et à la fraise

Moelleux vapeur matche fraisesCrédit photo : Silvia Santucci

Petits moelleux à la vapeur au matcha et à la fraise

Il y a 2 mois MILE m'a prêté un four vapeur pour le boulot, afin que je puisse tester des tas de recettes pour le site 750g. Je me suis prise au jeu, c'est la première fois que je me servais d'un vrai four vapeur.

Pas question de ne faire que des légumes et du poisson, même si les résultats sont vraiment au top. Je voulais tester d'autres choses et notamment des petits gâteaux vapeur dont j'avais entendu parler au gré de mes pérégrinations sur le web.

Gros coup de cœur. Certes, les gâteaux ne vont pas dorer comme dans un four traditionnel. Du coup, il faut imaginer d'autres choses, comme ces petits moelleux.

Le gros avantage des gâteaux vapeur c'est que vous pouvez diminuer les quantités de matières grasses car la vapeur va naturellement donner une texture moelleuse et aérienne à vos gâteaux.

J'ai donc fait mes expériences avec des bases que je connais et je suis arrivée à cette recette de petits moelleux au matcha à servir avec des fraises et un coulis maison.

La texture ressemble un peu à celle des angel cake de la pâtisserie Ciel même si ce n'est pas la même recette car dans la mienne, il y a des œufs entiers et non pas que des blancs.

Si vous avez la chance d'avoir un four vapeur, je vous invite à tester. Je pense que cela fonctionne aussi avec un cuit-vapeur ou un rice-cooker mais je n'ai pas encore testé.

Le texte des petits moelleux vapeur au matcha et à la fraise est sur ce lien.

Vous pouvez aussi en faire une version au citron a pavot avec un cœur de Lemon Curd comme dans cette vidéo faite avec Chef Damien.

 

Je vous souhaite un très bon week-end.

jeudi 30 avril 2015

Clafoutis à la rhubarbe et aux amandes

Clafoutis rhubarbe  rotie

Clafoutis à la rhubarbe 

Il y a des choses étranges parfois. Toute l'année on trouve des tomates mais quand la saison de la rhubarbe arrive, on a un mal fou à en trouver.

Je devais faire une recette il y a quelques jours pour le boulot et j'ai eu du mal à en trouver. Si j'étais moins têtue, j'aurais pu prendre de la rhubarbe surgelée mais je n'ai pas pu m'y résoudre, j'aime trop la rhubarbe fraîche.

En discutant avec un des primeurs du marché de Nogent Sur Marne, il m'a confié que la rhubarbe se vent très mal et que du coup, il n'en propose que le week-end avec un petit stock.

Il semblerait que les clients n'en achètent pas. C'est fou, non ? De mon côté, je ne résiste pas à sa texture et à son goût unique. Mais, je connais au moins deux personnes de mon entourage qui ne la supportent pas. Il doit s'agit d'un de ces aliments « Love It or Hate it » comme ils disent de l'autre côté de la Manche.

Chaque année, je teste une nouvelle recette. Je trouve que la rhubarbe se marie bien avec le clafoutis, ce dessert traditionnellement préparé avec des cerises mais que l'on peut aisément décliner avec d'autres fruits. La rhubarbe apporte le peps à ce dessert tout en douceur.

J'ai remplacé la farine de la recette classique par un mélange de poudre d'amandes et de Maïzena. Cela donne une texture plus légère.

Clafoutis à la rhubarbe

Ingrédients pour 6 personnes

Pour la rhubarbe

  • 500 g de rhubarbe (poids net)
  • 50 g de sucre de canne blond

Pour l'appareil à clafoutis

  • 50 g de poudre d'amandes
  • 75 g de sucre de canne blond
  • 50 g de Maïzena
  • 1 œuf
  • 1 jaune d'œuf
  • 12,5 cl de crème liquide entière (125 g)
  • 30 g d'amandes effilées
  • Un peu de beurre fondu pour le plat

1 plat à gratin de 30 sur 20 cm

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 180°C.

Lavez la rhubarbe, retirez les extrémités, pelez-la puis coupez-la en tronçons de 5 à 6 cm.

Mettez-les dans le plat puis saupoudrez avec les 50 g de sucre. Enfournez pour 15 minutes environ en mélangeant une fois à mi-cuisson (la rhubarbe doit être tendre mais pas en compote).

Pendant ce temps, préparez l'appareil à clafoutis

Dans un bol, mélangez l'œuf, le jaune et la crème.

Dans un autre bol, mélangez la poudre d'amandes, le sucre et Maïzena.

Ajoutez le mélange liquide petit à petit, tout en fouettant, jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Quand la rhubarbe est cuite, prélevez 4 cuillères à soupe du jus et ajoutez-le à l'appareil à clafoutis.

Rhubarbe rotie

Augmentez la température du four à 200°C.

Recouvrez la rhubarbe avec l'appareil à clafoutis puis parsemez la surface avec les amandes effilées.

Enfournez pour 20 minutes environ, jusqu'à ce que le clafoutis soit bien doré.

Laissez refroidir à température ambiante puis servez.

Pour le servir démoulé : laissez tiédir le clafoutis 5 minutes, posez une planche sur le plat puis retournez l'ensemble.

Retirez le plat puis coupez le clafoutis.

jeudi 16 avril 2015

Muffins carotte, raisins & son de blé pour vider ses placards

Muffins carottes son de ble raisins

Muffins carottes, raisins & son de blé

Il y a quelques semaines, j'ai écrit un article sur le ménage de printemps dans nos cuisines. J'y parle notamment de faire le tri dans ses placards et de cuisiner par exemple avec les fonds de paquets de céréales que certaines personnes ne terminent jamais, allez savoir pourquoi !

Après avoir terminé mon article, je me suis dit que ça serait bien de mettre mes propres conseils en application. Et comme Noé allait partir pour un voyage scolaire en Espagne avec un grand nombre d'heures de car et donc un pique-nique à préparer, ce fut l'occasion rêvée de m'y mettre. J'ai jeté mon dévolu sur ce pauvre paquet de céréales All Bran acheté sur un coup de tête. Je suis fan du livre Muffins & Other Morning Bakes de Linda Collister et il se trouve qu'elle utilise beaucoup ce type de céréales pour ses pains ou ses muffins.

Les All Bran, ce sont des pépites de son de blé qu'il faut faire tremper avant de les utiliser en pâtisserie, cela donne un coté rustique aux muffins ou aux pains et c'est plutôt agréable. Noé est parti en Espagne avec une partie de ma production, David et moi avons terminé le reste pour le petit déjeuner, ces muffins n'étant pas trop sucrés.

A refaire pour terminer le paquet, je suis sur la bonne voie.

Muffins carotte, raisins & son de blé

Ingrédients pour 12 muffins

  • 80 g de céréales All Bran (céréales au son de blé)
  • 25 cl de lait
  • 2 œufs
  • 4 cuil. à soupe d'huile
  • 200 g de farine
  • 2 cuil. à café de levure chimique
  • 3 pincées de sel
  • 50 g de sucre de canne complet
  • 150 g de carottes râpées
  • 70 g de raisins secs
  • Un peu de sucre cassonade pour la finition

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 180°C.

Tapissez votre moule à muffins avec des caissettes en papier.

Dans un bol, mélangez les céréales et le lait.

Ajoutez les œufs légèrement battus et l'huile.

Laissez gonfler pendant 10 minutes.

Dans un autre bol, plus grand, mélangez la farine, la levure, le sucre, le sel et les raisins secs.

Ajoutez les liquides, les carottes râpées et mélangez juste assez pour que l'on ne voit plus la farine.

Remplissez vos caissettes aux ¾, saupoudrez avec un peu de cassonade et enfournez pour 15 à 18 minutes.

Testez la cuisson avec un pique en bois.

Sortez les muffins du moule et laissez refroidir ou tiédir sur une grille.

Ils peuvent se conserver pendant 24 heures dans une boite en métal.

mardi 17 février 2015

Krantz cake ou babka cake (brioche chocolat noisettes)

Brioche krantz ou babbka

Krantz cake ou babka cake (brioche chocolat noisettes)

La semaine dernière, j'ai ressorti ma bonne veille MAP (machine à pain) pour faire tranquillement une pâte à beignets tandis que je cuisinais d'autres choses.

Dimanche, alors qu'elle trainait encore dans ma cuisine, j'ai eu envie d'une brioche pour le goûter et je me suis lancée dans la préparation d'un Krantz cake appelé aussi Babka.

C'est dans le livre Baking with passion de Dan Lepard que j'ai vu ce gâteau levé pour la première fois mais malheureusement, j'ai complètement raté mon premier essai. Depuis, j'ai trouvé une autre recette dans le livre Jérusalem mais qui nécessite de lever une nuit au frais.

Du coup, ma version de Krantz cake est très personnelle. J'ai utilisé une pâte que l'affectionne pour faire cette brioche tressée à la noisette, la garniture revisitée à ma sauce de la recette de Dan Lepard et la technique de pliage, propre à cette brioche. La garniture se compose d'un mélange sec et mixé de chocolat, de noisettes et de sucre. Elle va très légèrement fondre tout en créant une double texture très agréable.

C'est à la fois une brioche roulée et tressée, ce qui lui donne cet aspect si particulier.

Le Krantz cake ou Babka fait partie des pains levés sucrés que l'on retrouve très souvent dans la cuisine juive ashkénaze. Dans le livre Jérusalem, vous pouvez trouver pleins d'infos sur cette spécialité que l'on retrouve dans bon nombre de boulangerie de Jérusalem.

Vivement la prochaine fois

Krantz cake ou babka cake (brioche chocolat noisettes)

Ingrédients pour 2 Krantz cake

Pour la pâte à brioche

  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 470 g de farine T55 ou T45
  • 30 g de flocons de pommes de terre
  • 60 g de sucre
  • 1 cuil. à café rase de sel
  • 40 g de beurre
  • 305 g de lait

Pour la garniture

  • 75 g de sucre
  • 130 g de chocolat noir coupé en morceaux
  • 130 g de noisettes entières

Comment faire ?

Mettez tous les ingrédients de la brioche dans votre machine à pain, dans l'ordre préconisé par le constructeur de votre machine.

Choisissez un programme qui fait le pétrissage et la levée, sans la cuisson (Sur ma Panasonic, j'ai choisi le programme « basic », option « pâte », ce qui prend 2 h 30 minutes).

Pendant ce temps, mixez dans un robot les éléments de la garniture. Vous devez obtenir un mélange amalgamé mais pas trop.

Au bout du programme, sortez la pâte qui a doublé de volume.

Étalez-la en forme de rectangle de 40 sur 30 cm, sur une surface farinée.

Répartissez la garniture sur toute la surface puis roulez la pâte en un boudin.

Tranchez le boudin en deux sur toute la longueur puis tressez les deux parties.

Krantz cake ou babka

Coupez en deux puis mettez chaque morceau dans un moule à cake huilé.

Laissez lever pendant 30 minutes.

Préchauffez votre four à 180°C, badigeonnez le dessus des brioches avec du lait puis enfournez pour 35 à 40 minutes.

Démoulez sur une grille et laissez refroidir.

Cette brioche se conserve très bien pendant 2 jours.

Si vous n'avez pas de machine à pain (MAP)

Mélangez un peu de lait tiède avec le sucre, la levure sèche de boulanger et laissez reposer pendant 10 minutes.

Mélangez le reste des éléments secs dans un grand bol, faites un puit, ajoutez le mélange lait sucre et levure et le beurre mou.

Ramenez la farine progressivement au centre puis pétrir jusqu'à obtenir une pâte souple et élastique mais qui va rester collante (vous pouvez vous servir d'un robot pâtissier)

Mettez-la dans un bol propre, couvrez d'un film étirable et laissez lever dans un endroit tiède, jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Enchaînez comme dans la recette ci-dessus.

mercredi 14 janvier 2015

Quatre Quarts mais pas tout à fait

Quatre quarts au muscovado

Quatre Quarts 

Le quatre quarts, c'est le gâteau de notre enfance, non ? On le retrouve aussi dans d'autres pays. En anglais, on l'appelle le pound cake.

Comme pour le gâteau au yaourt, nul besoin de connaitre la recette par cœur. Il suffit d'appliquer un ratio. 

Le quatre quarts se prépare en pesant des œufs entiers avec leurs coquilles. Pour un moule à cake standard (27 cm sur 10, hauteur 7 cmon pèse 3 œufs. On pèse ensuite le même poids de farine, de beurre et de sucre. Pour un moule à cake plus grand (29 cm sur 11, hauteur 8cm), comptez 4 oeufs.

Bon, ça c'est la théorie car vous pouvez très bien diminuer le poids de beurre et de sucre.

J'ai testé avec les poids suivants et cela marche très bien, c'est toujours ça de pris sur le gras et sur le sucre :-)

3 œufs avec leurs coquilles pèsent 180 g. J'ai fait mon 4/4 avec 180 g de farine mais avec seulement 150 g de sucre et 150 g de beurre. A mon avis, on doit encore pouvoir diminuer. A tester. J'ai utilisé un sucre de canne non raffiné, qui donne une jolie couleur brune et un goût de canne à sucre que j'aime beaucoup.

Quart quarts mais pas tout à fait

Ingrédients pour un moule à cake de 27 cm sur 10, hauteur 7 cm

  • 3 œufs
  • 180 g de farine à levure incorporée ou
  • 180 g de farine & 2 cuil. à café de levure chimique
  • 150 g de beurre demi sel fondu
  • 150 g de sucre de canne complet (alter ecco pour moi)

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 165°C et profitez-en pour faire fondre votre beurre.

Chipez-en un tout petit peu pour beurrer votre moule.

Dans un bol, mélangez les œufs entiers et le sucre, au fouet.

Ajoutez la farine à levure incorporée ou la farine et la levure.

Mélangez un tout petit peu et ajoutez rapidement le beurre fondu et tiédi.

Mélangez, juste assez pour lisser la pâte.

Versez dans le moule et enfournez pour 40 minutes environ.

Une lame de couteau insérée au centre doit ressortie propre.

Attendez 5 minutes puis démoulez sur une grille.

Ce gâteau se conserve très bien 3 jours bien emballé dans du film étirable.

S'il commence à devenir sec, j'aime bien le servir en dés avec une salade de fruits.

vendredi 02 janvier 2015

Comment faire un sirop à la vanille ?

Sirop à la vanille maison

Sirop à la vanille

Une astuce toute bête en ce début d'année.

J'utilise parfois le sirop de sucre de canne en cuisine. Il est top par exemple dans les salades de fruits, en toute petite quantité car il permet une meilleure conservation et permet de bien véhiculer les épices que vous allez ajouter. Très pratique aussi pour sucrer les préparations que vous mettez dans un siphon. Il est idéal également pour arroser un cake à la sortir du four.

A utiliser dans ce cake à la vanille

Bref, on l'utilise dès que l'on a besoin de sucre mais que l'on ne souhaite pas sentir des grains de sucre croquer sous la dent.

J'ai fait beaucoup de salades de fruits en cette période de fêtes et à chaque fois, j'ajoute les graines d'une gousse de vanille que je mélange à une cuillère de sirop avant d'intégrer l'ensemble à ma salade de fruits. Cela permet une meilleure répartition des graines dans les fruits. Du coup, j'ai décidé de mettre les gousses grattées dans un pot à confiture puis de rajouter du sirop. Au bout de quelques jours, le sirop de sucre de canne se parfume à la vanille, c'est divin.

Comment faire le sirop à la vanille ?

Dès que vous grattez une gousse de vanille pour retirer les graines, coupez-la en morceaux, mettez-les dans un pot à confiture puis recouvrez de sirop de sucre de canne.

Utilisez le sirop pour parfumer yaourts, salades de fruits, café, etc. ou pour arroser un cake à la sortie du four.

Le sirop de sucre de canne se trouve au rayon des boissons apéritives dans les grandes surfaces.

jeudi 11 décembre 2014

Le Supra Sablé de Philippe Conticini

Mousse chocolat et supra sable conticini

Mousse au chocolat & Supra-Sablé

« Il faut absolument que tu goûtes ça » me dit Damien il y a quelques semaines.

Il venait de tourner à l'atelier 750g des vidéos avec Philippe Conticini le créateur de la Pâtisserie des Rêves. L'idée de ces séquences est de montrer comment, en travaillant les goûts et les textures, on peut sublimer un dessert tout simple. C'est pour cela mais pas seulement, que j'admire beaucoup Philippe Conticini.

J'ai donc goûté à une mousse au chocolat qui m'a fait retomber en enfance. Elle avait cette texture légère que l'on adore avec le bruit caractéristique de la cuillère qui effleure la mousse en plongeant dans le bol.

Des blancs d'œufs, du chocolat, un peu de lait et de crème, un voile de sucre et c'est tout mais quel plaisir !

Et puis, sur cette mousse, des petits bouts de sablés : le fameux Supra-sablé. C'est une pâte sucrée qui est cuite puis concassée et à nouveau mélangée avec du sucre cassonade et du beurre mou. La pâte devient comme du sable, elle ne va s'amalgamer qu'en repassant dans le four.

A la dégustation, après le second passage au four, ça fond dans la bouche. Cette pâte est très friable même une fois cuite. Elle est parfaite pour garnir un dessert.

J'ai testé à la maison, nous nous sommes régalés avec ces morceaux de sablés posés sur ur une mousse au chocolat puis ensuite dans des yaourts et pour terminer, en voiture. Ils se conservent très bien pendant plusieurs jours, sans perdre leur qualité.

Voilà la recette puis je vous laisse en compagnie de Philippe Conticini qui va vous montrer les gestes précis pour cette belle gourmandise.

Le Supra Sablé

Pour la pâte sucrée

  • 280 g de beurre mou demi-sel
  • 150 g de poudre d'amandes
  • 170 g de sucre roux
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 2 pincées de fleur de sel
  • 250 g de farine T55

Pour le supra sablé

Ajoutez pour 200 g de pâte sucrée cuite : 40 g de beurre demi sel mou et 40 g de cassonade

Note : à la maison, j'ai fait la moitié de la recette de la pâte sucrée (pour les œufs, j'ai compté 25 g d'œuf et 10 g de jaune) et j'ai obtenu un peu plus de 300 g de pâte cuite. Du coup, j'ai ajouté 60 g de beurre et 60 g de cassonade à 300 g de pâte sucrée.

Comment faire ?

Mélangez le beurre bien mou avec la poudre d'amandes, le sucre, le jaune et l'œuf.

Ajoutez la farine et la fleur de sel, sans trop travailler la pâte.

Etalez sur 1 cm d'épaisseur entre deux feuilles de papier cuisson puis faites cuire dans un four préchauffé à 170°C pendant 12 à 15 minutes.

Il faut que la pâte soit bien dorée.

Laissez refroidir puis, dans un bol, concassez la pâte en petits morceaux, sans faire de poudre.

Incorporez du bout des doigts le beurre et le sucre cassonade jusqu'à obtenir une texture sableuse.

Etalez entre deux feuilles puis faites cuire pendant une quinzaine de minutes.

La pâte doit être dorée.

Laissez refroidir puis coupez en morceaux.

vendredi 31 octobre 2014

Pain d’épices presque bio super moelleux de Thierry Mulhaupt

Pain epices moelleux

Pain d'épices

C'est bien beau de regarder des émissions culinaires comme la nouvelle saison du Meilleur Pâtissier mais ça me donne envie de cuisiner moi !

Et comme l'émission se termine tard et que je retourne bosser le lendemain matin, je fais comment ?

Heureusement, j'ai trouvé la parade : je prépare mes ingrédients avant l'émission, si j'ai le temps je commence à cuisiner et, à chaque pause publicitaire, je retourne dans la cuisine. C'est comme cela que j'ai préparé mercredi soir un pain d'épices que je voulais faire depuis plusieurs semaines.

J'ai utilisé la recette de Thierry Mulhaupt, un pâtissier alsacien. J'avais déjà testé une de ses recettes grâce à Mercotte : le cake moelleux mousseux au chocolat. Je voulais acheter son premier livre « Au grand bonheur des desserts » depuis longtemps mais à l'époque, il n'était pas facile à trouver. J'ai profité d'un week-end à Strasbourg pour craquer et pour le livre et pour le super Kouglof que je vous conseille, il est incroyable.

Pain d'épices testé et approuvé par mes collègues, il est super moelleux et son odeur est magique. Je sens qu'il va remplacer ma vieille recette de pain d'épices.

Techniquement, ce n'est pas un vrai pain d'épices, voir mon article sur le sujet. De toute façon, pas facile d'en faire un vrai à la maison avec une pâte mère et tout ce qui s'en suit. N'hésitez pas à profiter du week-end pour tester cette version.

Pain d'épices

D'après la recette de Thierry Mulhaupt

J'ai juste changé les épices en remplaçant cardamome et clou de girofle par de l'anis. Vous pouvez aussi utiliser un mélange d'épices à pain d'épices maison

Je n'ai pas arrosé le pain d'épices avec du Gewurztraminer, je n'en avais pas

Ingrédients pour 1 grand moule à cake beurré et fariné

  • 320 g de miel bio (acacia pour moi)
  • 55 g d'œufs (1 œuf calibre L)
  • 110 g de beurre demi sel
  • 130 g de lait entier
  • 270 g de farine bio T55
  • 2 cuil. à café rase de bicarbonate de soude
  • 1 cuil. à café rase de cannelle moulue
  • ½ cuil. à café rase de gingembre moulu
  • ½ cuil. à café rase d'anis moulu (l'anis est vendu en graines, comme le cumin il suffit de les moudre dans un petit hachoir)
  • 2 pincées de sel

Comment faire ?

Préchauffez le four à 160°C.

Faites fondre le beurre et laissez refroidir.

Tamisez la farine avec le bicarbonate, le sel et les épices.

Versez le miel dans une casserole et faites-le chauffer à 50°C.

Hors du feu, ajoutez les 55 g d'œufs et fouettez pour faire mousser le mélange.

Ajoutez le beurre fondu et refroidi et mélangez. Ajoutez le lait et mélangez.

Ajoutez le mélange tamisé (farine, épices, etc.) et mélangez à nouveau au fouet jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Versez dans le moule beurré et fariné et enfournez pour 45 minutes environ.

Une lame de couteau insérée au centre doit ressortit propre.

Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

 

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger