"Chandeleur" (8)

mercredi 29 janvier 2014

Sauce au praliné pour crêpes ou plus, si affinités

Sauce au praline

A moins de vivre dans une grotte, vous avez sans doute remarqué que la Chandeleur arrive à grands pas, sachant qu'elle a lieu chaque année le 2 février. Cette année, ça tombe dimanche.

Chez nous, les crêpes, c'est synonyme de simplicité.

Gabrielle les préfère avec juste un voile de sucre ou du sirop d'érable les jours de grande gourmandise, Noé est fidèle à sa pâte à tartiner, à moins qu'il ne décide de faire comme sa sœur et de partager la précieuse fiole de sirop d'étable qui coûte un bras. David et moi partageons un demi citron pour faire des crêpes sucre citron.

Ça, c'est quand nous sommes entre nous pour le goûter, autour de l'ilot central d'où je pilote les opérations. 

De temps, en temps, les crêpes passent du goûter au dessert et j'en profite pour tester des sauces d'accompagnement. Vous trouverez des idées de recettes en cliquant sur Chandeleur dans la colonne de droite.

Ma dernière trouvaille que j'ai préparée pour le blog l'astuce en plus est cette sauce au praliné. C'est une simple déclinaison d'une sauce au chocolat mais je l'ai trouvée douce et particulièrement adaptée aux crêpes.

Sauce au praliné

Ingrédients pour un pot de confiture

200 g de chocolat au praliné type pralinoise ou gianduja

10 cl de lait entier ou demi écrémé

Comment faire ?

Faites fondre le chocolat au praliné dans votre four à micro-ondes (puissance 500W) puis mélangez, jusqu'à ce qu'il soit lisse.

Faites bouillir le lait, versez-le en 3 fois sur le praliné fondu, en mélangeant à chaque ajout à l'aide d'une Maryse (spatule en plastique).

Versez dans un bocal, couvrez et réservez au frais.

A servir sur des crêpes, en ajoutant un peu de pralin, comme dans la recette ci-dessous.

Crepes praline

Crêpes au praliné et pralin

mercredi 23 janvier 2013

Que mettre sur vos crêpes ? Pâte à tartiner praliné citron & passion curd

Pate tartiner praline citron et passion fruit curd
Que mettre sur vos crêpes ? Pâte à tartiner praliné citron & passion curd 

Lundi soir, Réquia, Anne et moi avons cuisiné des crêpes salées et sucrées avec nos invités à l’occasion d’un atelier crêpes organisé par Francine pour la chandeleur.

Et comme, les crêpes ça se mange chaud, nous avons goûté à nos préparations au fur et à mesure, tout en découvrant également celles des autres équipes.

De mon côté, j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de Catherine, une lectrice et de Julien, un très jeune étudiant blogueur et passionné de cuisine puis de faire plus ample connaissance avec Cédric et Adèle que j’avais simplement croisés auparavant.

Nous avons préparé ensemble des crêpes au sarrasin, confit d’oignons doux & fromage de chèvre frais, ainsi que des crêpes sucrées accompagnées de deux sauces : une pâte à tartiner praliné et citron et une  sauce aux fruits de la passion (curd aux fruits de la passion).

Le curd aux fruits de la passion n’est pas une nouveauté, il s’agit de la recette de mon livre Cadeaux Gourmands et de mon dernier coffret « C’est moi qui l’ai fait ». Je n’avais jamais pensé à l’associer aux crêpes et je suis ravie d’avoir testé, c’est fruité et acidulé. Plusieurs personnes m’ont demandé la recette, la voilà.

La pâte à tartiner praliné citron est une nouveauté pour moi. C’est grâce à Pierre Hermé que j’ai découvert l’alliance praliné citron et j’ai eu un coup de cœur. Cette pâte à tartiner fond bien sur les crêpes, il suffit d’ajouter quelques noisettes torréfiées puis concassées pour obtenir une bien belle gourmandise. Il me semble d’ailleurs que Mathias de l’agence qui a organisé l’évènement a beaucoup apprécié et ça fait plaisir.

Passion curd (sauce crémeuse aux fruits de la passion)

Ingrédients pour 1 bocal de 50 cl

Choisissez des fruits de la passion bien murs, c'est-à-dire bien ridés. En ce moment, ils sont particulièrement juteux et goûteux.

8 à 10 fruits de la passion
Le jus d’1/2 citron vert
150 g de sucre
4 œufs
75 g de beurre mou

Coupez les fruits de la passion en deux, prélevez la chair à l’aide d’une petite cuillère puis déposez-la dans une passoire posée sur un bol. Pressez avec le dos de la cuillère afin de bien extraire le jus. Vous devez obtenir 12 cl de jus de fruits de la passion.
Dans un bol, versez les œufs légèrement battus, le sucre, le jus de fruit de la passion, le jus de citron vert et le beurre coupé en dés.
Posez le bol sur une casserole d’eau frémissante.
Mélangez à l’aide d’un fouet, jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Versez dans un bol, déposez un film étirable à la surface et réservez au frais.

Pour la pâte à tartiner praliné et citron

Ingrédienst pour 1 bocal de 20 cl

130 g de chocolat au lait
7 cl de lait entier
3 cl de jus de citron
75 g de praliné noisette
Le zeste d’un citron

Cassez le chocolat en morceaux puis faites-le fondre au bain marie ou dans un four à micro-ondes, puissance 500W.
Mélangez le lait et le jus de citron puis portez à ébullition.
Mélangez le chocolat afin qu’il soit bien lisse puis versez le mélange lait et citron sur le chocolat en trois fois en mélangeant à chaque ajout à l’aide d’une spatule en plastique.
Le mélange doit être bien lisse.
Ajoutez le praliné, le zeste de citron puis mélangez à nouveau.
Versez dans un bocal et réservez à température ambiante.

jeudi 10 janvier 2013

Et vous vous veniez cuisiner avec moi pour un atelier Chandeleur le lundi 21 janvier ?

Crepes

Et vous vous veniez cuisiner avec moi pour un atelier Chandeleur le lundi 21 janvier ?

La Chandeleur a lieu comme tous les ans le 2 février.

Le lundi 21 janvier, histoire de se mettre dans l’ambiance, Réquia, Anne et moi animons un atelier crêpes avec Francine.

L’idée est, après un apéritif dinatoire de cuisiner ensemble les recettes salées et sucrées que nous avons imaginées toutes les 3 pour ensuite les déguster ensemble.

Je peux inviter 4 personnes.

Comment participer ?

Vous devez être disponible le lundi 21 janvier, de 18h30 à 22h30

Vous devez vous rendre par vos propres moyens à l’atelier qui a lieu chez Mademoiselle M,  19 rue Palestro, 75002 Paris, métro Réaumur Sébastopol

Si vous souhaitez participer, il suffit de me laisser un commentaire sur ce billet, avant le 15 janvier minuit.

Je ferai ensuite un tirage au sort et vous serez avertis par mail et dans le texte de ce billet.

A vous de jouer et au plaisir de cuisiner avec vous.

Pour réviser d’ici là, voilà quelques recettes extraites de ce blog (cliquez sur le titre de la recette)


La recette de la pâte à crêpes facile et rapide et sans grumeaux
+ faut-il oui ou non faire reposer la pâte ?

Mes recettes sucrées et salées pour la chandeleur


Crêpes Suzette nouvelle version


Pancakes au cottage cheese

Roulés de crêpes aux épinards et Philadelphia

jeudi 16 février 2012

Gaufres au sucre, à la recherche de la meilleure recette

Gaufres sucre vue 1

Gaufres au sucre

De tous les desserts/gâteaux que faisait ma mère quand mes sœurs et moi étions enfants, seuls les gaufres n’ont jamais fait partie de mon répertoire et c’est ma petite sœur Lucie qui a repris le flambeau.

N’allez pas croire que je n’aime pas les gaufres, bien au contraire. J’ai même été complètement « addict » aux gaufres rondes (waffles) de la marque Kellogg's que l’on trouve au rayon des surgelés dans les supermarchés américains et qu’il suffit de faire réchauffer dans un grille-pain. Arrosées de sirop d’érable, c’est le petit déjeuner de rêve et je ne m’en suis pas privée durant tout un hiver dans le Midwest (-30°C durant des semaines, c’est un truc à vivre).

Je crois que c’est plutôt le gaufrier qui me fait peur : la partie nettoyage, le fait d’avoir encore un appareil à ranger puis à sortir. Il me semble même que ma mère m’avait donné un de ses gaufriers quand ils ont quitté la région parisienne mais impossible de remettre la main dessus.

Il y a quelques jours, j’ai eu désespérément envie de gaufres et comme ils ne vendent pas de gaufrier dans mon Geneviève Lethu local, j’ai préféré empreinter le gaufrier d’une voisine/amie, plutôt que d’affronter un centre commercial et de trimballer un gros carton.

Perdue dans la multitude des recettes que l’on trouve sur le net, entre celles qui utilisent de la levure chimique, celles qui sont faites avec de  la levure de boulanger, celles qui intègrent plein de bonnes choses dedans et d’autres sans levure, j’ai failli me noyer dans l’information.

J’ai refermé mon portable d’un coup sec, je me suis levée et j’ai fait comme nos mères et nos grands-mères, j’ai attrapé mon vieux Ginette Mathiot « La Pâtisserie Pour Tous » aux pages jaunies, le premier livre de cuisine que j’ai acheté en partant de chez parents à 21 ans.

J’ai suivi la recette de la pâte à gaufres à la lettre, les enfants se sont régalés et moi aussi. Un copain de Noé qui pensait ne pas aimer les gaufres a même décrété qu’elles étaient bien meilleures que celles que l’on achète (il aura le droit de revenir). Avec la recette de Ginette Mathiot, les gaufres sont bien moelleuses et dixit les enfants, c’est ce qui est bon.

De mon côté, j’aime aussi le moelleux, mais ce que je préfère par-dessus tout, c’est le contraste entre moelleux et croustillant, sans que la gaufre ne ressemble à du carton, ce qui arrive souvent.

Je me suis alors souvenue d’une recette de gaufres réalisée sur le stand Valrhona sur le salon du chocolat il y a presque 2 ans et j’ai foncé sur l’encyclopédie du chocolat pour la retrouver.

Ce matin, tranquillement, après avoir fait des gaufres de pommes de terre (vous retrouverez très bientôt la recette sur Le Coin de Pascale Weeks), j’ai expérimenté la recette de Valrhona.

Décidemment, ils sont trop forts !

La recette Valrhona donne des gaufres comme je les aime : moelleuses avec le bord légèrement croustillant.

Il ne me reste plus qu’à attendre le goûter pour avoir l’avis de Gabrielle et de Noé.

Gaufres sucre deux vue 1

Gaufres nature Valrhona

Dans la recette de l’encyclopédie, il y a une recette de pâte à la vanille et une recette de pâte au chocolat pour faire des gaufres marbrées. J’ai choisi de faire uniquement celle à la vanille. Comme je n’avais pas de vanille liquide, j’ai ajouté du Grand Marnier. J’ai également retiré 25 g de beurre par rapport à la recette du livre.

Ingrédients pour 6 gaufres

110 g de farine
125 g de lait entier (12,5 cl)
25 g de sucre
100 g de beurre demi sel coupé en dés
2 pincées de sel
20 g de Grand Marnier (2 cl) (ou l'équivalent en vanille liquide)
3 blancs d’œufs

Tamisez la farine au-dessus d’un grand bol.
Dans une casserole, versez le lait, le beurre, le sucre le sel et faites tiédir, en mélangeant, jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
Hors du feu, ajoutez le Grand Marnier (ou la vanille) et mélangez.
Versez sur la farine et fouettez, jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
Battez  les blancs en neige puis incorporez-les au mélange à base de lait.
Faites cuire vos gaufres pendant 3 minutes environ.

J’ajoute la recette de Ginette Mathiot qui donne de très bonnes gaufres également.

Gaufres sucre tris vue 1
Les gaufres nature de Ginette Mathiot

Ingrédients pour 8 gaufres

25 cl de lait entier
200 g de farine
3 œufs, blancs et jaunes séparés
10 g d’huile
10 g de rhum ou de Grand Marnier
30 g  de sucre
3 à 4 pincées de sel

Versez la farine dans un grand bol.
Ajoutez le sel, l’huile, l’alcool, le sucre et les jaunes.
Ajoutez le lait petit à petit, tout en mélangeant à l’aide d’un fouet, jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.
Battez  les blancs en neige puis incorporez-les au mélange à base de lait.
Faites cuire vos gaufres pendant 3 minutes environ.

mardi 01 février 2011

Chandeleur : mes recettes salées sucrées + pâtes à tartiner, caramel et Cie.

Chandeleur : mes recettes salées sucrées + pâtes à tartiner, caramel et Cie

Demain, nous sommes le 2 février, jour de la chandeleur, une de mes célébrations gourmandes préférées.

Mon blog commençant à être bien fourni (il m’arrive moi-même d’oublier des recettes), voilà quelques idées à piocher au gré de vos envies.

Version salée

Crêpes au sarrasin façon « wrap » au flétan fumé, roquette et pomme

Wrap_fletan_pomme_et_roquette_vue_2

Ingrédients pour 8 crêpes

NB : vous aurez assez de garniture pour 8 crêpes mais il vous restera de la pâte à crêpes.

Pour la pâte :

225 g de farine de Sarrazin
25 g de farine fluide
1 œuf
15 g de beurre demi-sel fondu
50 cl d’un mélange eau et lait
10 cl de bière

Pour la garniture :

250 g de flétan fumé
8 petites poignées de roquette
2 pommes de type « granny smith »
2 cuil. à soupe de jus de citron

Mettez les deux farines dans un grand bol.
Faites un puits, ajoutez le beurre fondu et l’œuf.
Mélangez à l’aide d’un fouet ou d’un batteur électrique.
Ajoutez petit à petit le mélange eau et lait, tout en mélangeant, jusqu’à ce que la pâte soit  bien lisse.
Ajoutez la bière, mélangez et laissez reposer au moins 30 minutes.
Lavez puis pelez les pommes.
Retirez le cœur puis râpez-les.
Mélangez avec le jus de citron et réservez.
Coupez le flétan fumé en lanières.
Faites cuire les crêpes dans une poêle à crêpe.
Maintenez-les au chaud au fur et à mesure de la cuisson, soit en les recouvrant d’une assiette, soit d’un film étirable.
Sur chaque crêpe, étalez une petite poignée de roquette, 3 à 4 lanières de flétan fumé puis un peu de pomme râpée.
Roulez la crêpe en serrant bien puis faites de même avec les crêpes restantes.
Au moment de servir, coupez chaque crêpe en 4 tronçons que vous maintiendrez avec des piques en bois.

Version sucrée

Crepe facile rapide vue 1 

Pâte à crêpes facile et rapide sans grumeaux (clic)

Crêpes à la farine de châtaignes

Ingrédients pour une vingtaine de crêpes

150 g de farine de châtaignes
100 g de farine
3 œufs
15 g de beurre demi-sel fondu
50 cl de lait entier
5 cl de bière
Huile végétale

Versez les farines dans un grand bol.
Faites un puits, ajoutez le beurre fondu et les œufs.
Mélangez à l’aide d’un fouet ou d’un batteur électrique.
Versez le lait petit à petit, tout en mélangeant, jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.
Versez la bière et mélangez à nouveau.
Couvrez et laissez reposer au frais, pendant au moins 2 heures.
Faites cuire les crêpes dans une poêle à crêpes légèrement huilée.

Les crêpes Suzette (clic)

Les pâtes à tartiner, caramel et Cie

Caramel beurre sale vue 1 

Pâte à tartiner au chocolat

Ingrédient pour 1 bocal de 50 cl

150 g de chocolat noir
50 g de chocolat au lait
100 g de chocolat au praliné (type « la pralinoise »)
100 g de margarine
20 cl de lait concentré sucré

Cassez les chocolats en morceaux et mettez-les dans un bol en verre.
Ajoutez la margarine.
Faites fondre au bain-marie en posant le bol en verre sur une casserole d’eau frémissante, sans que le fond du bol ne touche l’eau.
Lorsque les 3/4 du chocolat est fondu, retirez le bol de la casserole puis remuez avec une cuillère en bois, jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
Ajoutez le lait concentré sucré et remuez bien.
Mettez dans un bocal, et conservez à température ambiante, à l’abri de la lumière.

Sauce à la pomme (apple butter)

Ingrédients pour 1 bocal de 50 cl

1 kg de pommes type « Reine des Reinettes (environ 6 pommes)
5 cl de vinaigre de cidre
10 cl d’eau
2 cuillères à soupe de jus de citron
Le zeste d’un citron
1 cuillère à café rase de cannelle
1 pointe de couteau d’un mélange « 4 épices »
75 g de sucre roux

Lavez puis pelez les pommes.
Retirez le cœur puis coupez-les en 8.
Mettez-les dans une sauteuse ou dans une cocotte, avec le vinaigre, l’eau, les épices, le zeste et le jus de citron.
Couvrez et laissez cuire à feu très doux, pendant 15 minutes environ, jusqu’à ce que les pommes soient très tendres.
Réduisez en purée très fine, de préférence dans le bol d’un robot de type mixeur.
Remettez la purée dans votre sauteuse ou dans votre cocotte et ajoutez le sucre.
Faites cuire à feu très doux pendant 30 minutes, en remuant très souvent.
Mettez dans un bocal et conservez au frais.

Pâte à tartiner au praliné (clic)

Pâte à tartiner à l’abricot, à l’amande et au curcuma (clic)

Crème de caramel au beurre salé de Jacques Genin (clic)

Sauce caramel et beurre salé (clic)

Lemon curd (clic)

J'espère que vous allez trouver votre bonheur ...

dimanche 16 janvier 2011

Pâte à crêpes rapide, facile et sans grumeaux + considérations sur le repos de la pâte à crêpes.

Crepe facile rapide vue 1 
Pâte à crêpes rapide, facile et sans grumeaux + considérations sur le repos de la pâte à crêpes

Rien de plus facile à faire qu’une pâte à crêpes et le plus souvent nous avons tous les ingrédients sous la main, ce qui permet de préparer un goûter en deux temps trois mouvements. A la maison, c’est un de nos goûters favoris, à condition que je pense à faire la pâte juste après le déjeuner, histoire qu’elle puisse reposer, c’est important (voir la suite).

Si la pâte à crêpes est très facile à faire, c’est une des pâtes la plus susceptible de se retrouver avec des grumeaux. C’est normal, la recette traditionnelle préconise de verser la farine dans un grand bol, d’y faire un puits, d’ajouter les œufs, de mélanger puis d’ajouter ensuite le lait, petit à petit. Si vous avez l’habitude d’en faire, vous aurez remarqué que le mélange farine et œufs est typiquement un mélange grumeleux.

J’ai fait des pâtes à crêpes toute ma vie, sans que cela ne me pose de problème et je suis toujours venue à bout des grumeaux, à la main, ou au batteur électrique.

Pourtant, la dernière fois que j’ai fait des crêpes, je me suis dit que j’aillais procéder différemment, à savoir que j’allais très légèrement battre mes œufs et le lait, avec une fourchette, pour les ajouter petit à petit dans les éléments secs, tout en mélangeant à l’aide d’un fouet.

Je ne sais pas si cette méthode est très orthodoxe. Je tremble d’ailleurs que les puristes de la cuisine en prennent ombrage et quittent mon blog, fâchés.

Tant pis. Le principal est que la pâte à crêpes, ainsi faite, est plus rapide à préparer, elle est garantie sans grumeaux et les crêpes sont aussi bonnes qu’avec la méthode traditionnelle. C’est ce que j’appelle la méthode rapide, garantie sans grumeaux.

Et comme en ce moment je suis en pleine utilisation intensive de mes derniers jouets, dont un blender de compétition, j’ai même osé défier encore plus les méthodes traditionnelles en utilisant mon blender.

Quelle que soit votre méthode, n’oubliez tout de même pas de faire reposer votre pâte, c’est important. Même Hervé This le conseille car cela permet aux granules d’amidon présentes dans la farine de blé de gonfler au contact du liquide froid que l’on vient d’ajouter et d’augmenter ainsi la viscosité de la pâte. Cette opération ne se fait pas immédiatement lorsque l’on mélange la farine et le liquide froid. C’est cette viscosité qui, si j’ai bien compris, permet d’avoir une cuisson plus homogène et des crêpes plus moelleuses mais j’avoue que ces notions scientifiques peuvent devenir parfois compliquées.

Certaines recettes conseillent de faire chauffer le lait avant de le mélanger à la farine. Il semble que cela permet d’éviter ce temps de repos car sous l’action de la chaleur, les granules d’amidon vont gonfler immédiatement au contact du lait tiède. A tester ?

La pâte à crêpes sans grumeaux, à la main

Ingrédients pour une douzaine de crêpes

250 g de farine
2 pincées de sel
3 œufs
15 g de beurre demi-sel fondu
50 cl de lait entier
5 cl de bière

Versez la farine dans un grand bol avec le sel.
Dans un autre bol, de préférence à bec verseur, battez très légèrement les œufs et le lait à l’aide d’une fourchette.
Ajoutez un tiers de ce mélange sur la farine et mélangez bien à l’aide d’un fouet.
Ajoutez petit à petit le reste du liquide et mélangez, toujours à l’aide du fouet.
Ajoutez la bière et mélangez.
Ajoutez le beurre fondu et mélangez à nouveau.
Couvrez et laissez la pâte reposer au frais pendant 2 à 3 heures.
La pâte va épaissir. Si elle est trop épaisse au moment de vous en servir, rajoutez un peu de bière.

Faites cuire les crêpes dans une poêle à crêpes.

Pour cela, avant de démarrer, je mets un tout petit d’huile dans ma poêle à crêpes et j’essuie avec un papier absorbant.
Je fais bien chauffer ma poêle puis je baisse un peu la température avant de faire la première crêpe.
Je les fais cuire environ 1 minute de chaque coté et je les retourne à l'aide d'une spatule.

Avec cette recette, une bonne poêle à crêpes et une température maitrisée, les crêpes se retournent comme un rien. Il suffit de décoler le bords sur quelques centimètres à l'aide de la spatule, de la glisser sous la crêpe puis de la retourner.

Je les distribue au fur et à mesure aux enfants qui attendent autour de moi ou je les maintiens au chaud au fur et à mesure de la cuisson, sur une assiette posée sur une casserole d’eau frémissante que je recouvre d’un papier alu.

La pâte à crêpes sans grumeaux, au blender

Les ingrédients sont les mêmes. Il suffit d’ajouter tous les liquides puis la farine et le sel et d’actionner le blender, jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

Note sur les ingrédients

J'ai du mal à faire une pâte à crêpes sans bière, c'est comme cela que faisait ma mère qui est alsacienne.  Ce n'est pas une obligation et vous pouvez la replacer par du rhum, en en mettant moins ou rajouter un peu plus de lait. Vous pouvez également parfumer la pâte avec de l'eau de fleur d'oranger ou des zestes d'agrumes. La bière a l'avantage de donner une pâte plus légère et plus parfumée.

Et vous, vous faites comment ?


 

samedi 02 février 2008

Chandeleur : les recettes de 3 papas.

Photos_crepes_copie

Chandeleur : les recettes de 3 papas

Bien avant Noël, en tant qu’ex-ambassadrice du comité chandeleur, j’ai été invitée à la soirée de lancement des nouvelles recettes de 3 ambassadeurs de charme : Christophe Felder que j’ai enfin eu le plaisir de rencontrer, Eric Leautey et Thierry Roussillon.

Leurs recettes sont disponibles sur le site du comité chandeleur.

Pour y avoir goûté, je vous conseille en particulier les recettes suivantes, en prenant même un peu d’avance sur Mardi Gras !

Les gaufres salées au jambon cru, tomates séchées et mozzarella de Thierry Roussillon

Le Pannequet de crêpes aux Saint Jacques endives et curry d’Eric Leautey

Les bugnes au citron de Christophe Felder

Dans ma cuisine à moitié en friche, ce sera tout simplement des crêpes avec une sauce au caramel et beurre salé.

Excellent week-end à vous.

Photo : Bernhard Winkelmann

samedi 27 janvier 2007

Mes recettes sucrées et salées pour la Chandeleur, Cuisine TV et autres histoires.

Crepes_trois_pates_a_tartiner

Photo : Bernhard Winkelmann

Vendredi 2 février 2007, c’est la chandeleur, une de mes fêtes préférées que ma mère ne manquait pour rien au monde.

Cette année, j’ai accepté avec grand plaisir d’être ambassadrice du comité chandeleur qui fête vendredi ses 10 ans. Ce fut l’occasion de créer deux recettes de crêpes, de faire la connaissance de Frédéric Chesneau (L'atelier de Fred) et de Bruno Viala (Chef du restaurant La Famille) et de participer à des tas de choses plus excitantes les unes que les autres.

En avant première, voilà mes recettes salées et sucrées, spécial Chandeleur.

Lire la suite "Mes recettes sucrées et salées pour la Chandeleur, Cuisine TV et autres histoires." »

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger