"Oeufs" (17)

lundi 18 novembre 2013

Œuf cocotte à la fourme d’Ambert, spécial retour du salon du blog culinaire

Oeuf cocotte fourme ambert

Oeuf cocotte à la fourme d'Ambert

Plein de boulot en ce lundi matin mais malgré la fatigue post week-end à Soissons, j'ai la pêche et finalement, le travail avance bien.

D'habitude, j'ai toujours des restes le lundi midi et je ne déroge pas à ma pause en me bricolant un déjeuner, je déteste sauter un repas.

Et quand il n'y a plus rien, il y a toujours les œufs, fidèles compagnons de mon réfrigérateur. Ils permettent de faire tellement de choses, comme des œufs toqués par exemple ou des oeufs cocotte. Deux œufs, un peu de crème, une garniture et des morceaux de pain à tremper dedans, c'est un de mes déjeuners en solo préférés. Si vous n'avez plus de pain, des crackers feront très bien l'affaire en apportant du croquant.

Philo a fait une version œuf cocotte aux endives et crème de Roquefort sur son blog ce matin et ça m'a donné envie. Pas d'endives chez moi mais un morceau de Fourme d'Ambert donné très gentiment par Benjamin hier après-midi à la fin du salon. Et voilà comment se faire plaisir et se restaurer en très peu de temps.

Je vous souhaite un très bon début de semaine.

Œuf cocote à la Fourme d'Ambert

Je me suis inspirée de la recette du livre « La cuisine, c'est aussi de la chimie » d'Arthur Le Caisne.

Mettez une petite cocotte ou un ramequin dans votre four puis préchauffez-le à 150°C.

Quand le four est à température, sortez la cocotte puis beurrez-la au pinceau.

Ajoutez 12 g de fourme d'Ambert en dés dans le fond de la cocotte, 1 cuillère à soupe de crème liquide puis cassez un œuf (pensez à le sortir du réfrigérateur afin qu'il soit à température ambiante). Ajoutez un peu de fleur de sel, recouvrez avec du papier aluminium et enfournez pour 15 minutes.

Servez avec un tour de moulin à poivre et 2 ou 3 dés de fourme d'Ambert.

lundi 29 juillet 2013

Œufs Mimosa, enfin pas vraiment

Oeufs mimosa sardines rouille algues
Œufs Mimosa à la sardine, rouille & algues

Les œufs mimosa, c’est toute mon enfance et j’imagine que c’est un peu l’entrée emblématique des années 70. Mon père les préparait assez souvent quand j’étais gamine puis beaucoup moins.

Je les avais pratiquement oubliés. Il y a quelques mois, je suis allée déjeuner avec Noé chez mes parents qui gardaient un de mes neveux et ma nièce, le temps d’un mercredi. Au moment de passer à table, j’ai vu les fameux œufs mimosa préparés par mon père et j’ai eu l’impression de retomber en enfance.

Depuis, j’ai eu envie de les refaire et bien entendu, le jour où j’ai mis mon projet à exécution, je me suis rendue compte que je n’avais pas les ingrédients classiques sous la main. Les œufs mimosa des années 70 sont préparés avec le jaune des œufs durs que l’on mélange avec de la mayonnaise et des herbes avant de remplir les blancs avec. Mon père y ajoute aussi des miettes de thon. Dans la version traditionnelle, une partie des jaunes d’œufs sont passé au tamis au-dessus du plat, afin d’imiter les fleurs de mimosa.

Pas grave, en attendant de les refaire dans les règles de l’art, j’ai fait ma propre version avec des sardines, de la rouille (je suis en pleine phase de rangement de mes placards) et des algues.

J’ai retrouvé ce cœur moelleux et gourmand qui rend les œufs Mimosa tellement plus savoureux que les œufs durs. David, qui ne connaissait pas les œufs Mimosa, il faut croire que c’est très français (ou provençal ?), est tombé sous le charme.

Œufs Mimosa

Ingrédients pour 12 œufs Mimosa

6 œufs
3 sardines en boite (j’ai utilisé des sardines grillées sans huile)
3 cuil. à café de rouille (ou de mayonnaise)
4 cuil. à soupe de jus de citron
1 cuil. à soupe d’algues en paillettes
Fleur de sel

Mettez les œufs dans une casserole, recouvrez d’eau froide et portez à ébullition.
Baissez le feu et laissez frémir 10 minutes.
Pendant ce temps, écrasez grossièrement les sardines à l’aide d ‘une fourchette.
Quand les œufs sont cuits, passez-les sous l’eau froide puis écalez-les.
Fendez-les en deux, retirez le jaune à l’aide d’une petite cuillère et ajoutez-les aux sardines.
Ajoutez la rouille, le jus de citron, un peu de fleur de sel, les algues et mélangez, toujours à l’aide de la fourchette.
Ssalez, goûtez et rectifiez éventuellement l’assaisonnement.
Remplissez les demi-œufs avec ce mélange et régalez-vous.

Il va vous rester un peu de farce, à servir sur des croûtons pour l’apéritif, miam, j’en ai l’eau à la bouche.

mercredi 12 juin 2013

Œufs brouillés au jambon fumé, tomates rôties et chips de jambon

Oeufs brouillés aoste-001
Œufs brouillés au jambon fumé, tomates rôties et chips de jambon

Gabrielle, 20 ans, sait cuisiner 4 choses : les pâtes, les œufs brouillés, une salade de tomates et des cookies. Il faut dire qu’elle a toujours été très occupée avec ses compétitions de kayak d’eau vive jusqu’en terminale puis par la prépa. Je ne laisse pas non plus beaucoup de place aux autres dans ma cuisine. J'y cuisine beaucoup et même quand je ne suis pas là, il y a le plus souvent des restes ou des choses que j’ai cuisinées pour mon travail.

Comme disait toujours ma mère quand je voulais mettre la main à la pâte « tu as tout le temps d’apprendre». Même si ça m’agaçait, voire me frustrait à l’époque, elle a finalement eu raison et si je ne faisais pas attention, je suis certaine que je serais capable de tenir le même discours à ma fille (rien de mieux pour comprendre ses parents que d’avoir soi-même des enfants).

Pour en revenir aux œufs brouillés, savoir les faire peut vous sauver un repas car on peut y ajouter pleins de choses, comme du poisson fumé, des légumes ou du jambon fumé comme dans cette recette. Ils peuvent faire office de plat complet, se servir en entrée ou dans le cadre d’un brunch à la maison.

Œufs brouillés au jambon fumé, tomates rôties et chips de jambon

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes au total

J’ai remplacé le traditionnel bacon servi pour le petit déjeuner anglais par le jambon fumé Aoste. Il apporte le côté moelleux avec les lanières de jambon qui sont juste mélangées aux œufs cuits et le côté croustillant avec les chips.

Ingrédients pour 4 personnes en entrée

6 œufs
10 g de beurre
2 cuil. à soupe de lait
4 cuil. à soupe de crème fraiche
1 demi-bouquet de ciboulette ciselée
1 paquet Aoste Apéritif petites tranches (100 g)
20 tomates cerise
Sucre roux
Huile d’olive
Vinaigre
Fleur de sel et poivre du moulin

Préparation

Préparez les chips de jambon.

Préchauffez votre four à 210°C.

Recouvrez une plaque de cuisson d’une feuille de papier cuisson puis étalez 8 tranches de jambon.
Recouvrez d’une feuille de papier cuisson puis d’une plaque de cuisson.
Enfournez pour 8 minutes environ, jusqu’à ce que le jambon soit grillé et croustillant.
Coupez le reste du jambon en lanières.

Faites rôtir les tomates.

Baissez la température du four à 180°C.
Lavez les tomates cerise puis mettez-les dans un plat allant au four.
Ajoutez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, 1 cuillère à café de vinaigre, 3 pincées de sucre et un peu de fleur de sel.
Mélangez puis enfournez pour 30 minutes environ, en mélangeant une fois ou deux.
Laisser refroidir dans le plat.

Juste avant de servir.

Cassez les œufs dans un bol, ajoutez le lait, un peu de fleur de sel et mélangez légèrement à la fourchette.
Faites chauffer le beurre dans une poêle sur feu moyen.
Ajoutez les œufs puis faites cuire en mélangeant constamment à l’aide d’une cuillère en bois.
Quand les œufs brouillés sont cuits, hors du feu, ajoutez la crème, la ciboulette, le jambon coupé en lanières, un peu de poivre et mélangez.
Répartissez dans 4 ramequins ou mini cocottes.
Ajoutez les tomates rôties et 2 chips de jambon par personne.
Servez immédiatement.

Astuces

Vous pouvez préparer les chips et les tomates rôties à l’avance, en les conservant à température ambiante.
Si vous n’avez pas 2 plaques de cuisson pour préparer les chips, faites cuire les chips sur une seule plaque, sans les recouvrir, elles seront juste un peu moins plates.

Billet sponsorisé.

En bonus, la photo prise par le photographe.

Pascale Weeks oeufs brouilles au jambon-001


mercredi 27 février 2013

Comment faire un œuf poché ?

Oeuf poche

Comment faire un œuf poché ?

Il fut une époque où je ne pouvais pas résister à tout ce qui dans un restaurant comportait la mention « œuf poché ». Une délicate boule blanche que l’on fend afin que le jaune s’écoule, c’est divin.

Est-ce mon imagination où l’on trouve de moins en moins d'œufs pochés à la carte des restaurants. A moins que le fameux œuf parfait (cuit longuement à 64/65 °C) ne soit en passe de détrôner l’œuf poché ?

Peu importe, je les prépare à la maison, de préférence quand je suis seule, c’est le repas parfait en solo, à condition bien entendu d’accompagner votre œuf d’une salade, d’une tartine, d'une purée, de légumes, de lentilles, etc.

Pendant très longtemps, je me suis contentée de faire cuire mes œufs pochés dans une eau frémissante vinaigrée. Le vinaigre est là pour faire coaguler le blanc dès qu’il est plongé dans l’eau.

Ça marchait plutôt bien. Puis, dans « Astuce de chef » sur M6, j’ai vu Guislaine Arabian provoquer un tourbillon dans l’eau avant de verser l’œuf.

Du coup, je me suis amusée à faire un œuf poché dans une eau vinaigrée en créant le tourbillon puis sans tourbillon. Le tourbillon aide en effet à ce que le blanc ne s’effiloche pas dans l’eau. Sans le tourbillon, c’est pas mal aussi mais il est vrai qu’il peut arriver qu’un tout petit peu de blanc s’échappe.

Le tourbillon est donc adopté dans ma cuisine.

Comment faire un œuf poché ?

Si vos œufs sont au frais, sortez-les au moins une heure avant de démarrer.

Portez de l’eau à ébullition dans une casserole avec un peu de vinaigre.
Cassez votre œuf dans un petit ramequin puis préparer une assiette recouverte de papier absorbant et une écumoire.
Quand l’eau bout, baissez le feu afin que l’eau frémisse.
Avec une fourchette, en partant de l’extérieur de la casserole, tournez, afin de provoquer un tourbillon dans l’eau.
Versez l’œuf puis laissez cuire pendant 2 minutes et 30 secondes (le blanc doit être opaque).
Sortez-le de l’eau avec votre écumoire puis déposez-le sur le papier absorbant.
Dans les restaurants, on ébarbe le blanc afin qu’il se présente mieux (on retire les éventuel fils de blanc). A la maison, je zappe.
Posez votre œuf sur votre salade, légumes, lentilles, tartine, etc. puis fendez-le à l’aide de la pointe d’un couteau.
Ajoutez un peu de fleur de sel, de poivre et régalez-vous.

Finalement, le plus difficile avec l’œuf poché, c’est la photo !

mercredi 16 mai 2012

Œuf toqué au Roquefort ou comment utiliser un toque œuf ou toqueur à œuf

Oeuf toque roquefort vue 1

Œuf toqué au Roquefort

C’est grâce à Anne du blog Panier de Saison que je suis devenue toquée de l’œuf toqué.

Toque oeufDe quoi s’agit-il ?

Tout commence par un ustensile assez joli que l’on appelle Toque Œuf ou Toqueur à Œuf.

Il sert à couper net la coquille d’un œuf cru (ça marche aussi avec un œuf cuit mais c’est moins spectaculaire). Il suffit de mettre un œuf dans un coquetier, de positionner le toque œuf sur la tête de l’œuf, de soulever la boule en métal puis de la laisser tomber (voir vidéo à la fin du billet).

La première fois, on se dit que tout va éclater. En fait, tout se passe bien, la boule en tombant crée des vibrations qui vont casser net la coquille grâce au contour coupant du toque œuf. Un petit chapeau se forme, qu’il suffit de retirer avec ses doigts ou avec un petit couteau, s’il ne s’est pas retiré tout seul en retirant le toque œuf.

Les premiers essais ne donnent pas toujours des cassures net mais ça vient assez vite.

Une fois le haut de la coquille retiré, vous pouvez vider la coquille, la laver et vous en servir pour présenter des œufs brouillés, grand classique. Vous aurez besoin de coquetiers pour la présentation ou bien d’une assiette remplie de gros sel.

Cette coquille peut également servir pour la cuisson, comme le font souvent les chefs. Il suffit de retirer un peu de blanc de la coquille et de la faire flotter dans une casserole remplie d’eau chaude.
Votre œuf sera mollet et rien ne vous empêche de mettre des choses dedans.

Chez Anne, j’ai goûté à une autre préparation qui consiste à ne remettre dans la coquille que le jaune cru puis de verser dessus de la crème bouillante. Le jaune cuit très légèrement au contact de la crème bouillante et c’est tout simplement divin.

J’ai préparé à la maison une version ultra simple au Roquefort et je me suis régalée.

Œuf toqué au Roquefort

Ingrédients pour chaque œuf

5 petites noisettes de Roquefort
15 g de crème liquide entière bouillante (juste assez pour remplir la coquille)
Poivre du moulin
Pas de sel pour moi, le Roquefort va suffisamment saler l’ensemble

Retirez le dessus de la coquille de votre œuf cru grâce au Toque Œuf.
Videz l’œuf.
Lavez puis séchez la coquille.
Remettez le jaune dans la coquille.
Ajoutez 3 petites noisettes de Roquefort.
Versez la crème bouillante, ajoutez le reste du Roquefort, poivrez et servez.

Commencez d’abords par mélangez légèrement l’ensemble avec une petite cuillère puis dégustez nature ou avec un peu de pain.

Oh, comme j’aime les choses simples !

Oeuf toque roquefort deux vue 1

"Comment utiliser un toque-oeuf ?" par L'atelier des Chefs sur maTVpratique.com

samedi 07 novembre 2009

Frittata au thon, tomates séchées et graines de courge.

Frittata cadre vue 1

Frittata au thon, tomates séchées et graines de courge

C’est en lisant le blog "Un déjeuner de soleil" que j’ai eu soudainement envie de préparer à nouveau une frittata, comme je l’avais fait à cette époque.

La frittata est une omelette italienne mais très différente de celles que l’on prépare en France.  Il s’agit d’un mélange d’œufs auquel on peut éventuellement ajouter de la crème ou bien du lait ou, comme le fait Dada, du lait ribot. On y ajoute très souvent des légumes. Rien ne vous empêche non plus d’y ajouter d’autres choses, après inspection de votre réfrigérateur et/ou de vos placards. La cuisson se fait au four, dans un moule à gâteau. Certains démarrent la cuisson à la poêle pour la finir dans le four. De mon coté, je l’ai faite cuire intégralement dans le four et j’utilise un moule en silicone qui se prête particulièrement bien à ce genre de préparation.

C’est typiquement le plat qui vous sauve si vous devez préparer un repas en deux temps trois mouvements, si comme moi vous avez toujours des oeufs à la maison. La frittata pouvant se décliner à l’infini, elle pourrait facilement devenir l’emblème de la cuisine du placard.

Contrairement à une omelette, la frittata se présente parfaitement bien coupée en cubes, surtout si vous l’avez cuite dans un moule en silicone, ce qui peut rendre de grands services pour un buffet ou dans une « lunch box » par exemple. Elle se mange tiède ou froide.

Et comme nous sommes en week-end, je me vois très bien la servir pour un brunch.

Frittata au thon, tomates séchées et graines de courge

Ingrédients pour 6 personnes

6 œufs
15 cl de crème liquide
50 g de tomates séchées
1 boite de thon égoutté
2 cuil. à soupe bombées de pesto
1 grosse poignée de graines de tournesol
Sel et poivre du moulin

Ustensiles : un moule en silicone de 24 cm de diamètre ou un moule en métal beurré.

Préchauffez votre four à 180°C.
Cassez les œufs dans un grand bol puis battez-les très légèrement à l’aide d’un fouet.
Ajoutez la crème, le pesto, le sel et le poivre du moulin puis mélangez.
Emiettez le thon puis coupez les tomates séchées en lanières.
Versez le mélange aux œufs dans votre moule.
Ajoutez le thon et les tomates séchées en les répartissant sur toute la surface.
Parsemez ensuite avec les graines de tournesol.
Enfournez pour 20 à 30 minutes, jusqu’à ce que la frittata soit prise et le dessus bien dorée.

Servez tiède ou froide.

Excellent week-end à vous.
 

samedi 07 mars 2009

Œuf cocotte à la crème et à la ciboulette.

Oeuf cocotte trois vue 1 

Œuf cocotte à la crème et à la ciboulette

En cuisine, j’essaie de ne pas rester sur des échecs, ce qui n’est pas toujours le cas dans ma vie en général. Par exemple, je n’ai jamais réussi à grimper à la corde mais je n’ai jamais tenté de le faire depuis mes 12 ans !

A en juger par les commentaires sur mon billet « sauce au caramel au beurre salé », je ne suis pas la seule à vouloir persévérer dans ma cuisine.

Si je me débrouille plutôt bien avec les œufs brouillés (merci David) et les œufs au plat (au four bien entendu), je n’ai jamais été la reine des œufs cocotte, à part ceux cuits tout récemment dans mes « vintage egg coddlers ». Je passe sous silence l’épisode où j’ai voulu faire cuire un œuf cocotte au micro onde (j’avais trouvé une recette dans un livre), ce fut un vrai désastre et il n’y a rien de pire à mon sens que de nettoyer un four à micro ondes après ce genre d’incident, à part peut être lorsque vous renversez un pot de miel ou une bouteille d’huile, de préférence dans un coin pas très accessible de la cuisine.

Il y a quelques jours me rendant dans notre maison ou plutôt notre chantier abandonné, j’ai marché sur la pointe des pieds, histoire de ne pas recouvrir mes bottes de poussière, puis je me suis enfermée dans ma cuisine, heureusement protégée du chantier par un mur en contreplaqué muni d’une porte.

J’avais décidé ce jour là de retenter de faire des œufs cocotte. Prise dans mon expérience, j’ai même failli oublier, que de l’autre coté de la cloison, tout est en vrac.

J’ai bien fait de retenter car ils n’étaient pas secs comme dans mon souvenir et j’en suis ravie car les œufs cocotte, c’est sympa non ?

Voilà ma manière de faire, sachant que selon votre four et vos goûts en matière de cuisson des œufs, les temps de cuisson seront différents.

J’ai fait une version basique à base de crème, d’œuf et de ciboulette. Prenez cela comme une base à varier à l’infini.

Œuf cocotte à la crème et à la ciboulette

Ingrédients pour 4 personnes

4 oeufs
une noix de beurre
15 cl de crème fraîche
Une dizaine de brins de ciboulette
Sel et poivre du moulin

Préchauffez votre four à 200°C.
Beurrez 4 ramequins, salez puis poivrez.
Ajoutez une grosse cuillère de crème puis cassez l’œuf par-dessus.
Déposez les ramequins dans un plat type plat à gratin puis remplissez le plat avec de l’eau bouillante afin qu’elle arrive aux ¾ de la hauteur des ramequins.
Enfournez pour 12 minutes environ, selon le degré de cuisson souhaité.
Servez avec la ciboulette ciselée, du pain, du beurre.
Ajoutez éventuellement plus de sel et de poivre du moulin.
Plongez votre cuillère dans le jaune puis essayez d’avoir des bouchées qui contiennent à la fois le jaune, le blanc et la crème. Encore meilleur si vous le mangez avec des mouillettes de pain beurré.

Oeuf cocotte vue 1




 

dimanche 01 mars 2009

Oeuf cocotte dans un « egg coddler » (cuiseur à œuf).

Egg coddler deux vue 1 

Oeuf cocotte dans un « egg coddler » (cuiseur à œuf)

Lorsque nous avons vidé notre maison il y a 3 semaines, nous avons fatalement trouvé des choses que nous avions totalement oubliées, alors que nous n’étions dedans que depuis 9 ans.

Imaginez ce que les gens retrouvent après 40 ans !!!

De mon coté, toute une partie de ma vie d’avant David m’est revenue à la mémoire en retrouvant ces 2 « eggs coddlers » (cuiseurs à œufs) que je trouve aujourd’hui un peu kitch non ?

Ils sont fabriqués par l’un des plus grands porcelainiers en Grande Bretagne, Royal Worcester, et servent tout simplement à faire cuire des œufs cocotte dans une casserole. J’ai trouvé des sites qui ne parlent que d’œuf coddlers. Ils sont répertoriés par marque et par style et il semble que ce soit devenu un véritable objet de collection. J’ai découvert que la marque Pyrex en fabriquait en verre à une époque et j’avoue que j’aimerais beaucoup en trouver un d’occasion. Faites que je ne me lance pas dans ce type de collection car je pourrais devenir tout sauf raisonnable.

Comment ça marche ?

Vous beurrez l’intérieur de l’egg coddler et l’intérieur de son couvercle, vous ajoutez une garniture de votre choix, vous salez, poivrez puis vous cassez un œuf par-dessus. Vous fermez puis vous mettez l’egg coddler dans une casserole d’eau entre frémissante et bouillante pendant environ 7 minutes.

Vous ouvrez, vous dégustez.

Je me souviens de les avoir utilisées il y a plus de 15 ans et puis, j’ai arrêté, ce qui est bien dommage car mes œufs cocotte cuits de manière plus traditionnelle, c'est à dire cuits au bain marie au four après les avoir cassés dans un ramequin sont toujours un peu secs.

Comme nous n’avons pas de four dans notre résidence hôtelière (oui, vous avez bien lu), ni de coquetier, j’ai décidé de faire une surprise à David en lui servant un œuf pour le petit déjeuner. Un œuf tout simple car nous n’avons pas encore grand chose dans les placards, ni dans le réfrigérateur, n’ayant peut être pas encore vraiment intégré le fait que nous allons pourtant y passer de nombreuses semaines.

Œuf cocotte pour David

Faites bouillir une casserole d’eau.
Beurrez l’intérieur de votre egg coddler, ainsi que l’intérieur du couvercle.
Salez, poivrez puis cassez un œuf.

Egg coddler avant cuisson vue 1 

Fermez l’egg coddler puis mettez-le dans la casserole d’eau bouillante mais pas trop.
L’eau doit arriver à mi hauteur.
Laissez cuire pendant environ 7 minutes, selon le degré de cuisson désiré.

Egg coddler cuit trois vue 1

Il est difficile de donner un temps de cuisson, cela dépendant de beaucoup de la température de votre œuf, c'est-à-dire s’il sort du réfrigérateur ou non mais également de votre goût, selon si vous préférez le jaune plus ou mois coulant.

Je vous conseille d’utiliser un œuf de calibre moyen, surtout si vous ajoutez une garniture.

Enjoy !

La sclérose latérale amyotrophique, ils ont besoin de notre soutien

Et parce que l’on oublie parfois qu’il y a des gens qui souffrent juste à coté de nous, je vous invite à visiter ce blog, ils sont besoin de notre soutien.

 


 

mercredi 11 février 2009

Soufflé au fromage façon Benoît Molin sur M6 100% Mag.

Souflé sucré 

Soufflé au fromage façon Benoît Molin sur M6 100% Mag

Lundi 2 février, jour de la chandeleur, j’ai joué la figurante ingénue pour M6 (émission 100% Mag), qui a trouvé un vivier extraordinaire parmi les nombreux blogs de cuisine.

Après avoir suivi un cours sur les soufflés avec le sympathique et très pédagogue Benoît Molin, j’ai préparé un soufflé au fromage dans ma cuisine. Nous l’avons ensuite goûté en compagnie de Noé et de ma sœur Lucie, sous l’œil de la caméra (le caméraman et la journaliste ont également goûté, mais ça, vous ne le verrez pas à l’antenne).

Le reportage passe ce soir à 18 h 50 dans l’émission 100% Mag.

Vous pourrez ensuite le revoir sur M6 Replay, sur ce lien.

Je n’ai malheureusement pas de photo de mon soufflé mais voilà la recette telle que je l’ai réalisée devant la caméra (la photo qui illustre ce billet vient de mes archives).

Soufflé au fromage

D’après une recette de Benoît Molin, auteur du livre Soufflés chez Minerva

Ingrédients pour 4 personnes

5 œufs
150 g de fromage fraîchement râpé + une poignée pour le dessus du soufflé
35 g de farine
25 g de beurre
25 cl de lait
Sel , poivre + noix de muscade
Beurre fondu + farine pour le moule

Beurrez votre moule avec le beurre fondu, en vous aidant d’un pinceau. Commencez par le fond puis beurrez du bas vers le haut.
Farinez le moule puis tapotez bien pour retirer l’excédent de farine.
Mettez votre moule au frais.
Préparez une béchamel.
Faites fondre le beurre sur feu doux puis ajoutez la farine.
Mélangez à l’aide d’un petit fouet pendant quelques minutes.
Ajoutez le lait froid, petit à petit, tout en mélangeant bien.
Laissez épaissir, donnez quelques bouillons puis retirez la casserole du feu.
Versez la béchamel dans un bol, ajoutez le fromage râpé puis mélangez.
Assaisonnez avec le sel, le poivre du moulin et la noix de muscade.
Laissez tiédir.
Vous pouvez préparer cette béchamel à l’avance en la couvrant d’un film étirable que vous déposerez sur le mélange (cela s’appelle « filmer au contact »).
Il vous suffira de la mettre au frais puis de la faire légèrement revenir à température ambiante au bain marie pour poursuivre la recette.
Préchauffez votre four à 180°C (Benoît préconise 190°C, mon four étant particulièrement efficace, j’ai préféré le faire cuire à 180°C, chaleur tournante).
Séparez les blancs des jaunes.
Ajoutez les jaunes dans la béchamel tiédie et mélangez bien.
Montez les blancs en neige avec une pincée de sel, à l’aide d’une batteur électrique ou à l’aide d’un robot.
Commencez par les battre doucement puis augmentez la vitesse au fur et à mesure.
Incorporez les blancs à la béchamel au fromage en trois fois, à l’aide d’une spatule souple (maryse).
Pour les incorporer de manière optimum, partez du centre puis, tout en tournant votre bol, soulevez la masse délicatement vers l’extérieur du bol.
Lorsque vous ne voyez plus de blanc, versez l’appareil à soufflé dans votre moule beurré et fariné.
Saupoudrez la surface de votre soufflé avec le fromage râpé restant.
Enfournez pour 35 à 40 minutes environ.

Servez dès la sortie du four.

Je n’avais pas fait de soufflés depuis l’âge de 25 ans et cela m’a donné furieusement envie d’en préparer à nouveau en me lançant dans les versions sucrées avec par exemple un soufflé au chocolat tel que je l’ai goûté pendant le cours de Benoît, un délice.

Le même soir, vous saurez également comment réussir la pâte feuilletée, grâce à Anne, du blog Panier de Saison.

Merci mille fois à ma sœur Lucie pour sa compagnie, à Noé qui a été obligé de se coucher beaucoup plus tard que d’habitude et à Benoît Molin pour ses conseils précieux sur les soufflés.

jeudi 24 avril 2008

A table et compagnie : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la cuisine et l’art de vivre.

A table et compagnie : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la cuisine et l’art de vivre

Depuis quelques mois, Anne, Clea, Mercotte et moi avons du échanger des milliers de mails, en plus de nos rencontres à Paris, pour mettre sur pied un projet qui nous tient particulièrement à cœur.

Nous avons le plaisir de vous dévoiler aujourd’hui la naissance de notre projet A Table et Compagnie.

A Table et Compagnie est un magazine vivant, dédié à la cuisine et à l’art de vivre.

Jour après jour, vous y trouverez toutes nos astuces, nos coups de cœur déco, nos dernières trouvailles en matière d’ustensiles de cuisine ou de produits gourmands, nos avis sur les innombrables livres de cuisine, sans oublier les liens vers les derniers billets publiés sur nos blogs.

Cet espace est le votre, baladez vous avec gourmandise, n’hésitez pas à y laisser des commentaires et même à partager avec nous vos coups de cœur en écrivant pour le billet de l’invité.

Merci mille fois à Anne, Clea et Mercotte pour ce travail d’équipe, c’est un véritable plaisir de partager cette aventure avec vous.

Merci à Tubbydev pour la partie technique et leurs précieux conseils

Pour découvrir A Table et Compagnie, cliquez sur l’image qui suit.

J’espère de tout cœur qu’il vous plaira.

Suivez Pascale Weeks sur Twitter
Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger