"légumes" (82)

samedi 22 août 2015

Comment faire une sauce vierge ?

Sauce vierge

Comment faire une sauce vierge ?

Autant j'ai appris à faire cuire du poisson, autant les sauces, c'est moins mon truc. J'ai découvert il y a très longtemps la sauce vierge, un mélange de tomates, d'herbes fraiches, de citron et de grains de coriandre, un grand classique de la cuisine française. Je crois que c'est dans un des livres de Michel Guérard que je suis tombée dessus, bien avant de créer mon blog de cuisine.

Cette sauce est magique pour accompagner un poisson mais ce n'est pas tout. Vous pouvez en rajouter sur des petites tartines façon crostini, la servir sur du blanc de poulet ou la rajouter sur une salade, en guise de vinaigrette.

C'est le moment où jamais d'en préparer, les tomates sont au top de leur forme. Ce n'est pas pour rien qu'elle était au menu dans le nouveau restaurant de Chef Damien : 750g La Table.

Allez, c'est parti. Si vous testez, vous m'en direz des nouvelles ?

Sauce vierge

Pour 4 personnes

  • 4 tomates
  • 1 gousse d'ail pelée
  • 2 cuil. à soupe de persil plat ciselé
  • 2 cuil. à soupe de cerfeuil ciselé
  • 1 cuil. à soupe de jus de citron
  • ½ cuil. à café de coriandre moulue
  • 5 cl d'huile d'olive
  • Fleur de sel & poivre du moulin

Comment faire ?

Râpez ou écrasez la gousse d'ail.

Émondez les tomates. Pour cela, retirez le pédoncule des tomates, plongez-les 30 secondes dans de l'eau bouillante puis dans de l'eau très froide.

Égouttez et retirez la peau avec vos doigts.

Vous pouvez aussi utiliser un couteau spécial tomates qui permet de les éplucher comme une pomme.

Coupez-les en quatre, retirez les graines puis coupez la chair en très petits dés.

Mettez-les dans un bol, ajoutez le jus de citron, les herbes fraîches ciselées, l'ail, l'huile d'olive, la fleur de sel, la coriandre et le poivre.

Mélangez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Couvrez et réservez à température ambiante.

Servez avec un filet de poisson.

samedi 15 août 2015

Salade de patates douces et carottes rôties , fromage de féta et pousses épinard

Patate douce et carottes roties fromage féta pousses épinard

Salade de patates douces et carottes rôties , fromage de féta et pousses épinard

Mes deux semaines de vacances sont passées bien trop vite et que personne ne vienne me dire que travailler en août est plus cool.

Lundi dernier, petite journée à la maison avant de reprendre le boulot. J'ai trouvé le moyen de ranger mes placards de cuisine, c'est malin !

J'ai ai profité aussi pour faire une recette du dernier magazine Delicious qui trainait dans ma boite aux lettres. Je suis fan des salades de légumes grillés que l'on trouve beaucoup dans les magazines et sites anglo-saxons. Ils ont le chic pour rendre les légumes sexy, sans les noyer dans le gras.

Et puis, ces salades sont faciles à faire, elles nourrissent bien et elles ont plutôt beaucoup de succès à la table familiale.

Cette version toute orange me plait bien. J'ai renoncé à faire rôtir les carottes sans les précuire un peu avant à la vapeur, sauf quand ce sont vraiment des carottes nouvelles car elles mettent trop de temps à rôtir. Il faut d'ailleurs que je songe à rectifier mes précédents billets.

En attendant les courges, voilà une recette pour vous.

Salade de patates douces et carottes rôties , fromage de féta et pousses épinard

Pour 6 personnes

  • 500 g de carottes en botte
  • 3 patates douces à la chair orange
  • 1 oignon rouge
  • 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuil.à café de purée de piment ou de harissa
  • Un peu de fleur de sel
  • Sauce : 2 cuil. à soupe d'huile d'olive et 2 cuil. à café de jus de citron
  • Pour servir : 6 poignées de pousses d'épinard, 80 g de fromage de féta et du poivre du moulin

Comment faire ?

Pelez les carottes, coupez-les en bâtonnets et faites-les précuire 2 à 3 minutes à la vapeur, il faut encore qu'elles soient bien fermes.

Pelez les patates douces et coupez-les en grosses frites, un peu plus grosses que les bâtonnets de carottes.

Pelez puis émincez l'oignon rouge.

Dans un grand plat allant au four, mélangez les légumes, l'oignon, la purée de piment, un peu de fleur de sel et l'huile d'olive.

Enfournez pour une trentaine de minutes en mélangeant deux fois.

Les légumes doivent avoir les pointes grillées et doivent être moelleux.

Pendant ce temps, mélangez dans un grand bol les ingrédients de la sauce. Ajoutez-y les légumes quand ils sont cuits.

Mélangez puis servez sur un lit de pousses d'épinard. Ajoutez le fromage de féta émietté et le poivre du moulin.

dimanche 12 juillet 2015

Salade de courgettes aux algues et aux graines de sésame : la recette simple du week-end

Salade de courgettes aux algues

Salade de courgettes aux algues et graines de sésame

J'ai longtemps trouvé l'idée des légumes cuits à la vapeur pas du tout sexy. Il faut dire que je reviens de loin question consommation de légumes, je les avais en horreur avant d'avoir 30 ans. C'est ma curiosité qui m'a sorti de ce mauvais pas et j'ai évolué lentement grâce notamment à tout ce que j'ai découvert grâce à ce blog.

Je me suis rendue compte petit à petit que ce mode de cuisson est top, que l'on peut maitriser la texture des légumes en adaptant le temps de cuisson et qu'avec un bon assaisonnement, le goût est bien présent et dans ma cuisine, c'est tout ce qui compte.

Cette salade est ultra simple à préparer et elle est parfaite pour accompagner une grillade, un bon jambon ou un poisson.

J'ai tout un stock d'algues séchées bio à la maison, j'en ajoute dès que l'occasion se présente, elles apportent une touche iodée que j'aime beaucoup. Ce n'est pas une obligation, vous pouvez les remplacer par des herbes fraiches.

Salade de courgettes aux algues

Pour 4 personnes

  • 4 petites courgettes
  • 2 poignées d'algues séchées bio (salade du pécheur pour moi)
  • 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • ½ gousse d'ail
  • 1 cuil. à soupe de jus de citron vert
  • 1 cuil. à soupe de nuoc mam
  • 1 cuil. à café de miel liquide ou de Golden syrup
  • 1 cuil.à soupe d'eau chaude
  • Graines de sésame pour servir

Comment faire ?

Lavez vos courgettes, retirez les extrémités puis coupez-les en tranches d'1 cm.

Faites-les cuire à la vapeur, elles doivent être encore croquantes.

Pendant ce temps, dans un plat creux, émulsionnez l'huile d'olive, le jus de citron, le nuoc man et le miel.

Ajoutez l'ail pelé puis râpé, la cuillère à soupe d'eau chaude et mélangez à nouveau.

Ajoutez les algues et mélangez.

Ajoutez les courgettes cuites et mélangez.

Servez tiède ou à température ambiante avec les graines de sésame.

Salade de courgettes et poulet grillé

dimanche 17 mai 2015

Cocotte lutée Bonnottes de Noirmoutier et asperges vertes, mayonnaise au miso

Cocotte de pommes de terre primeur aux asperges

Cocotte lutée de Bonnottes de Noirmoutier et asperges vertes, mayonnaise au miso

Il y a des marques que l'on connaît de nom et qui sont mythiques mais on ne sait pas ce qui se cache derrière. C'est le cas de la marque de cocotes et ustensiles en fonte Staub. J'avais vaguement le souvenir que c'est une marque implantée en Alsace mais c'est tout. Grâce un atelier organisé par la marque Staub il y a quelques semaines, j'en sais beaucoup plus.

Staub est une marque française créée il a 40 ans par Francis Staub. Quand il créé sa première cocotte, il est représentant de commerce et de par son métier, il est en contact avec des grands chefs comme Paul Bocuse. En discutant avec eux, il prend conscience du besoin d'avoir du matériel de cuisson qui permet un mijotage homogène, sans avoir besoin de mélanger en cours de cuisson. D'une manière générale, quand on fait mijoter, la vapeur remonte sur les côtés et retombe sur les côtés. C'est là qu'il invente la cocotte en fonte avec un couvercle muni de petits picots à l'intérieur, afin que l'eau de condensation se retrouve piégée dans les petits picots pour retomber ensuite sur les aliments durant la cuisson et pas seulement sur les bords. Au départ, les cocottes Staub restent dans le domaine de la cuisine des chefs puis entrent enfin dans le domaine du grand public.

Staub vient de lancer une nouvelle cocotte que vous voyez sur la photo : c'est la Chistéra 2-en-1 (à la fois cocotte et sauteuse).

Sa particularité est d'avoir des sortes de gouttes dans le couvercle, à la place des picots. Quand l'eau s'évapore des aliments que vous faites cuire, elle se disperse de manière uniforme sur toute la surface de la cocotte, grâce à cette nouvelle forme de picots inspirée de la chistera basque. Zéro risque d'avoir des parties d'aliments qui dessèchent selon leur emplacement dans la cocotte.

  Staub cocotte chistera-001

J'ai accepté de participer à un défi lancé par un des chefs de l'école Alain Ducasse William Groult, suite à cet atelier. Je voulais une cuisson qui mette en valeur les caractéristiques de cette nouvelle cocotte. Il fallait absolument utiliser des asperges vertes, de la viande ou du poisson. J'avoue avoir complètement détourné les règles et je pense que je vais être disqualifiée par William.

Je me suis mise en tête de faire cuire des pommes de terre à l'image de celles que l'on fait cuire dans un diable en terre, sans une pointe d'eau. Je ne regrette pas ma décision, nous nous sommes régalés. Grâce à la fonte et au fait que sa surface soit large, les pommes de terre ont caramélisé dans le fond, tout en étant super moelleuses, avec seulement une infime quantité d'huile. J'ai choisi de luter la cocotte, je ne pense pas que ce soit nécessaire mais j'ai voulu mettre en pratique ce que nous avions appris durant l'atelier à l'école Alain Ducasse.

La mayonnaise au miso n'est pas une de mes inventions mais une recette de Yotam Ottolenghi dans son livre « Plenty More ». Je vous la conseille, elle a un goût unique et c'est une recette à garder sous le coude pour terminer un pot de miso.

Cocotte luttée de Bonnottes de Noirmoutier et asperges vertes, mayonnaise au miso

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1,5 kg de pommes de terre primeur (Bonnottes de Noirmoutier dans mon cas)
  • 3 bottes d'asperges vertes
  • Fleur de sel
  • 2 cuil. à soupe d'huile d'olive

Pour la pâte aux algues pour luter la cocotte

  • 200 g de farine
  • 50 g de gros sel
  • 20 g d'algues séchées
  • 2 blancs d'œuf
  • Un peu d'eau

Pour la mayonnaise

  • 1 jaune d'œuf
  • 1 gousse d'ail pelée et râpée
  • 1 cuil. à soupe de moutarde
  • 4 cuil. à café de purée de tamarin (ou un mélange jus de citron et vinaigre)
  • ½ cuil. à soupe de vinaigre de cidre
  • 25 cl d'huile de tournesol
  • 80 g de pâte de miso

Comment faire ?

Lavez les pommes de terre sans les peler puis séchez-les.

Dans le bol d'un robot, versez la farine, le gros sel et les algues puis mixez légèrement, juste pour mélanger.

Ajoutez les blancs d'œufs, un peu d'eau puis mixez à nouveau, jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

Etalez la pâte puis découpez des bandes.

Positionnez les bandes sur tout le pourtour de la cocotte puis pressez, afin que la moitié de la bande soit à l'extérieur et le reste à l'intérieur.

Mettez les pommes de terre dans la cocotte, ajoutez un peu de fleur de sel, l'huile d'olive et mélangez.

Pommes de terre primeur cocotte en fonte

Fermez la cocotte, mettez-la dans votre four et allumez-le sur 200°C.

Au bout d'une heure, baissez la température à 180°C et prolongez la cuisson d'une heure supplémentaire.

Pendant ce temps, préparez la mayonnaise : dans un bol, fouettez le jaune avec la moutarde, le vinaigre, la purée de tamarin et l'ail.

Ajoutez un peu d'huile et fouettez. Le mélange va s'émulsionner. Ajoutez le reste d'huile petit à petit, tout en fouettant.

Avant la fin, ajoutez le miso, le reste d'huile et fouettez une dernière fois.

Réservez au frais.

Juste avant la fin de la cuisson des pommes de terre, retirez les extrémités des asperges puis faites-les cuire à la vapeur pendant 3 minutes.

Ouvrez la cocotte, les pommes de terre ont caramélisé au fond, elles sont moelleuses au centre. C'est un délice qui se marie très bien avec le croquant des asperges vertes et la mayonnaise très goûteuse au miso.

Bonnottes de noirmoutier en cocotte

Un vrai bon déjeuner du dimanche que nous avons apprécié sous le soleil de notre terrasse.

samedi 28 mars 2015

Gratin de carottes aux épices, parmesan et graines de courge

Gratin carottes parmesan épices

Gratin de carottes épicées

Il y a quelques temps, je lisais un article américain sur des recettes pour ceux qui en ont marre des légumes d'hiver. J'ai trouvé l'idée amusante et j'ai pensé que ce gratin pourrait entrer dans cette catégorie.

Depuis quelques années, j'aime beaucoup les plats complets à base de légumes, comme les gratins par exemple. J'ai de plus en plus tendance à les privilégier par rapport aux quiches qui finalement, entre la pâte et la garniture, même si on y ajoute des légumes restent des mets assez riches.

Avec les gratins, on évite la partie pâte à tarte, c'est toujours ça de gagné quand on ne veut pas alourdir son estomac.

Sur cette base, vous pouvez varier les légumes, selon les saisons.Gratin de carottes aux épices parmesan et graines de courge

Gratin de carottes aux épices et aux graines de courge

Ingrédients pour 4 personnes en plat principal

  • 650 g de carottes
  • 20 cl de crème liquide
  • 2 œufs + 1 jaune
  • 15 g de Maïzena
  • ½ cuil. à café de cumin moulu
  • ½ cuil. à café rase de coriandre moulu
  • ½ cuil. à café de gingembre moulu
  • ¼ cuil. à café de curcuma
  • 2 pincées de piment de Cayenne
  • 25 g de parmesan râpé
  • 2 poignées de graines de courge
  • Sel

Comment faire ?

Pelez les carottes puis détaillez-les en très fines rondelles, de préférence avec une mandoline.

Faites-les cuire à la vapeur, en les laissant croquantes.

Préchauffez votre four à 190°C.

Dans un bol, fouettez légèrement les œufs et le jaune.

Ajoutez la crème, la Maïzena et fouettez.

Ajoutez les épices, un peu de sel et mélangez.

Goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Graissez un plat à gratin rond de 20 cm de diamètre ou ovale.

Versez les carottes cuites dans le plat, recouvrez avec le mélange aux œufs puis parsemez de parmesan et de graines de courge.

Enfournez pour 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que le gratin soit bien doré.

A servir en plat principal avec une salade.

samedi 17 janvier 2015

Salade de choux de Bruxelles rôtis aux noisettes, cumin et citron

Choux bruxelles rotis aux noisettes-001

Choux de Bruxelle rôtis au citron, cumin et noisettes

Les choux de Bruxelles, ce n'est pas forcément le légume que je vais acheter sur le marché. Ce n'est pas que je ne les aime pas mais ils ne font pas l'unanimité à notre table.

C'est Anne-Laure Pham, la rédac chef du magazine Zeste qui m'a donné envie d'en acheter. Elle en parlait dans une des émissions de France Inter du dimanche matin « On Va déguster » (à écouter en podcast).

Après avoir donné des tas de raisons de consommer cette petite boule verte, elle racontait combien les choux de Bruxelles rôtis sont délicieux car ils développent un petit goût de noisettes.

Il ne m'en fallait pas plus pour essayer.

Je suis partie sur la même idée que cette salade de chou-fleur rôti que j'adore.

Le principe est de faire rôtir les choux de Bruxelles et de les arroser encore chauds avec une vinaigrette assez citronnée. Celle-ci va pénétrer dans les choux en leur apportant beaucoup de moelleux et cela va renforcer le petit goût sympa développé durant la cuisson au four. Il faut vraiment essayer, c'est une très chouette manière de manger les choux de Bruxelles.

Cette salade se mange tiède ou à température ambiante. Elle peut servir aussi d'accompagnement.

Salade de choux de Bruxelles rôtis aux noisettes, cumin et citron

Ingrédients pour 4 personnes

  • 800 g de choux de Bruxelles
  • 1 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuil. à café de cumin
  • 1 cuil. à soupe de Zaatar (mélange de thym séché et de graines de sésame)
  • 2 pincées de sel

Pour la sauce

  • 1,5 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuil. à soupe d'huile de noisettes
  • 2 cuil. à café de nuoc mam
  • Le jus d'un demi-citron vert

Pour servir : 2 poignées de noisettes torréfiées et concassées

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 190°C.

Lavez les choux de Bruxelles.

Retirez le trognon puis fendez-les en deux.

Retirez la première couche de feuille.

Mettez-les dans un grand plat allant au four.

Ajoutez l'huile d'olive, le cumin, le sel, le zaatar et mélangez.

Choux bruxelles avant cuisson-001

Enfournez pour 25 minutes environ, jusqu'à ce que les choux soient bien dorés avec des parties un peu brunes.

Mélangez une fois durant la cuisson.

Pendant la cuisson, préparez la sauce dans un saladier.

Versez les choux de Bruxelles dans le saladier, mélangez bien puis servez avec les noisettes.

dimanche 04 janvier 2015

Quiche fenouil et stilton, retour de fêtes

Quiche fenouil stilton

Quiche fenouil et stilton

La maison semble anormalement calme et nous voilà déjà à la fin des vacances.

Je n'ai pas vu le temps passer entre Noël et le nouvel an que nous avons passés à la maison avec ma belle-famille puis ma famille.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas cuisiné autant et surtout pour un nombre important de personnes, cela m'a fait un bien fou.

Le 2 janvier, alors que nous devions aller au cinéma et manger un morceau sur place, nous avons finalement décidé de rester à la maison et de finir les restes.

Même si je fais de plus en plus attention à ne pas acheter de trop quand je reçois, il reste invariablement des bricoles. J'aime bien cuisiner avec, cela donne des choses que l'on ne mange pas habituellement, comme cette tarte salée fenouil et stilton, heureux mariage né du hasard de ce qu'il me restait à la maison suite aux fêtes.

J'avais acheté un très bon Stilton pour faire plaisir à ma belle-famille britannique pour notre Noël franco-britannique et il se marie très bien avec le fenouil. Bien entendu, ça marche aussi avec du Roquefort ou de la Fourme d'Ambert.

Quiche fenouil stilton trois

Quiche fenouil & stilton

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

  • 1 pâte brisée cuite à blanc
  • 2 petits fenouils
  • 75 g de stilton
  • 18 cl de crème liquide
  • 2 œufs
  • 1 cuil. à soupe de zaatar (mélange de thym séché et de graines de sésame)
  • 1 grosse poignée de graines de tournesol et courge préalablement torréfiées
  • 1 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • Fleur de sel

Comment faire ?

Retirez les extrémités des fenouils (gardez les tiges pour une soupe).

Retirez la base un peu dure puis coupez le fenouil en fines lanières.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse, ajoutez le fenouil puis faites-le revenir sur feu entre moyen et vif pendant 3 minutes.

Ajoutez le zaatar, la crème, un peu de fleur de sel et mélangez.

Couvrez et faites cuire sur feu doux pendant une quinzaine de minutes, jusqu'à ce que le fenouil soit tendre.

Versez dans un bol, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Ajoutez les œufs, le stilton émietté et mélangez.

Versez dans le fond de votre pâte cuite à blanc, parsemez avec les graines et enfournez dans un four préchauffé à 180°C pendant 25 minutes.

Démoulez sur une grille puis mangez tiède.

samedi 27 décembre 2014

Chou rouge braisé aux pommes et aux épices

Chou rouge braisé aux pommes et epices-001

Chou rouge braisé aux pommes et aux épices

J'espère que vous avez passé un très bon Noël.

Cette année, pour la première fois depuis 10 ans, j'ai reçu toute ma belle-famille ici. Il était temps car nous passons depuis des années de très chouettes Noëls chez mes beaux-parents ou chez mes belles sœurs. J'étais ravie de le faire à la maison et nous avons passé 3 jours particulièrement agréables. Finalement, ce n'était pas la peine d'avoir des sueurs froides à l'idée d'enchainer repas pour 13 à 15 personnes à chaque fois.

Le 25 midi, nous étions 15 à table, je ne voulais pas faire de dinde, trop compliqué à gérer. Ce fut donc des suprêmes de pintade que j'ai cuire comme dans cette recette mais en remplaçant la farce aux herbes par une farce aux cèpes que j'avais achetée chez mon volailler.

En accompagnement, j'ai servi des pommes de terre rôties, des panais rôtis au miel et au thym et une poêlée de châtaignes au potimarron.

Pour faire plaisir à ma balle mère Anne et parce que c'est un grand classique en Grande-Bretagne au moment de Noël, j'ai aussi préparé du chou rouge braisé. Je n'en avais pas fait depuis des lustres et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé cette manière de préparer le chou.

C'est un légume de saison, il ne demande pas beaucoup de préparation et ça cuit tout seul dans une cocotte au four. Le chou est adouci par les pommes qui apportent aussi une petite acidité rehaussée par celle du vinaigre. Si vous aimez les choses aigres douces et chaleureuses, ce plat est pour vous.

Je me suis inspirée d'une recette de Delia Smith mais vous pouvez aussi trouver une recette en vidéo sur le site 750g.

Chou rouge braisé aux pommes et aux épices

Ingrédients pour 8 à 15 personnes selon si vous avez d'autres accompagnements ou pas

  • 1,250 g net de chou rouge (environ 1 chou de petite taille)
  • 3 cuil. à soupe de sucre roux
  • 3 cuil. à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuil. à café d'épices à pain d'épices
  • 5 pommes Granny Smith ou autre
  • Fleur de sel
  • Poivre du moulin
  • Huile d'olive

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 150°C.

Pelez les pommes, retirez le cœur puis coupez-les en dés.

Retirez les feuilles extérieures du chou, retirez la partie dure à la base puis coupez chaque demi-chou en deux.

Coupez ensuite des lanières assez fines.

Dans un petit bol, mélangez le sucre avec les épices et deux cuillères à café rases de fleur de sel.

Dans une cocote allant au four, badigeonnez la base avec un peu d'huile d'olive.

Mettez une couche de chou, un peu du mélange sucre sel et épices, une couche de pommes et alternez ainsi jusqu'à la fin des ingrédients, en terminant par le chou.

Ajoutez le vinaigre, fermez la cocotte puis enfournez pour 2 heures et 30 minutes.

Chou rouge braisé aux pommes et aux épices

Avant et après cuisson au four

Sortez la cocotte du four, retirez le couvercle, mélangez, poivrez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Ce plat peut se préparer la veille et vous pouvez aussi manger le chou froid.

Remarque : à part les 3 cuillères à soupe de vinaigre, je n'ai pas ajouté de liquides car j'ai utilisé une cocotte en Inox achetée lors de ma visite de l'usine Cristel qui conduit la chaleur aussi bien par le fond que sur les côtés (techno Multiply). La vapeur qui se dégage lors de la cuisson retombe sur les légumes par le couvercle. Selon votre cocote, n'hésitez pas ajouter un petit verre de bouillon ou d'eau.

samedi 06 décembre 2014

Panzanella d'automne au potimarron, carottes, oignons rouges et menthe

Panzanella ou salade de potimarron roti oignons rouges

Panzanella au potimarron, carottes, oignons rouges et menthe

Je ne sais pas comment je faisais quand les potimarrons ne se trouvaient pas aussi facilement, il y a 20 ans par exemple. Oui je sais, ça semble long mais il y a 20 ans j'adorais cuisiner, je débutais et la seule chose que l'on trouvait c'était les grosses tranches de courge chez les primeurs.

Toutes les semaines, j'achète un potimarron (bio) et je n'en fait pas que des soupes (clin d'œil à l'une de mes collègues).

Ma nouvelle lubie, ce sont les grosses salades de légumes que l'on mange tiède, comme cette salade de chou-fleur rôti.

L'idée de la panzanella, je l'ai eu dans un très joli livre britannique qui s'appelle « A Modern Way To Eat ». Il a été écrit par Anna Jones, une des anciennes chefs De Jamie Oliver dans son restaurant The Fifteen.

Ses recettes sont très créatives, toutes végétariennes et je vous le conseille vivement.

Je suis partie de son idée mais en faisant finalement à ma sauce.

Coup de cœur, même si je dois avouer que la panzanella, c'est quand même mieux avec les tomates. Le potimarron ne rend pas de jus. Le pain prend bien toutes les saveurs du plat mais il n'a pas cette texture si particulière de la panzanella, comme si on avait saucé son assiette après avoir mangé une salade de tomates. Toute la famille est tombée d'accord pour dire que cette salade serait encore plus chouette avec des croûtons de pain frottés à l'ail.

Oh comme il me tarde d'essayer avec les croûtons.

Panzanella au potimarron, carottes, oignons rouges et menthe

Inspirée de la recette d'Anna Jones dans son livre A Modern Way To Eat

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 potimarron (bio de préférence)
  • 2 carottes
  • 2 oignons rouges
  • 3 poignées de graines de courge
  • 1,5 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 100 g de pain de campagne rassis
  • 2 cuil. à soupe de Zaatar (voir note)
  • Fleur de sel
  • Vinaigrette à base d'huile de noisettes
  • Une vingtaine de feuilles de menthe

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 200°C.

Coupez le potimarron en deux, retirez le cœur et les graines puis coupez la chair en dés de 2 cm, sans retirer la peau.

Mettez dans un grand plat allant au four.

Potimarron avant cuisson

Pelez les carottes puis coupez-les en dés d'1 cm, ajoutez-les dans le plat.

Pelez les oignons puis coupez la chair en gros morceaux. Mettez-les dans le plat avec le potimarron et les graines de courge.

Ajoutez l'huile d'olive, le zaatar, un peu de fleur de sel et mélangez.

Enfournez pour une trentaine de minutes, en mélangeant une fois pendant la cuisson.

Pendant ce temps, ciselez la menthe, coupez le pain en dés et préparez la vinaigrette.

Quand les légumes sont cuits, versez-les dans un grand bol, ajoutez le pain, la vinaigrette et mélangez bien.

Ajoutez la menthe et mélangez à nouveau.

Servez tiède ou à température ambiante.

Conservez le reste au frais, c'est divin le lendemain avec du boulgour par exemple.

Note sur le Zaatar : j'en mets partout en ce moment. Il s'agit d'un mélange de thym, de graines de sésame et de sumac (poudre rouge aux saveurs citronnées). Dans les pays du Moyen-Orient, comme au Liban par exemple, il est mélangé à de l'huile d'olive pour en faire une sorte de pâte dans laquelle on trempe des morceaux de pain plat.

 

mardi 25 novembre 2014

Salade de lentilles, potimarron rôti et muesli salé

Salade de lentilles potimarron granola salé

Salade de lentilles, potimarron rôti et museli salé

Mi-Novembre, à l'occasion du salon du blog culinaire, j'ai animé une démo culinaire sur le stand BRITA, un des partenaires du salon.

BRITA, c'est LA marque des cafetières filtrantes. J'ai acheté ma première carafe le lendemain d'un atelier de dégustation de thé. Nous avions dégusté à l'aveugle deux thés au jasmin, l'un préparé avec de l'eau du robinet et l'autre avec de l'eau filtrée. Le résultat est marquant, tant au niveau de l'aspect du thé (pellicule sur le dessus, traces brunes sur les côtés de la tasse) qu'au niveau du goût. Il se trouve que le tartre (calcaire) contenu dans l'eau du robinet précipite les tannins des feuilles de thé et détériore ses saveurs.

Je vous invite à faire le test chez vous (même thé & même temps d'infusion)

Depuis, je suis passée à l'eau filtrée pour préparer le thé et dans la même logique, le café. Mes papilles, ma bouilloire et ma machine à café sont ravies.

Il y a quelques semaines, j'ai assisté à un atelier de cuisine avec Yves Camdeborde sur la cuisine à l'eau filtrée (retrouvez mes articles sur le sujet et des tas de recettes à l'eau filtrée sur ce lien)

N'allez pas croire que c'est le dernier snobisme des blogueuses culinaires. La cuisine à l'eau filtrée apporte beaucoup de choses pour les préparations pour lesquelles l'eau est un ingrédient majeur, comme les sorbets, les bouillons, les veloutés de légumes, les cuissons de légumes, etc. mais aussi quand il est important que l'eau n'apporte pas des saveurs trop marquées.

Mais ce n'est pas tout !

Vous connaissez mon dada pour les légumineuses et pour l'incidence de la chimie en cuisine. Pour cuire correctement des légumes secs, il faut que l'eau pénètre au cœur des légumes secs. Il se trouve que le tartre (calcaire) présent dans l'eau du robinet fait que l'eau pénètre moins bien, ce qui donne une cuisson plus longue et la surface des légumes secs qui risque de s'abimer. Quand vous faites tremper des légumes secs, c'est la même chose, une eau filtrée donnera de meilleurs résultats. C'est pour éviter ce problème d'eau trop calcaire que nous ajoutons du bicarbonate de sodium dans l'eau de trempage et dans l'eau de cuisson. Malheureusement, comme l'explique Hervé This, il faudrait doser parfaitement le bicarbonate de sodium pour arriver à une eau pas trop calcaire.

Depuis une série d'échanges avec un de mes lecteurs sur le sujet, je suis passé à l'eau filtrée dans ma cuisine pour la cuisson des légumes secs (et du coup pour d'autres choses) et c'est pour cela que j'ai choisi de faire cette démo sur le salon.

La prochaine fois que vous ferez tremper des légumes secs ou que vous ferez cuire des lentilles, pensez à moi, faites le test et dites-moi ce que vous en pensez.

Salade de lentilles, potimarron rôti et muesli salé

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

  • 250 g de lentilles blondes 
  • Eau filtrée
  • 1 échalote pelée et ciselée
  • Persil plat ciselé
  • 1 sachet de bouillon Ariake de légumes (facultatif)
  • 1 demi-potimarron
  • 3 pincées de fleur de sel
  • Huile d'olive
  • 3 pincées de curry doux ou fort
  • Fleur de sel & poivre du moulin
  • Vinaigrette maison (2 cuil. à soupe d'huile d'olive et 1 cuil. à café de vinaigre de cidre
  • Muesli salé pour servir (recette à venir)

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 200°C.

Coupez votre potimarron en deux, retirez les graines puis coupez la chair d'un demi potimarron en dés de 2 cm, sans le peler (préférez une version bio).

Mettez les dés dans un plat, ajoutez la fleur de sel, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, le curry et mélangez.

Enfournez pour 20 à 30 minutes en mélangeant deux fois pendant la cuisson, jusqu'à ce que les dés de potimarron soient cuits et dorés.

Versez l'échalote et 1 cuillère à soupe d'huile d'olive dans une casserole et faires revenir sur feu moyen pendant 5 minutes.

Ajoutez les lentilles, mélangez pendant 30 secondes, recouvrez d'eau filtrée, ajoutez le sachet de bouillon et portez à ébullition.

Baissez le feu puis laissez mijoter, jusqu'à ce que les lentilles soient tendres.

Pendant ce temps, préparez la vinaigrette dans un plat ou dans un grand bol.

Egouttez les lentilles, versez-les dans le bol avec la vinaigrette, ajoutez le persil plat et mélangez.

Salez, poivrez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Ajoutez les dés de potimarron et mélangez.

Servez et parsemez chaque assiette avec le muesli salé (recette à venir).

Concours pour gagner une carafe BRITA Marella X

Brita_Marella_101973_Marella_red

Pour participer 

  1. Racontez-moi, dans les commentaires de ce billet, ce qui vous motive le plus pour utiliser de l'eau filtrée. Aidez-vous en lisant mon article.
  2. Vous devez avoir une adresse postale en France et me mettre votre e-mail dans le commentaire, sachant que je suis seule à le voir
  3. Vous ne pouvez pas non plus mettre plusieurs commentaires, ma plateforme Typepad me permet très facilement de vérifier
  4. Dimanche soir, je ferai un tirage au sort et je préviendrai le ou la gagnante par mail.

A vous de jouer !

Billet sponsorisé

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger