lundi 30 juin 2014

Sandwich PLTC Pastrami Laitue Tomates et Concombre

Sandwich pastrami

Sandwich au Pastrami

Vous connaissez le sandwich BLT (Bacon lettuce & tomatoes), un grand classique américain ?

Je vous présente aujourd'hui le PLTC : Pastrami Laitue Tomates et Concombre.

Le pastrami, c'est cette délicieuse spécialité venue des pays de l'Est et qui est très populaire à New York depuis des lustres. Il s'agit de viande de bœuf (en général de la poitrine de bœuf) marinée dans une saumure, séchée, enrobée d'épices puis fumée (au bois de hêtre pendant 8 heures pour la version que j'ai achetée). Cela donne une viande très moelleuse et très goûteuse. Elle est servie coupée en très fines tranches et c'est l'ingrédient principal du Reuben sandwich avec le chou.

Pastrami 004-001

Pastrami

J'en ai acheté dimanche pour la toute première fois chez « Frenchie to go », c'est sur ma route entre l'atelier 750g et Les Halles où je récupère ma ligne pour rentrer à la maison.

Du coup, dimanche soir, pas de cuisine mais nous nous sommes régalés avec ce sandwich.

Et comme je n'ai pas cuisiné, je ne vais pas vous donner de recette mais juste une manière de faire.

Pour faire un sandwich au Pastrami

Prenez un bon pain de campagne, voire un pain de seigle. Coupez deux tranches et tartinez-les avec un peu de moutarde à l'ancienne, recouvrez une tranche avec des feuilles de laitue, des rondelles de tomates et des rondelles de concombre. Ajoutez des lanières de pastrami (plein) et fermez le sandwich. Vous pouvez aussi rajouter des cornichons.

Je vous le conseille, c'est un sandwich de caractère, je suis sous le charme.

Où trouver du pastrami à Paris ?

J'ai acheté le mien chez « Frenchie To Go », une de mes adresses chouchou à Paris (9, rue du Nil, Paris, ouvert du lundi au vendredi de 8H30 À 16H30 et du samedi au dimanche, de 9H30 À 17H30).

Pour d'autres adresses, je vous invite à lire l'article d'Estérelle Payany sur le site ELLE.

Très bonne semaine à vous.

samedi 28 juin 2014

Biscuits à la banane, flocons d’avoine & cranberries, sans sucres ajoutés pour petit déjeuner express

Biscuits petit dejeuner aux flocons avoine et banane

Biscuits pour petit déjeuner sans sucres ajoutés 

Je n'avais jamais fait de biscuits sans mettre un gramme de sucre et je suis bluffée.

Cette recette ne contient donc pas de sucre mais le goût sucré est apporté par les bananes et par les cranberries. C'est assez magique.

En la voyant sur le blog de mon amie Clotilde, ma curiosité a été titillée. En général, je suis méfiante envers les recettes sans sucre ou sans beurre. C'est normal, on ne se défait pas de ses habitudes alimentaires comme cela. Mais comme je fais confiance aux goûts de Clotilde et que je n'aime pas manger trop sucré pour le petit déjeuner, je me suis lancée.

Je peux vous dire que je vais les refaire, ils sont parfaits pour ce que j'appelle les petits déjeuners express, quand vous avez besoin de manger avant de partir, que vous manquez de temps ou que vous n'avez plus de pain, plus de céréales mais que vous ne voulez pas succomber à la brioche vendue à la cafétéria du boulot et encore moins à leur baguette industrielle (ça sent le vécu, non ?).

Ils peuvent aussi s'emporter, sans risque de ruiner votre sac à main avec des miettes ou autres désagréments.

Ah, j'oubliais, ils sont aussi sans gluten, si vous choisissez des flocons d'avoine certifiés sans gluten.

Biscuits petit dejeuner sans sucres ajoutés

Biscuits à la banane, flocons d'avoine & cranberries

D'après la recette de Clotilde sur Chocolate&Zucchini

Ingrédients pour une quinzaine de biscuits

  • 2 bananes bien mûres (180 g net pour moi sans la peau)
  • 1 œuf calibre L
  • 35 g d'huile de tournesol
  • 120 g de flocons d'avoine
  • 60 g de poudre d'amandes
  • 40 g de cranberries séchées
  • 1 cuil. à soupe de graines de pavot
  • 1/2 cuil. à café de levure chimique
  • 2 pincées de sel

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 170°C.

Dans un bol assez grand pour contenir toute la préparation, écrasez les bananes avec l'huile et l'œuf, à l'aide d'une fourchette.

Dans un autre bol, mélangez tous les ingrédients secs : flocons d'avoine, poudre d'amandes, cranberries, graines de pavot et sel.

Versez-les sur le mélange à la banane et mélangez avec une spatule.

Déposez des cuillères à soupe légèrement bombées de pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez pour 18 minutes.

Les biscuits doivent être dorés. Laissez refroidir sur une grille.

Conservez-les dans une boite en métal pendant 3 jours.

Je vous souhaite un très bon week-end.

.

mercredi 25 juin 2014

Carrot cake, nouvelle recette

Carrot cake

Il y a 10 ans, j'ai partagé la recette d'un Carrot cake qui à son tour a été partagée des dizaines de fois. Au fil du temps, j'ai ajouté moins de sucre et moins d'huile mais bizarrement, je n'ai jamais changé de recette, comme j'ai pu le faire par exemple avec mon cake au citron. C'est le gâteau que je fais les yeux fermés à chaque anniversaire dans la famille, je change juste la déco selon la personne.

Vendredi dernier, Claire, une de mes collègues est venue au boulot avec un Carrot cake, elle est en pleine période de test pour trouver LA recette idéale.

J'ai adoré son gâteau et le week-end arrivant, je me suis empressée de le refaire. Malheureusement, il m'arrive d'être têtue et de ne pas suivre les consignes. Pas de de bol, j'ai totalement raté mon Carrot cake à cause d'une taille de moule et d'ajustements mineurs que j'ai cru bon de faire.

Ce qui m'a le plus énervé dans l'histoire, en plus du temps passé et du gâchis d'ingrédients, c'est que je me voyais déjà en train de goûter à un Carrot cake avant la fin du week-end.

Je suis partie fouiner dans mes livres et c'est dans ma dernière acquisition rapportée de Grande-Bretagne en Avril que j'ai trouvé mon bonheur : Perfect Too de Felicity Cloake.

Felicity Cloake est journaliste pour The Gardian en Grande-Bretagne où elle tient une chronique intitulée « How to cook the perfect … ».

J'adhère complètement à son approche. Dans sa cuisine, elle teste tout un tas de recettes, à la fois des recettes de chefs, des recettes d'auteurs reconnus en GB mais aussi des blogueurs (David Lebovitz est très souvent cité aux côté de Delia Smith, Nigel Slater, Nigella Lawson ou Pierre Hermé). J'adore ce mélange. Elle parle des expériences acquises durant ses tests et termine sa chronique en donnant sa propre recette, tout en argumentant ses choix.

Je vous invite à suivre sa chronique, c'est vraiment super intéressant.

J'ai suivi sa recette de Carrot cake presque à la lettre et j'en suis ravie. Cela donne un gâteau bien moelleux et moins riche que celui que je fais d'habitude. Comme le dit ma collègue Claire, c'est le gâteau que l'on a envie de manger avec une tasse de thé.

A refaire pour un prochain goûter, il n'en reste plus qu'une petite part dans une boite en métal posée sur mon bureau. Enfin, quand je suis partie ….

Carrot cake

Ingrédients pour un moule de 26 cm, soit pour 8 à 10 personnes

D'après la recette de Felicity Cloake. Je n'ai presque rien changé, sauf que j'ai utilisé des amandes à la place des noix mais je resterai sur les noix la prochaine fois. Je n'ai pas fait non plus le glaçage au cream chesse mais un glaçage très succinct avec du jus de citron vert et du sucre glace.

Carrot cake glacage citron vert

  • 150 g de beurre demi-sel fondu
  • 100 g de sucre de canne non raffiné
  • 50 g de sucre de canne blond
  • 3 œufs
  • 200 g de farine à levure incorporée (ou 200 g de farine et 1 cuil. à café de levure chimique)
  • 1 cuil. à café de bicarbonate de sodium
  • Le zeste d'une orange non traitée
  • 1 cuil. à café de cannelle moulue
  • 1 cuil. à café de gingembre moulu
  • 3 râpée de noix de muscade
  • 200 g de carottes râpées
  • 100 g de raisins secs
  • 100 g de noix torréfiées et concassées

Glaçage

Le jus d'un demi citron verte & sucre glace

Comment faire ?

Beurrez un moule de 26 cm de diamètre.

Pelez puis râpez les carottes, vous devez en avoir 200 g net.

Préchauffez votre four à 165°C (chaleur tournante) ou à 180°C (chaleur conventionnelle).

Faites fondre le beurre puis laissez tiédir.

Dans un bol, mélangez au batteur électrique les sucres et les œufs, pendant 2 minutes. Ajoutez le beurre fondu et mélangez encore pendant 1 minute.

Ajoutez la farine à levure incorporée (ou la farine et la levure), le bicarbonate, les épices et mélangez juste assez pour ne plus voir la farine.

Ajoutez les carottes râpées, les noix et les raisins et mélangez juste assez pour les incorporer.

Versez dans le moule et enfournez pour 35 à 40 minutes. Une lame de couteau insérée au centre du gâteau doit ressortir propre.

Attendez 8 minutes puis démoulez sur une grille.

Pour le glaçage 

Mélangez le jus de citron et suffisamment de sucre glace pour avoir un mélange qui coule un peu mais pas trop. Quand le gâteau est froid, formez des lignes avec une cuillère.

Note sur les noix : pour les torréfiez, mettez-les dans le four préchauffé à 150°C et laissez-les pendant une dizaine de minutes.

 

dimanche 22 juin 2014

Petits clafoutis légers aux tomates cerise rôties & parmesan

Clafoutis de tomates-BD

Crédit Photo : Patricia Kettenhofen 

L'année dernière à la même époque, j'ai préparé des recettes pour le dossier de presse des nouveaux produits Elle & Vire qui sont sortis en septembre 2013. Cette époque me parait bien lointaine mais je me souviens très bien de ces petits gratins.

Ils sont préparés avec un produit que j'aime tout particulièrement : un mélange fromage blanc et crème qui donne une touche acidulée aux appareils à quiches ou à gratins mais aussi aux sauces que l'on peut préparer avec pour faire un coleslaw par exemple.

A la maison, nous avons tellement aimé cette recette que je l'ai déclinée en automne avec du potimarron rôti pour faire ces petits gratins au potimarron et en hiver avec des poireaux.

Petits clafoutis légers aux tomates cerise rôties & parmesan

Préparation : 20 min

Cuisson : 25 min pour les tomates rôties

Et 20 min pour les clafoutis

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 poche de Fromage blanc & Crème Elle & Vire (33 cl)
  • 28 tomates cerise
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 5 g de Maïzena® (1 c. à s.)
  • 50 g de parmesan
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à c. de vinaigre balsamique
  • 3 pincées de sucre de canne roux
  • 3 pincées de fleur de sel
  • Sel
  • Un peu de beurre pour les ramequins

Comment faire ?

Préchauffer le four à 180 °C.

Laver les tomates, les mettre dans un plat allant au four avec l'huile d'olive, le vinaigre, le sucre et la fleur de sel, mélanger le tout.

Enfourner pendant 25 min, en remuant une fois ou deux durant la cuisson. Les tomates doivent être ridées.

Pendant la cuisson des tomates, beurrer 4 ramequins de 12 cm de diamètre.

Râper le parmesan et mettre 4 c. à s. bombées de côté pour la finition.

Mélanger la Maïzena® avec une c. à s. de Fromage blanc & Crème Elle & Vire.

Dans un bol, battre légèrement l'œuf entier et le jaune, ajouter le reste de Fromage blanc & Crème Elle & Vire, la Maïzena® délayée, le parmesan, un peu de sel puis mélanger.

Goûter et rectifier éventuellement l'assaisonnement.

Répartir ce mélange dans les ramequins puis déposer 7 tomates cerise rôties par plat.

Saupoudrer avec le parmesan restant.

Enfourner pendant 15 min pour que le mélange prenne.

Augmenter la température du four à 220 °C puis prolonger la cuisson de 5 min et attendre que les petits clafoutis soient bien dorés.

Servir les clafoutis tièdes ou à température ambiante.

samedi 21 juin 2014

Troc gourmand le dimanche 29 juin à l’atelier 750g : et si vous veniez échanger les choses dont vous ne vous servez plus

Trocs de livres de cuisine

Troc gourmand le dimanche 29 juin à l'atelier 750g : et si vous veniez échanger les choses dont vous ne vous servez plus

Je ne compte plus les fois où avec Dorian, nous nous sommes dit qu'il fallait organiser une journée de troc pour échanger les livres de cuisine dont on ne sert plus mais également les choses qui encombrent nos placards ou nos tiroirs et qui pourraient servir à quelqu'un d'autre.

Je suis donc très heureuse de vous annoncer que Damien, Anne-Charlotte et Vincent de 750g organisent une journée de ce type dimanche prochain à l'atelier 750g, Paris 10.

Dorian, je compte sur toi pour venir même si je sais que tu as du mal à te séparer d'un seul de tes livres.

Comment ça marche ?

Vous avez des livres de cuisine, des ustensiles, de la vaisselle, etc. que vous avez entassés dans vos placards, voire dans votre cave et dont vous n'avez plus l'utilité ?

Vous pouvez venir les troquer à l'Atelier 750 Grammes le dimanche 29 juin.

A chaque objet déposé, on vous remet un ticket à utiliser pour repartir avec un autre objet. 

A quelle heure ça commence ?

La journée de troc démarre à 9h30 et se termine à 18 h.

Quand est-ce qu'on mange ?

Pour le déjeuner, un casse-croute participatif est organisé. Chaque participant apporte un mets salé ou sucré à partager. 750g s'occupe des boissons.

C'est où ?

Le Troc Gourmand se tiendra à l'Atelier 750 Grammes, 60 rue du Faubourg Poissonnière, dans le 10ème, à Paris.

Comment participer ?

Il suffit de vous inscrire sur ce lien.

De mon côté, j'ai déjà commencé à trier mes livres et mes ustensiles et j'y serai le matin avec mes sacs.

Au plaisir de vous voir et à dimanche prochain.

mercredi 18 juin 2014

La vraie tapenade

Tapenade

Tapenade

Il faut avoir une certaine dose d'inconscience pour taper un titre comme celui-là.

Pas grave, je suis d'humeur provocatrice en ce moment. Et puis, toutes ces batailles autour de LA VRAIE RECETTE m'amusent car franchement, on parle de cuisine et pas de guerre.

Maintenant, je peux comprendre que certains soient agacés quand les classiques sont dénaturés, non pas pour les décliner (nous sommes heureusement encore libres en cuisine) mais par manque de culture culinaire. J'ai la même sensation quand je vois sur les blogs ou dans les magazines des jolies tartes avec des pommes taillées en forme de rose, sans que la personne ne mentionne Alain Passard qui est l'inventeur de cette petite merveille appelée « La tarte bouquet de roses ».

Tarte bouquet de roses

La tarte bouquet de rose d'Alain Passard, photo chipée sur son site, qu'il me pardonne

J'ai fait cette tapenade il y a quelques jours dans l'idée de faire un apéro très français puis à nouveau aujourd'hui. Les ramequins sont toujours vides, c'est bon signe.

Voilà donc ma vraie recette de tapenade, avec des câpres bien entendu (le mot tapenade vient de « Tapéno » qui veut dire câpres en provençal).

Ingrédients pour 1 dizaine de personnes

  • 400g g d'olives noires dénoyautées
  • 6 anchois à l'huile
  • 6 cuil. à café bombées de câpres rincés
  • 8 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuil. à soupe de jus de citron
  • ½ gousse d'ail pelées et râpée
  • 2 pincées de sel
  • Poivre du moulin
  • 1 cuil. à soupe de thym séché ou 4 cuil. à soupe de persil plat ciselé

Comment faire ?

Mixez tous les ingrédients, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Servez avec une bonne baguette tradition coupée en tranches ultra fines à griller ou non.

dimanche 15 juin 2014

Tartelettes au citron meringuées

Tartelettes citron meringuees

Je suis folle de tartes au citron. Pour preuve, vous pouvez trouver 3 recettes sur ce blog. Elles sont comme des petites pierres traçant le chemin des découvertes que j'ai pu faire au fil des années grâce aux rencontres avec des passionnés de pâtisserie.

Cette recette est un mélange des 3 recettes précédentes : une pâte sablée dont je ne peux plus me passer, la crème de citron sans beurre ni gélatine découverte grâce à Julie Haubourdin et une meringue italienne très classique.

C'est avec plaisir que l'ai faite ce matin avec les heureux gagmans du Paris Food Trip organisé par les sites internationaux européens de 750g. Cela faisait longtemps que je n'avais pas animé un atelier, ça me manquait.

Chiara, Sergio, Tobias, Nadia et Anyonita, j'étais ravie de faire votre connaissance ou de vous revoir à nouveau.

En souvenir de ce super week-end, voilà la recette.

Tartelettes au citron meringuées

Pour 8 tartelettes

Pour la pâte

  • 125 g de beurre demi sel mou
  • 75 g de sucre glace
  • 2 jaunes d'œufs
  • 250 g de farine T55

Pour la crème au citron

  • 125 g de jus de citron (entre 3 à 4 citrons)
  • Le zeste d'1 citron
  • 40 g de sucre
  • 2 œufs
  • 120 g de chocolat blanc de couverture

Pour la meringue italienne

  • 2 blancs d'œufs
  • 30 g de sucre
  • Pour le sirop : 50 g d'eau (5 cl) et 150 g de sucre

Ustensiles

  • 8 cercles en métal ou 8 moules à tartelettes
  • 1 thermo sonde de cuisson ou un thermomètre
  • Poches à douille + douille lisse N° 10

Comment faire ?

Commencez par préparer la pâte.

Dans un bol, mélangez le beurre, le sucre glace et les jaunes à l'aide d'une Maryse, jusqu'à obtenir un mélange crémeux.

Ajoutez la farine et sablez le mélange entre vos mains. Ajoutez l'eau puis pétrissez juste assez pour former une boule.

Aplatissez la pâte grossièrement, emballez-la dans du film étirable puis réservez au frais pendant 1 heure.

Etalez la pâte entre deux feuilles de papier film puis détaillez 8 cercles un peu plus grand que vos cercles en métal.

Garnissez les cercles avec la pâte puis retirez l'excédent. Piquez la pâte de quelques coups de fourchette puis réservez au frais pendant 30 minutes.

Préchauffez votre four à 170°C.

Enfournez les tartelettes pour une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte soit dorée.

L'idéal est de faire cela la veille, les fonds cuits de tartelettes se conservent dans une boite métallique sans problème pendant 24 heures. Vous pouvez aussi congeler la pâte dans les cercles, avant cuisson.

Préparez la crème au citron.

Lavez les citrons puis retirez le zeste de l'un d'eux.

Pressez les citrons et versez le jus dans une casserole. Ajoutez le sucre, le zeste et les œufs.

Faites cuire sur feu doux, jusqu'à ce que la crème commence à épaissir.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat blanc.

Arrêtez la cuisson de la crème au citron dès le premier bouillon.

Versez la crème sur le chocolat blanc fondu, en trois fois, en mélangeant à chaque fois à l'aide d'une spatule en plastique (maryse).

Dès que le mélange est bien lisse, mixez à l'aide d'un mixeur plongeant (facultatif).

Laissez reposer au frais pendant une demi-journée en posant un cercle de film étirable sur sa surface.

Garnissez les tartelettes avec la crème en vous servant d'une poche à douille.

Vous pouvez préparer cette crème la veille.

Préparez la meringue italienne.

Versez le sucre et l'eau dans une casserole et faites chauffer sur feu moyen en surveillant la température à l'aide d'une thermo sonde de cuisson.

Commencez à battre les blancs, tout doucement, à l'aide d'un robot ou d'un batteur électrique. Dès qu'ils deviennent mousseux, ajoutez progressivement le sucre (30 g). Lorsque le sirop est à environ 110 °C, vous pouvez augmenter la vitesse de votre robot ou de votre batteur.

Dès que le sirop est à 118 °C, baissez la vitesse de votre robot ou de votre batteur et versez le sirop sur les blancs (qui doivent être montés), en évitant de verser sur les fouets. Continuez à battre, jusqu'à ce que le mélange soit tiède (environ 40°C).

La meringue est alors prête à l'emploi, mettez-la dans une poche à douille et recouvrez les tartelettes avec la meringue.

Brulez la meringue à l'aide d'un chalumeau.

Tartelettes au citron meringuées deux

mercredi 11 juin 2014

Brigadeiros : les petites douceurs brésiliennes

Brigadeiro truffes brésil

Brigadeiros (dessert brésilien)

J-1 avant le début de la coupe du monde de Football. Saviez-vous que c'est la 20 ième édition et qu'elle existe depuis 1930 ?

De mon côté, j'ai un peu de mal à m'intéresser au foot. Si David était à mes coté, il dirait « C'est normal, c'est pas de la cuisine et en plus, c'est du sport » !

En revanche, difficile de ne pas remarquer que tout le monde parle du Brésil en ce moment et dans le monde dans monde dans lequel j'évolue, de la cuisine brésilienne (des grèves de métro aussi).

C'est bien d'ailleurs car la cuisine brésilienne est très mal connue en France. Je me suis régalée à lire les articles de Mélanie sur les liens entre cuisine brésilienne et histoire, les différentes cuisines régionales, etc.

J'avais complètement oublié d'avoir fait un dessert brésilien au tout début de mon blog pour célébrer l'année du Brésil en France mais malheureusement, vous ne trouverez pas grand-chose d'autre à part ce Pudim, un des desserts brésiliens les plus connus.

Cette fois, pour faire une photo de plateau télé spécial coupe du monde, je me suis amusée à faire cette autre douceur du Brésil, appelée Brigadeiro. Il s'agit de sucreries faites avec du lait concentré sucré. C'est assez sucré, je pense que je j'ajouterai du chocolat fondu la prochaine fois.

Pour cette recette, je me suis inspirée du très joli livre d'Heloisa Bacellar « Made in Brazil », en ajoutant du grué de cacao pour apporter un peu de croquant.

Cuisine brésilienne  livre made in brasil-001

Brigadeiros

Ingrédients pour une vingtaine de Brigadeiros

  • 1 boite de lait concentré sucré
  • 25 g de beurre demi sel
  • 2 cuil. à soupe bombées de cacao
  • 1 cuil. à soupe de grué de cacao
  • Pour la finition : vermicelles en chocolat et noix de coco râpée et caissettes en papier

Comment faire ?

Mettez tous les ingrédients dans une casserole, sauf ceux pour la finition.

Faites chauffer sur feu entre doux et moyen, en mélangeant très régulièrement.

Le mélange doit épaissir, ce qui prend environ 15 minutes.

Versez dans un moule en silicone ou dans un moule huilé et réservez au frais pendant 2 heures.

Versez les vermicelles et la noix de coco dans des assiettes creuses.

Avec les mains humides, prélevez des morceaux de pâte et roulez-les entre vos mains.

Passez-les dans les vermicelles ou dans la noix de coco puis mettez-les dans des petites caissettes.

Conservez au frais pendant plusieurs jours.

lundi 09 juin 2014

Salade de carottes épicées

Salade de carottes epicées

Salade de carottes épicées

Terminé le temps où je pouvais traverser Paris juste pour aller dans une boutique acheter un seul ingrédient. Il faut se rendre à l'évidence, faire cela c'est le luxe suprême accessible seulement à ceux et à celles qui ont du temps. Et en ce moment, le temps, je cours après.

Heureusement que certaines personnes ont des idées brillantes comme d'offrir un très beau livre, Jérusalem, avec un petit sac rempli des ingrédients très souvent utilisés dans les recettes et que l'on n'a pas tous dans ses placards (merci mille fois Anne pour ton cadeau).

Du coup, pour faire cette salade de carottes épicées qui me nargue à chaque fois que je feuillette le livre Jérusalem, il me suffisait d'acheter des carottes, des oignons et du persil plat. C'est la salade qui fait partie des mezzés servis dans les restaurants de la ville de Jérusalem. Il en existe des tas de versions.

Quand je rate le marché de Nogent sur Marne le samedi matin, il m'arrive d'aller à celui de Vincennes le dimanche (nous en avons aussi un à Nogent mais le dimanche, c'est un petit marché pas compatble avec mes envies de flâner). A Vincennes, il y a un producteur de fruits et légumes que j'aime beaucoup. Il vend en direct et ses produits sont bio. J'ai acheté une belle botte de carottes, des fraises qui ont du goût (une variété que je ne connais pas et dont j'ai bêtement oublié le nom) et de délicieuses cerises cueillies la veille dans leurs vergers.

Cerises du marche

Retour du marché, je prépare ma salade de carottes. Pas besoin de peler les carottes, leur peau est toute fine. Ill suffit de les brosser, de les faire cuire à la vapeur pour les ajouter ensuite à une sauce goûteuse et odorante.

Je pourrais manger des légumes cuisinés comme cela à tous les repas et je regrette presque de ne pas travailler aujourd'hui pour pouvoir mettre les restes dans une Lunchbox.

Salade de carottes épicées

Inspirée de la recette du livre Jérusalem

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

  • 1 botte de carottes (800 g net)
  • 1 gros oignon
  • 2 cuil. à soupe de vinaigre de cidre
  • 3 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1,5 cuil. à soupe de Harissa
  • ½ cuil. à café de cumin moulu
  • 1/2cuil. à café de graines de cumin
  • ½ cuil. à café de sucre
  • 6 cuil. à soupe bombées de persil plat ciselé
  • Sel

Comment faire ?

Pelez puis émincez votre oignon, faites-le revenir dans une cuillère à soupe d'huile dans une poêle sur feu moyen, jusqu'à ce que l'oignon soit tendre et coloré.

Brossez vos carottes puis coupez-les en rondelles si elles sont grosses ou dans le sens de la longueur si elles sont petites.

Faites-les cuire à la vapeur, jusqu'à ce qu'elles soient tendres mais pas trop.

Pendant ce temps, dans un grand bol, mélangez la Harissa , le vinaigre, les deux cuillères à soupe d'huile restantes, le sucre et les deux cumins. Salez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement, l'équilibre soit être sympa entre l'acidité, le pimenté, le salé et la petite pointe de sucre.

Ajoutez les oignons et les carottes cuites et mélangez délicatement.

Réservez à température ambiante pendant 30 minutes, ajoutez le persil plat et servez.

samedi 07 juin 2014

Multicuiseur Philips, c’est quoi les petits traits qui clignotent sur l’écran ?

Petits traits clignotants sur écran multicuiseur Philips

MEA Culpa pour mes lecteurs et lectrices qui n'ont pas le Multicuiseur Philips, retour à la normale sur "C'est moi qui l'ai fait !" dimanche ou lundi.

L'année dernière, j'ai écrit les recettes du livre qui accompagne le Multicuiseur Philips, disponible à la vente depuis septembre et j'en avait parlé sur mon blog. Jusqu'en janvier, j'ai répondu à presque tous les commentaires, du coup, j'en reçois moins, c'est bon signe, ça veut dire que mes lecteurs lisent.

Il reste une dernière question que je reçois souvent. J'y réponds ici en espérant que Dieu Google soit clément avec moi et avec tous les internautes qui vont chercher "C'est quoi les petits traits qui clignotent sur l'écran du Multicuiseur Philips".

Explications, on ouvre grand ses oreilles, on écoute bien et on note

Quand vous démarrez certains programmes, même si vous avez choisi un temps de cuisson, ce n'est pas le temps qui va s'afficher sur l'écran mais des petits traits qui clignotent (voir photo au-dessus).

Non, votre Multicuiseur n'est pas en train de faire n'importe quoi, vous non plus d'ailleurs. Tout est normal.

Le Multicuiseur est en train de calculer le temps de cuisson, soit parce que vous avez choisi le programme « Riz » ou « Risotto » et qu'il doit d'abord calculer le temps d'absorption du riz par rapport aux quantités de liquide, soit parce que vous avez choisi le programme « Vapeur » et qu'il faut d'abords chauffer l'eau avant de décompter le temps de cuisson.

Bref, si vous êtes patients, les petits traits disparaissent pour afficher le temps de cuisson.

Pour rappel, vous devez programmer les temps de cuisson avant d'appuyer sur Départ.

Pour retrouver de nouvelles recettes qui ne sont pas dans le livret, cliquez sur mes recettes au Multicuiseur Philips.

Pour lire ou relire mon avis, c'est là.

Je vous souhaite un très bon week-end.

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger