lundi 14 avril 2014

Salade retour de marché et les magnifiques fraises & asperges sur le marché de Mauguio

Salade retour de marche

Salade retour de marché, photos de ce billet prises avec mon téléphone, heureusement qu'on les a toujours avec noux.

Plus de 48 heures sans mon ordinateur ce week-end, ça fait du bien. J'en avais besoin. Petite escapade à Montpellier fort sympathique et même le passage éclair aux urgences avec Noé n'a pas réussi à me mettre de mauvaise humeur (il va mieux, OUF).

Marche de mauguio

Dimanche matin, balade sur le marché de Mauguio. Il a un charme fou et j'adore la place avec tous les cafés où il fait bon de se prélasser avant ou après ses courses. Les gens du Sud sont déjà bronzés, c'est assez dingue quand je compare cela avec les mines des parisiens dans le métro le matin, moi la première.

Marche de mauguio legumes

Au départ, nous avions juste prévu une balade avant d'aller au resto. Au fil des étals, impossible de résister et finalement, exit le resto. Nous avons acheté de quoi préparer un repas tout simple comme je les aime. 

Fraises clery et gariguettes

J'ai craqué pour les gariguettes, les fraises de la variété Clery cultivées localement et pour les asperges vertes au top de leur forme, vendues en bottes ou en vrac.

Asperges marche mauguio

Asperges mauguio

Au retour, une salade bien croquante avec des pointes d'asperges, des asperges entières servies avec une mayonnaise maison, des fromages de chèvre, des charcuteries locales, des tellines, un pain au levain, des fraises et pour arroser le tout, un vin blanc du coin, à base de cépage Viognier.

Petits pois et tellines

Marche mauguio

Merci mille fois à Caroline et à Jean-Christophe pour ce beau week-end.

Salade retour de marché

Ingrédients pour 4 personnes

1 belle laitue (feuille de chêne par exemple)

Une vingtaine de pointes d'asperges vertes

Des copeaux de parmesan

50 g de pignons de pin torréfiés

Vinaigrette :

2 cuil. à soupe d'huile d'olive

1 cuil. à café de vinaigre balsamique

Une pointe de miel

Fleur de sel et poivre du moulin

Comment faire ?

Lavez la salade puis séchez-la.

Plongez les pointes d'asperges dans de l'eau bouillante salée puis faites-les cuire de 5 à 8 minutes, selon leur taille puis égouttez-les.

Préparez la vinaigrette en émulsionnant l'huile, le vinaigre, le miel, la fleur de sel et le poivre du moulin.

Mélangez tous les ingrédients et servez immédiatement.

vendredi 11 avril 2014

Pavé de lieu noir, sauce au beurre blanc & ciboulette

Pave de lieu noir sauce au beurre blanc-001

Vous avec déjà préparé une sauce au beurre blanc ?

Quand j'ai accepté de préparer une recette qui me tient à cœur pour mettre en valeur le beurre de la marque Paysan Breton, j'ai immédiatement pensé à cette sauce.

C'est un souvenir de l'époque de mes 25 ans, les premières fois où je suis allée en Bretagne chez les grands-parents paternels de Gabrielle. Sa grand-mère faisait très souvent du poisson au beurre blanc pour le déjeuner du dimanche. J'en étais fan. On dit souvent que le beurre blanc doit être servi dès qu'il est prêt. C'est vrai mais je me souviens aussi que les restes de sauce au beurre blanc sont divins, après un passage au réfrigérateur. Une pomme de terre cuite au four ou à la vapeur, une lichette d'un reste de sauce au beurre blanc et c'est toute la magie des restes qui opère.

Les années ont passé et je n'ai plus jamais mangé de beurre blanc.

Dimanche, je me suis attelée à la tâche. Ce n'est pas une sauce difficile à faire, il faut juste la préparer au dernier moment, juste avant de passer à table.

Dans la tradition culinaire française, le beurre blanc se sert avec des poissons d'eau douce, comme le brochet. J'ai choisi des pavés de lieu noir et personne autour de la table ne s'est plaint. De toute façon mes chances de trouver un poisson d'eau douce sur le marché étaient quasi nulles.

Pavé de lieu noir, sauce au beurre blanc & ciboulette

Ingrédients pour 6 personnes

6 pavés de lieu noir (150 g chacun)

Pour le beurre blanc

2 échalotes

10 cl de vin blanc sec

150 g de beurre doux froid (j'ai utilisé le beurre Moulé Doux Paysan Breton)

Fleur de sel

Poivre du moulin

1 petite botte de ciboulette

Billet

Comment faire ?

Sortez le poisson de votre réfrigérateur, afin qu'il soit à température ambiante au moment de démarrer la cuisson.

Coupez le beurre en dés et réservez au frais. Ciselez la ciboulette

Pelez les échalotes et ciselez-les finement.

Versez-les dans une casserole avec le vin blanc puis portez à ébullition.

Salez, baissez le feu puis faites réduire le vin, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une cuillère à soupe de liquide.

Il est important d'avoir ce liquide, car il va permettre l'émulsion avec le beurre.

Sur feu le plus doux possible, ajoutez le beurre coupé en dés petit à petit, tout en fouettant.

Parallèlement, faites cuire les pavés de lieu à la vapeur, jusqu'à ce que la chair cesse tout juste d'être translucide, ce qui prend environ 5 minutes, à partir du moment au moment où la vapeur commence à se dégager.

Continuer à ajouter les dés de beurre dans la sauce tout en fouettant. Quand tout le beurre a été incorporé, la sauce doit être bien homogène. Faites attention à ce que le feu reste bien faible, le beurre ne doit pas bouillir.

Aoutez la ciboulette, poivrez et servez immédiatement avec le poisson.

Un vrai plat du dimanche comme je les aime.

Accord mets & vin

Nous avons bu un vin blanc Viré Cléssé 2012 de chez Chanson. C'est un vin à base de cépage Chardonnay. Je ne suis pas douée pour parler des vins, mais mon palais a apprécié l'accord et le vin.

Dans le cadre de la communication autour de ses beurres, la marque Paysan Breton organise un jeu concours « Famille en cuisine avec Paysan Breton ».

Pour participer, RDV jusqu'au 8 juin 2014, sur le site « la Cousinade de Paysan Breton ». Il suffit ensuite de poster une photo de votre famille en cuisine avec au moins 2 générations présentes et le beurre Paysan Breton. Chaque semaine, un tirage au sort attribue à un gagnant, 1 dîner en famille d'une valeur de 500 euros.

A la fin de l'opération, soit en juin 2014, un jury sélectionne la meilleure photo et Pays Breton organise juste pour vous une « cousinade » à laquelle 80 à 100 personnes peuvent participer, soit une valeur de 15 000 euros. Si vous participez, vous pouvez télécharger 2 bons de réduction Beurre Paysan Breton. Règlement du concours (clic).

Pour la petite histoire, je me demandais bien ce qu'était une cousinade. Si vous ne savez pas non plus ce que c'est, je vous laisse trouver l'explication sur ce lien.

A vous de jouer.

Billet sponsorisé.

mardi 08 avril 2014

Petits sablés aux graines, façon sablés des prés de chez Bonne Maman

Sables des pres ou sables aux graines et aux flocons d'avoine

Je ne peux pas résister à l'appel du sablé avec mon thé de l'après-midi quand je suis à la maison. Je n'achète pas beaucoup de sablés du commerce, c'est pourquoi il y a autant de recettes sur mon blog.

Il y en a néanmoins certains que j'apprécie, comme les sablés des prés de chez Bonne Maman dans leur sachet bleu et blanc. Une amie m'en a dit beaucoup de bien il y a quelques années et j'ai succombé. Ils ne sont pas très sucrés et ils sont croquants sans être secs. Il se trouve que j'ai eu la chance l'année dernière de visiter leur atelier de fabrication et de discuter avec le service R&D. Je sais quel soin ils apportent au choix des ingrédients et à la fabrication, j'hésite encore moins à les acheter.

Je ne suis pas la seule à aimer les sablés des prés et un certain nombre de blogueuses ont tenté de les refaire à la maison. Cela fait longtemps que l'idée me trotte dans la tête avec une centaines d'autres.

Comme j'étais un feu fatiguée ce week-end, j'ai choisi de faire confiance à Eva du blog Ca Croustille, sa description et la photo de ses sablés me semblaient prometteuses.

J'ai modifié deux trois bricoles, j'ai oublié de mettre les graines de pavot dans la pâte, d'où les graines de pavot que vous pouvez voir sur le dessus.

Mes sablés ne sont pas conformes à 100% à ceux de chez Bonne Maman mais l'esprit est bien là : un sablé un peu rustique et pas très sucré. L'extérieur est bien croquant mais le centre est plus moelleux que les originaux, ce qui n'est pas désagréable du tout.

Trop contente d'avoir une nouvelle recette dans mon répertoire.

Sablés aux graines

Ingrédients pour 18 à 20 sablés

Par rapport à la recette d'Eva, j'ai mis plus de flocons d'avoine, j'ai remplacé une partie de la farine par de la Maïzena car j'ai vu que Bonne Maman utilise un peu de farine de riz et la maïzena est un très bon compromis, j'ai ajouté les graines de pavot sur le dessus avec un peu de cassonade car j'avais oublié de les mettre dans la pâte et j'ai formé les sablés à la main au lieu d'étaler la pâte et de la détailler avec un emporte-pièce.

150 g de farine T55

35 g de Maïzena

100 g de cassonade

30 g de flocons d'avoine

20 g de graines de sésame dorées

20 g de graines de tournesol

1 cuil. à café rase de bicarbonate

90 g de beurre demi sel mou

1 oeuf

1 cuil. à soupe de lait

Finition : graines de pavot et cassonade

Comment faire ?

Mixez très légèrement les flocons d'avoine et les graines de tournesol afin d'avoir un mélange très grossier.

Mettez-les dans un bol et mélangez-les avec la farine, le bicarbonate, la maïzena et les graines de sésame.

Ajoutez le beurre mou coupé en dés et incorporez-le du bout des doigts, jusqu'à obtenir une mélange sableux.

Ajoutez l'œuf très légèrement battus avec le lait puis mélangez juste assez pour former une boule.

Prélevez des boules de la taille d'une noix puis roulez entre vos mains. Aplatissez chaque boule sur une épaisseur d'un cm puis déposez-les sur deux plaques de cuisson anti adhésive ou recouvertes de papier cuisson.

Réservez au frais pendant 30 minutes.

Préchauffez votre four à 170°C.

Saupoudrez la surface des sablés avec les graines de pavot puis avec un peu de cassonade et enfournez pour 15 minutes.

Vous devez pouvoir soulever les sablés sans problème.

Retirez-les de la plaque à l'aide d'une spatule puis déposez-les sur une grille.

Laissez refroidir puis conservez dans une boite en métal.

vendredi 04 avril 2014

Pommes de terre à l’aigre douce au tamarin

Pommes de terre aigre douces au tamarin

Ces pommes de terre, ça vous ensoleille un déjeuner.

C'est la seconde fois que je les prépare le samedi midi. J'ai eu un coup de cœur pour cette recette sur le blog de Létitia « piment oiseau ». J'apprécie beaucoup son style de cuisine et je me souviens encore des brochettes de poulet qu'elle a faites il y a quelques années pour un des pique-niques de Dorian.

Dans sa recette, les pommes de terre sont frites puis mélangées à une sauce à base de tamarin, sucre, sauce soja et piment. Cela donne des pommes de terre laquées avec un équilibre entre le sucré, le salé, l'acidulé et le piquant.

J'ai pris quelques libertés avec la recette de Létitia. Comme je ne suis pas très douée pour faire frire les pommes de terre dans une sauteuse, j'ai utilisé une de ces machines qui permettent de faire frire les pommes de terre avec une cuillère à soupe d'huile. Il en existe deux sur le marché : l'Actifry de Seb et l'Airfryer de Philips. Les technologies de ces deux machines sont un peu différentes mais en 20 minutes, vous avez de jolies « potatoes » avec seulement une cuillère à soupe d'huile. En écrivant ces lignes, je me sens comme ces démonstratrices sur les foires J

Si vous n'avez pas succombé à ces friteuses d'un nouveau genre, vous pouvez tout simplement faire rôtir les pommes de terre au four ou les faire frire comme dans la recette de Létitia.

Tamarind paste vue 1L'ingrédient qui fait tout le charme de cette recette, c'est la purée de tamarin (tamarind paste). Elle apporte une saveur acidulée à la sauce. Il s'agit de la pulpe des fruits du tamarin mélangée à un peu d'eau, ce qui donne une pâte assez liquide prête à l'emploi, utilisée dans la cuisine indienne, dans certaines cuisines asiatiques et dans la cuisine antillaise.

Vous pouvez aussi acheter les fruits du tamarin, les décortiquer et mélanger la pulpe avec de l'eau. C'est un peu fastidieux car la pulpe est collante. Il existe aussi des blocs de pâte de tamarin (photo en dessous) à délayer dans de l'eau. La forme la plus pratique restant quand même la purée de tamarin (tamarind paste) que l'on trouve dans les épiceries asiatiques et que j'ai utilisée pour cette recette.

Pate de tamarin

Pommes de terre  au tamarin soja miel et piment

Pommes de terre à l'aigre douce au tamarin

D'après la recette de Létitia de Piment OIseau

Ingrédients pour 4 personnes

1 kg de pommes de terre à chair ferme

2 gousses d'ail

2 petits piment oiseau (ou 1 si vous n'avez pas l'habitude de manger très épicée)

Ou 1/2 cuil. à café de purée de piment

1 oignon rouge

Huile végétale

Pour la sauce

2 cuil. à café de tamarin liquide (tamarind paste)

2 cuil. à soupe rase de sucre roux

2 cuil. à soupe rase de miel liquide au goût neutre

2,5 cuil. à soupe de sauce soja

Comment faire ?

Brossez les pommes de terre sous l'eau froide puis coupez-les en quatre dans le sens de la longueur afin d'obtenir des quartiers (wedges).

Rincez-les puis séchez-les dans un torchon.

Versez dans un bol, ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile et mélangez.

Mélangez les ingrédients de la sauce dans un bol, goûtez, il doit y avoir un équilibre entre le salé, le sucré et l'acidulé. Modifiez éventuellement l'assaisonnement et réservez.

Pelez l'oignon rouge puis émincez-le. Pelez les gousses d'ail puis râpez-les ou pressez-les.

Retirez les graines du ou des piments et émincez-les.

Faites rôtir les pommes de terre ou four préchauffé à 200 degrés, en les mélangeant à mi-cuisson. La cuisson prend environ 30 minutes.

Juste avant la fin de la cuisson des pommes de terre, faites chauffer une cuillère à soupe d'huile dans une sauteuse pouvant contenir toutes les pommes de terre, ajoutez l'oignon et faites-le revenir sur feu doux pendant 5 minutes.

Ajoutez l'ail, le piment et faites revenir sur feu doux pendant 2 minutes.

Ajoutez la sauce, les pommes de terre rôties et mélangez sur feu moyen.

Faites cuire pendant 2 à 3 minutes, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de liquide.

Un régal qu'il me tarde de refaire.

Votez pour ma recette !

  Boeuf saute mais brocolis cacahuettes

Le mois dernier, j'ai publié une recette de Bœuf sauté au maïs, brocoli et cacahuètes avec le maïs blanc extra fin à poêler Géant Vert. Avec cette recette, je participe à un concours pour gagner un piano de cuisson. N'hésitez pas à vous rendre sur le site Géant vert pour choisir votre recette préférée. Les miennes sont la 2 et la 4. Des lots de poêles sont à gagner, ainsi que des pianos de cuisson.

A vous de jouer.

mardi 01 avril 2014

Cake aux fruits rouges et au cream cheese

Cake fruits rouges

Cake aux fruits rouges et au cream cheese 

Jamais je n'aurais pensé mettre du cream cheese dans un cake sucré. Et pourtant, on met bien de la crème fraiche dans certains cakes alors pourquoi pas du cream cheese ?

Il peut remplacer une partie du beurre dans n'importe quel gâteau et même dans les sablés, comme dans ces sablés au fromage frais et noix de pécan ou dans ces sablés minute au fromage frais et pépites de chocolat.

C'est Gitanjali, la responsable du site américain Gourmandize qui m'a donné l'idée en me montrant une superbe photo sur un site américain. J'ai refait le cake à ma sauce, après un travail de conversion de mesures, grâce au billet en or de Clotilde et j'ai remplacé les myrtilles fraiches par des fruits rouges surgelés. Je n'ai pas ajouté le glaçage non plus, j'ai toujours peur que cela alourdisse le cake, même si cela le rend super joli sur la photo de la recette d'origine.

Cette recette donne un cake très moelleux, légèrement humide mais pas trop et avec une croûte qui croque un peu grâce à l'ajout de cassonade. Gabrielle et moi nous nous sommes régalées. Chez nous, les garçons n'aiment pas trop les cakes aux fruits, Gabrielle est donc repartie à Lyon avec le reste.

Si vous le faites, n'oubliez pas que si vous utilisez des fruits congelés, il ne faut surtout pas les faire décongeler, ils détremperaient le cake. Ne les laissez pas non plus trainer sur votre plan de travail après les avoir pesés. Je les pèse toujours au dernier moment et, une fois intégrés dans la pâte, je ne tarde pas à la faire cuire. Pour tout savoir sur la réussite d'un cake, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

Cake fruits rouges cream cheese

Cake au cream cheese et aux fruits rouges

Recette inspirée de celle de ce site américain

Ingrédients

Ne soyez pas surpris par les chiffres un peu étranges, ils sont dus à la traduction des cups, sticks et Onces américains.

165 g de farine

1 cuil. à café de levure chimique

115 g de beurre mou demi-sel

115 g de cream cheese (Saint Moret, Philadelphia ou Elle&Vire)

135 g de sucre

2 œufs

Le zeste d'un citron bio ou non traité

1 cuil. à soupe de jus de citron

150 g de fruits rouges surgelés

Finition

50 g de fruits rouges surgelés & 1 grosse cuillère à soupe de cassonade

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 170°C.

Beurrez un moule à cake.

Dans un bol, mélangez au fouet électrique pendant 2 minutes le beurre mou, le sucre et le fromage frais. Le mélange doit être bien crémeux.

Ajoutez le jus de citron, le zeste et mélangez.

Ajoutez les œufs, un par un en mélangeant à chaque ajout.

Ajoutez la farine, la levure, les fruits et mélangez juste assez pour incorporer la farine.

Versez la pâte dans le moule et lissez la surface.

Parsemez avec le restant des fruits rouges (50 g) et saupoudrez avec le sucre cassonade.

Enfournez pour 50 minutes environ, une lame de couteau insérée au centre du cake doit ressortir propre.

Attendez 10 minutes puis démoulez sur une grille.

Cake fruits rouges sur grille

samedi 29 mars 2014

Curry de pois chiches à l’indienne

Curry de pois chiches a l'indienne

Je ris encore en me souvenant de la tête de mon collègue Gwendal quand je lui ai parlé de ce curry de pois chiches.

Je partais du boulot et je lui ai dit « Tu sais ce que je vais cuisiner demain pour les 10 ans de mon blog ? « Non » m'a-t-il répondu. « Un curry de pois chiches » .

Gwendal fait partie de ces personnes qui ont un visage très expressif. En voyant sa mine clairement dépitée, j'ai éclaté de rire en lui disant « Donne lui quand même une chance quand tu le goûteras ».

Plus tard, il m'a avoué que s'il n'aimait pas du tout l'idée, il a apprécié le curry.

Il se trouve que ce curry de pois chiches est un grand classique à la maison. J'ai commencé à associer riz et légumineuses quand Gabrielle a décidé à 14 ans de ne plus manger de viande. Comme elle faisait du sport en compétition, j'étais inquiète par rapport aux apports de protéines dans son alimentation. J'alternais donc les œufs, le poisson (elle en a toujours mangé) et les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots, etc. associées à du riz.

Gabrielle est partie étudier à Lyon en septembre mais je continue à faire ce type de plat pour mes deux carnivores.

Les légumineuses, comme les pois chiches, les pois cassés ou les lentilles se prêtent particulièrement bien à la cuisine indienne. C'est normal, il y a toute une partie de l'inde qui est végétarienne.

Note sur les ingrédients

Ce plat a beau être super simple à faire, c'est important d'utiliser de bonnes épices. Fuyez notamment toutes ces petites fioles que vous avez dans vos placards ou dans vos tiroirs depuis des lustres. De mon côté, je fais souvent mes propres mélanges. Cette fois, j'ai choisi les mélanges d'épices de Beena que l'on trouve chez Olivier Roellinger : le garam masala et le curry Bombay.

Le garam masala se trouve très facilement et si vous n'avez pas le curry Bombay, je vous conseille d'utiliser du cumin et de la coriandre moulus, du curcuma et une pointe de piment de Cayenne, comme dans cette recette de curry.

J'ai utilisé des pois chiches en boite mais c'est beaucoup plus économique d'utiliser des pois chiches secs, à faire tremper la veille et à faire cuire avant de préparer cette recette. Pour les faire cuire, je vous invite à lire mon billet sur le sujet.

Curry de pois chiches

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

1 oignon rouge

2 cuil. à soupe de ghee (beurre clarifié indien) ou d'huile végétale

2 cuil. à café bombées de purée d'ail de et de gingembre (ail et gingembre pelés puis râpés)

1 cuil. à soupe rase de curry Bombay (voir plus haut)

1 cuil. à soupe rase de garam Masala

7 cl d'eau

2 boites de tomates concassées (400 g chaque)

2 boites de pois chiches cuits (265 g, poids net égoutté pour chaque boite)

½ cuil. à soupe de jus de citron vert

20 cl de lait de coco

Sel & coriandre fraiche pour servir

Comment faire ?

Rincez les pois chiches, ouvrez les boites de tomates et le lait de coco.

Dans une cocotte, faites revenir l'oignon dans le ghee ou dans l'huile pendant 5 minutes sur feu moyen.

Ajoutez la purée d'ail et de gingembre, mélangez et faites revenir pendant 1 minute.

Ajoutez les épices, mélangez et faites revenir pendant 2 minutes, jusqu'à ce que le mélange soit bien sec et coloré.

Ajoutez l'eau et faites cuire jusqu'à ce qu'il ne reste plus de liquide.

Ajoutez les tomates concassées, mélangez et faites mijoter sur feu doux pendant 10 minutes, en couvrant.  Ajoutez les pois chiches cuits, mélangez, couvrez puis laissez mijoter pendant 10 minutes, en mélangeant de temps en temps.

Ajoutez le jus de citron, le lait de coco, un peu de sel, mélangez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Faites chauffer pendant encore 5 minutes puis servez avec du riz et de la coriandre fraiche.

Si vous utilisez des pois chiches secs, il faudra les faire tremper la veille puis les faire cuire, en suivant ces règles d'or. Suivez ensuite la recette ci-dessus.

Une autre idée avec les pois chiches ?

Curry de pois chiches aux épinards, façon curry thaï

jeudi 27 mars 2014

Un goûter chez Pure Paris, Eric Barnerias, Paris 15

Patisserie pure paris rue saint charles paris 15

Vous vous souvenez du Goûter chic au 1 T Rue Scribe, le salon de thé de l'hôtel Scribe, près de l'opéra Garnier ? Le chef pâtissier, Eric Barnerias a ouvert sa propre boutique en fin d'année 2013 : Pure Paris, rue Saint Charles à Paris. Je n'avais pas pu aller à la soirée d'ouverture mais j'ai rattrapé mon retard.

Un plaisir de le retrouver dans ses murs, dans la rue Saint-Charles qui est très animée. J'ai toujours cette même sensation quand je viens dans le 15 ième : c'est comme un petit Paris dans Paris.

Si vous habitez dans le quartier ou si vous êtes de passage, je vous conseille d'y faire une pause et de vous gâter avec les pâtisseries d'Eric Barnerias.

Mes coups de cœur

Pure myrtille

Pure Myrtille, photo d'Anne Demay

Le Breiz : sur un sablé, une mousse au caramel aérienne et pas trop sucrée, un cœur coulant caramel et beurre salé et un petit caramel maison en finition.

La fée K : socle de pâte sucrée crouti-fondante avec des inclusions de café soluble, une ganache au café, un biscuit imbibé à l'expresso et un crémeux café et chocolat au lait. C'est la pâtisserie pour les amoureux de desserts au café, les saveurs de café sont bien présentes, j'adore

La mentonnaise : Une base de pâte sucrée, un crémeux au citron de menton, une crème au citron sur le dessus qui apporte une autre texture sans alourdir le dessert et des petites guimauves au citron vert. C'est crémeux et acidulé à souhait.

Le pure myrtille : on le remarque tout de suite avec sa robe bien brillante. Un mélange de myrtille et de mousse au fromage blanc, c'est très original.

L'éclair au chocolat : classique, beau et bon.

N'hésitez pas voir les photos sur le site de Pure Paris.

Les guimauves, certainement les meilleures que je n'ai jamais mangées, une texture légère comme un nuage et pas écœurantes du tout.

Pure paris madeleines

Les bonnes idées : les tartelette en version mini, c'est juste la bonne taille pour un petit goûter sur le pouce zéro culpabilité, les tuiles et les madeleines à la jolie bosse.

Pure Paris

120 rue St Charles

75015 Paris

Métro Charles Michel

lundi 24 mars 2014

Pulled pork sandwich ou burger au porc effiloché, coleslaw & potatoes

Pulled pork sandwich ou burger effiloche de porc

Pulled pork Sandwich, coleslaw & potatoes dans les mains de mon amie Ingrid

J'ai du mal avec le mot « tendance » associé à la cuisine. Le pire, c'est quand le terme tendance est associé à une nouvelle folie qui ne sort de nulle part et qui n'est même pas bonne. J'ai des exemples en tête si vous voulez.

J'ai l'impression que pour qu'une vraie tendance s'impose, il faut un fondement culturel ou qu'elle soit liée à un mode de vie qui évolue.

Pour ce qui est des burgers, je capitule, il parait que nous en mangeons de plus en plus. C'est surement vrai, j'ai l'impression d'en avoir mangé plus dans ces dernières années que quand j'étais étudiante.

Si on m'avait dit que j'en servirai même à des amis un dimanche à la maison …

Il se trouve que je voulais depuis très longtemps préparer des pulled pork sandwichs que David adore.

Pour rappel, le pulled pork est de la palette de porc qui cuit pendant très longtemps, à l'image de gigot de 7 heures. La viande devient tellement tendre que l'on peut l'effilocher à la fourchette. Il suffit ensuite de la servir dans un pain de type burger avec du coleslaw. Comme on ne prépare pas du pulled pork pour 4 personnes, il fallait juste attendre l'occasion. La première fois que j'ai servi ces burgers à des amis, je ne maitrisais pas encore l'affaire, j'ai réitéré avec d'autres amis et j'ai trouvé mes burgers plus savoureux. Ce jour-là, le temps s'est mis de la partie et nous avons pu déjeuner au soleil sur la terrasse. Avez-vous remarqué que c'est souvent les premiers déjeuners dehors qui ont le plus de charme ?

Comme vous le voyez sur la photo, je n'ai pas fait les pains moi-même par manque de temps et/ou d'organisation. En revanche, le coleslaw est maison, les potatoes aussi et le pulled pork est mitonné avec amour pendant des heures.

La prochaine fois, je vais goûter le Pulled Pork Sandwich de restaurant « Frenchie To Go », Rue du Nil à Paris, il parait qu'il est à tomber.

Preparation pulles pork sandwich

Pulled pork sandwich ou burger au porc effiloché

Ingrédients pour 8 personnes

Pulled porc préparé avec cette recette

Coleslaw préparé avec cette recette

8 pains à burger (buns)

Pour les potatoes

1,2 kg de pommes de terre à chair ferme et de forme allongée, comme des Pompadour par exemple

2 cuil. à soupe de Maïzena

2 cuil. à café d'un mélange d'épices mexicaines

1 cuil. à café de fleur de sel

2 cuil. à soupe d'huile d'olive

Comment faire ?

La veille, préparez le pulled pork

Quelques heures avant de servir, préparez le coleslaw.

30 minutes avant de servir, préparez les potatoes.

Préchauffez votre four à 200°C.

Coupez les pommes de terre en 4 dans le sens de la longueur, sans retirer la peau. Si vos pommes de terre sont très grosses, coupez chaque morceau en deux.

Rincez puis faites sécher dans un torchon.

Versez dans un bol, ajoutez l'huile et mélangez. Ajoutez la Maïzena, les épices, le sel et mélangez à nouveau.

Etalez sur une plaque de cuisson ou dans un grand plat allant au four, si possible sur une seule couche.

Faites cuire pendant environ 30 minutes, en mélangeant une ou deux fois durant la cuisson.

Faites chauffer vos pains pendant 5 minutes dans le four.

Sur chaque pain, ajoutez du coleslaw, du porc effiloché puis refermez le bun.

Servez avec les potatoes, du ketchup ou un confit d'oignons.

samedi 22 mars 2014

Purée ou pâte ail & gingembre pour curry indien & comment éplucher du gingembre

Pate ail & gingembre pour curry indien ou puree ail & gingembre

Pâte ail & gingembre pour curry indien & comment éplucher du gingembre

Si vous faites des currys indiens à la maison, vous savez que l'on commence le plus souvent par faire revenir des oignons émincés dans du ghee (beurre clarifié qui peut monter à de fortes températures) ou de l'huile, que l'on ajoute ensuite de l'ail et du gingembre râpés et des épices.

C'est la base des plats indiens, à l'image des garnitures aromatiques de la cuisine française, du soffritto de la cuisine italienne, etc.

Quand j'ai cuisiné avec Sanjee l'année dernière, elle m'a raconté que sa mère lui prépare régulièrement un mélange d'ail et de gingembre qu'elle met dans un petit bocal. C'est super pratique pour préparer plus rapidement un curry à la maison. Dans les boutiques indiennes vous trouvez d'ailleurs des bocaux de « minced garilic » ou de « minced ginger » ou même de minced garlic & ginger », à conserver au frais après la première utilisation.

Jeudi dernier, pour les 10 ans de mon blog, j'avais prévu de faire un curry de pois chiches en grande quantité. Je me suis souvenue de ce que Sanjee m'avais raconté et la veille, j'ai préparé ma pâte d'ail et de gingembre pour m'avancer.

J'ai employé la méthode puriste, à savoir que j'ai râpé mon gingembre et mes gousses d'ail à la râpe microplane. C'est long, j'avais plus de 15 gousses d'ail et plusieurs racines de gingembre, vous pouvez dire adieu à votre manucure, mais qu'est-ce que ça sent bon.

Depuis, j'ai appris que l'on peut tout bonnement mettre ail et gingembre pelés dans un mixeur. Ce sera pour la prochaine fois.

Savez-vous d'ailleurs comment éplucher facilement et rapidement du gingembre, qui a la particularité d'être un peu biscornu ?

J'ai longtemps utilisé un économe et c'est Damien qui m'a appris que l'ustensile à utiliser, c'est la petite cuillère. Il l'a lui-même appris d'Apolina. La preuve en images dans cette vidéo que j'aime beaucoup.

Comment faire votre pâte d'ail et de gingembre ?

Le principe est d'avoir le même poids final d'ail et de gingembre et de savoir qu'il faut 2 cuillères à café légèrement bombée de cette pâte pour un curry pour 4 à 6 personnes.

Méthode 1 signée la puriste

Partez sur la base de 10 à 15 gousses d'ail, pelez-les puis râpez-les (à la microplane, c'est top) ou écrasez-les au presse ail. Pesez la quantité obtenue. Pelez ensuite le gingembre à l'aide d'une petite cuillère. Râpez-le, toujours avec votre râpe microplane, jusqu' à avoir le même poids que l'ail râpé. Mélangez ail & gingembre dans un petit bocal, recouvrez la surface avec de l'huile végétale ou encore mieux, avec un peu de ghee fondu et gardez au frais pendant plusieurs semaines.

Méthode 2 signée la femme efficace

Pelez ail et gingembre, mettez le même poids d'ail et de gingembre dans un mixeur puis mixez.

Conservez de la même manière que dans la méthode 1.

Que faire avec cette pâte d'ail & gingembre ?

Un curry indien de potimarron & lentilles corail

Un curry d'agneau korma

Un curry d'agneau & petits pois (keema maatar)

Je vous souhaite un très bon week-end.

mercredi 19 mars 2014

Battenberg cake au matcha ou gâteau damier

Battenburg cake gateau damier

Battenberg ou Battenburg cake au matcha

Ce gâteau, je voulais le faire depuis des lustres et il ne se passe pas une seule année sans que David m'en parle. C'est le gâteau de son enfance et il en garde un souvenir ému. Le battenberg cake ou Battenburg cake est connu en Grande-Bretagne, comme le Savane chez nous. C'est assez drôle car le marbré et le battenberg cake sont tous les deux en train de faire un comeback assez impressionnant mais en version fait maison.

La version traditionnelle, toujours vendue aujourd'hui sou la marque Kipling, est jaune et rose. Comme souvent, il existe une foule d'histoires à son sujet et la plus courante est qu'il aurait été créé pour célébrer le mariage en 1884 du Prince Louis de Battenberg, à la princesse Victoria, la petite fille de la reine Victoria.

C'est pour le magazine 750g dans le cadre d'un dossier sur le goûter anglais que j'ai décidé de me retrousser les manches pour faire ce gâteau. Il n'est pas difficile à faire, il s'agit simplement d'une base de « sponge cake » que l'on découpe en rectangles et que l'on accole avec de la confiture en alternant les couleurs, d'où cet effet de damier. Le tout est recouvert de pâte d'amande.

Battenberg tin moule cake damierLa seule difficulté est d'avoir 4 rectangles identiques, pas évident avec un gâteau qui contient de la levure. L'opération « je recouvre mon gâteau de pâte d'amande » n'est pas un truc que l'on fait tous les jours non plus.

Pour me faciliter la tâche, j'ai profité d'un voyage en Grande Bretagne pour me procurer le moule spécial « Battenbeg cake tin » avec 4 cavités, bien pratique pour le préparer. Ce n'est pas une obligation, vous pouvez aussi utiliser 2 moules à cake.

Je vous invite à le faire, c'est amusant et c'est bon.

Battenberg ou Battenburg cake au matcha

Pour 4 à 6 personnes (le gateau est assez petit)

100 g de beurre demi-sel mou

100 g de sucre

2 œufs

100 g de farine

50 g de Maïzena

1 c. à café de levure chimique

1 c. à c. rase de thé matcha

3 c. à s. de confiture de framboise

2 c. à s. de gelée de pommes ou de confiture d'abricots

200 g de pâte d'amandes

Quelques billes pour la décoration

Un peu de beurre pour les moules

2 moules à cake

Préparation

Préchauffez votre four à 180°C et beurrez vos 2 moules.

Dans un bol, mélangez la moitié du beurre avec la moitié du sucre, jusqu'à ce que l'ensemble soit bien crémeux.

Ajoutez 1 œuf, mélangez, ajoutez la moitié de la farine, de la levure et de la maïzena et mélangez juste assez pour incorporer la farine.

Tamisez le restant de farine, de levure, de maïzena avec la cuillère à café de thé matcha.

Dans un autre bol, mélangez le reste du beurre avec le reste du sucre, jusqu'à ce que l'ensemble soit bien crémeux.

Ajoutez 1 œuf, mélangez, ajoutez le mélange tamisé au thé matcha et mélangez juste assez pour incorporer la farine.

Versez la pâte blanche dans un moule à cake, lissez la surface, versez la pâte verte dans l'autre moule et lissez la surface.

Enfournez pour 20 minutes environ, une pointe de couteau insérée au centre doit ressortir propre.

Laissez reposer 10 minutes, démoulez les cakes puis laissez-les refroidir sur une grille.

Quand ils sont froids, coupez chaque cake en deux rectangles de 20 cm de long, sur 3,5 cm de large et 3 cm d'épaisseur.

Sur une planche, posez 1 rectangle blanc, 1 vert, 1 vert et 1 blanc, dans le sens de la longueur.

A l'aide d'un pinceau, badigeonnez le côté droit du premier rectangle (celui à gauche de la planche), le côté gauche du second, le côté droit du troisième et le côté gauche du dernier avec la confiture de framboises.

Accolez le premier rectangle avec le second et le troisième avec le dernier.

Badigeonnez de confiture de framboise le bloc à gauche de la planche et posez dessus le second bloc, afin de créer le fameux damier.

Etalez la pâte d'amande en un rectangle assez grand pour recouvrir complètement le gâteau.

Badigeonnez tout le gâteau avec la gelée de pommes ou la confiture d'abricot, roulez le gâteau sur le rectangle de pâte d'amandes, afin de le recouvrir (sauf les extrémités).

Egalisez les extrémités du gâteau à l'aide d'un bon couteau.

Formez un quadrillage sur le dessus à l'aide de la pointe d'un couteau puis disposez les billes à chaque intersection de quadrillage.

Mon astuce

Vous pouvez aussi ne préparer qu'une pâte à gâteau, la séparer en deux et colorer une partie à l'aide d'un colorant alimentaire.

Suivez Pascale Weeks sur Twitter
Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger