mardi 14 juillet 2015

Frappuccino caramel, comme chez Starbucks

Frappuccino caramel comme chez Starbucks

Frappuccino caramel

Mon titre est volontairement provocateur, voire mensonger car cette adresse ne fait partie des endroits où je vais, à part pour faire plaisir à ma fille Gabrielle.

Le Frappuccino est né il y a 20 ans chez Starbucks. Il s'agit d'un café de type espresso, mélangé au blender avec des glaçons et du lait et surmonté de crème fouettée. Il en existe des dizaines de variantes aux Etats-Unis un peu délirantes, comme celle façon « lemon bar » ou « Cinnamon roll ». En France, Starbucks est plus soft mais propose néanmoins une dizaine de parfums différents.

Ma recette est ce que l'on appelle un Copycat aux Etats Unis, où les blogs regorgent d'ingéniosité pour recréer à la maison les mets ou les boissons des chaines de restauration rapide.

En France, cette vague existe aussi mais elle est plus modeste. Pour le moment, nous sommes fans des biscuits, condiments ou autres douceurs inspirés de ceux de l'agro-alimentaire (voir le livre Ma petite épicerie du fait maison par Esterelle Payany ou le blog et les livres La Supe Supérette.

Ce Frappuccino, je l'ai préparé en vidéo pour un nouveau projet lié aux sites internationaux 750g et la photo a été prise avec téléphone à la fin du tournage.

Si vous êtes adepte du Frappuccino de chez Starbucks, n'hésitez pas à tester et à me dire ce que vous en pensez.

Frappuccino caramel, comme chez Starbucks

Pour 1 grand verre

  • 4 glaçons
  • 2 expressos
  • 8 cl de lait
  • 1 cuil. à soupe de sauce caramel et beurre salé
  • Chantilly maison et sauce carmel et beurre salé pour servir

Comment faire ?

Dans le bol d'un robot de type blender, versez les glaçons.

Ajoutez le café, le caramel et le lait.

Mixez jusqu'à une consistance onctueuse.

Servez dans un verre, ajoutez de la chantilly, un peu de sauce carmel & beurre salé et servez avec une paille.

dimanche 12 juillet 2015

Salade de courgettes aux algues et aux graines de sésame : la recette simple du week-end

Salade de courgettes aux algues

Salade de courgettes aux algues et graines de sésame

J'ai longtemps trouvé l'idée des légumes cuits à la vapeur pas du tout sexy. Il faut dire que je reviens de loin question consommation de légumes, je les avais en horreur avant d'avoir 30 ans. C'est ma curiosité qui m'a sorti de ce mauvais pas et j'ai évolué lentement grâce notamment à tout ce que j'ai découvert grâce à ce blog.

Je me suis rendue compte petit à petit que ce mode de cuisson est top, que l'on peut maitriser la texture des légumes en adaptant le temps de cuisson et qu'avec un bon assaisonnement, le goût est bien présent et dans ma cuisine, c'est tout ce qui compte.

Cette salade est ultra simple à préparer et elle est parfaite pour accompagner une grillade, un bon jambon ou un poisson.

J'ai tout un stock d'algues séchées bio à la maison, j'en ajoute dès que l'occasion se présente, elles apportent une touche iodée que j'aime beaucoup. Ce n'est pas une obligation, vous pouvez les remplacer par des herbes fraiches.

Salade de courgettes aux algues

Pour 4 personnes

  • 4 petites courgettes
  • 2 poignées d'algues séchées bio (salade du pécheur pour moi)
  • 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • ½ gousse d'ail
  • 1 cuil. à soupe de jus de citron vert
  • 1 cuil. à soupe de nuoc mam
  • 1 cuil. à café de miel liquide ou de Golden syrup
  • 1 cuil.à soupe d'eau chaude
  • Graines de sésame pour servir

Comment faire ?

Lavez vos courgettes, retirez les extrémités puis coupez-les en tranches d'1 cm.

Faites-les cuire à la vapeur, elles doivent être encore croquantes.

Pendant ce temps, dans un plat creux, émulsionnez l'huile d'olive, le jus de citron, le nuoc man et le miel.

Ajoutez l'ail pelé puis râpé, la cuillère à soupe d'eau chaude et mélangez à nouveau.

Ajoutez les algues et mélangez.

Ajoutez les courgettes cuites et mélangez.

Servez tiède ou à température ambiante avec les graines de sésame.

Salade de courgettes et poulet grillé

lundi 06 juillet 2015

Où boire un verre et manger à Noirmoutier #1 : Café Saint Louis

Cafe saint louis noirmoutier

Café Saint Louis Noirmoutier

J'adore sortir, notamment en fin de semaine mais je n'ai pas toujours envie d'aller dans un resto classique. C'est pour cela que je suis fan des bars à vin où l'on grignote tranquillement avec une bonne bouteille de vin.

Coup de cœur pour le café Saint Louis ouvert récemment sur l'île de Noirmoutier et découvert à l'occasion d'une escapade à la rencontre des pommes de terre primeur de Noirmoutier. Pour info, la saison de la Bonnotte est terminée. Les producteurs sont en train de ramasser d'autres variétés, dont la Charlotte et cela jusqu'à mi-juillet.

Le café Saint Louis est situé face du port. Le soir, la lumière est magnifique et ça tombe bien car sur la terrasse vous êtes pratiquement dehors.

Cafe saint louis bar tapas noirmoutier

La bonne idée de ce bar à tapas, c'est de proposer des choses simples autour des produits de la mer, servies sur des grandes planches.

Les carnivores se régaleront aussi avec un très bon jambon fumé et du foie gras maison servi avec un chutney.

J'ai particulièrement aimé les rillettes maison préparées avec de la longe de thon cuite à la vapeur puis écrasée avec des herbes et un peu de beurre, les petits toasts au tourteau et les huîtres de Noirmoutier.

Une adresse parfaite pour flâner avec des amis et se régaler de produits locaux.

Sinon, en plus des vins au verre, le café Saint Louis propose 19 rhums de dégustation et une carte très fournie de cocktails.

Bar tapas ile de noirmoutier

Café Saint Louis

Place Saint-Louis

Noirmoutier en L'île

Tél : 02 28 10 03 79

samedi 04 juillet 2015

Salade de boulgour & pois chiches, salsa de tomates et groseilles et salsa verde

Lot of saveurs 2015

Je suis en ce moment dans le Lot à Cahors pour le festival culinaire Lot of Saveurs.

Vous connaissez ?

C'est une très belle manifestation organisée par la région autour de producteurs locaux. 750g y a un stand sur lequel nous animons des démonstrations culinaires sur le thème de la planète nourricière.

Ce soir, grand banquet animé par les producteurs et artisans locaux. Si vous passez dans la région l'année prochaine, je vous invite à venir, l'ambiance y est très chaleureuse.

Dorian et moi avons animé un atelier en pleine chaleur caniculaire et autant vous dire que nous avons souffert, n'étant ni l'un ni l'autre adeptes des grandes chaleurs. Nous avons néanmoins passé un super moment.

Plutôt que de venir avec nos produits dans les valises, nous avons commencé la matinée par une visite du marché de Cahors sur lequel on retrouve beaucoup de maraîchers du coin avec de très bons produits à des prix très intéressants.

Herbes sur le marché de cahorsFeuilles de shiso rouges à droite

Il y notamment un couple d'allemands qui cultivent des herbes et des fleurs comestibles à tomber (merci Dorian pour cette découverte).

C'est avec les produits achetés sur le marché et dans les boutiques environnantes que nous avons animé notre atelier.

Pour les participants qui ont bravé la chaleur à l'heure la plus chaude de la journée (merci mille fois à vous pour cela), voilà la recette.

L'idée est de mélanger le boulgour cuit avec les pois chiches dans un bol puis d'ajouter sur le dessus ou sur les côtés les deux salsas (tomates et salsa verde) qui vont servir d'assaisonnement.

Pour une fois, pas d'épices mais uniquement des herbes (basilic thaï, shiso rouge, ciboulette, etc.).

Marche de cahors

Salade de boulgour& pois chiches, salsa de tomates et groseilles et salsa verde

Pour 4 personnes

  • 250 g de boulghour
  • 1 boite de pois chiches cuits (ou des pois chiches secs trempés une nuit puis cuits)
  • Huile d'olive
  • Fleur de sel

Salsa de tomates

  • 4 grosses tomates bien mûres
  • 1 oignon rouge nouveau ciselé
  • 2 poignées de groseilles (pour le côté acidulé en remplacement du jus de citron vert)
  • 1 grosse poignée de pluches de basilic thaï
  • 1 demi-bouquet de ciboulette ciselé
  • Huile d'olive
  • Fleur de sel

Salsa verde

  • 10 petits cornichons
  • 2 grosses poignées de feuilles de chêne
  • 1 pognée de feuilles de shiso rouge
  • 2 cuil. à soupe d'oignon rouge nouveau ciselé
  • Huile d'olive
  • Fleur de sel

Comment faire ?

Faites cuire le boulgour selon les indications de votre paquet puis mélangez-le avec les pois chiches cuits.

Pendant ce temps, détaillez les tomates en très petits dés et versez dans un bol.

Ajoutez les groseilles, 2 cuillères à soupe d'huile, de la fleur de sel, le basilic thaï ,la ciboulette et l'oignon rouge ciselé.

Mélangez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Détaillez les cornichons en très petits dés et versez dans un second bol.

Ajoutez les feuilles de chêne ciselées en très fines lanières, le shiso ciselé, l'oignon rouge, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et de la fleur de sel.

Mélangez, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Servez soit dans un bol, soit en faisant un dressage comme nos super participants.

Salade de boulgour pois chiches salsa tomates salsa verde

jeudi 25 juin 2015

Comment faire une sauce tomate comme les italiens (Sugo) ?

Sauce tomate

Sauce tomate

Il y a quelques semaines, je devais faire une sauce tomate durant une séance photo avec mon amie Silvia. Du coup, Silvia m'a donné des conseils pour la faire et m'a raconté qu'en Italie, la sauce tomate que l'on appelle sugo, c'est la sauce de base que chaque italien fait, que ce soit pour accompagner des pâtes (pasta al sugo) pour accompagner des boulettes, pour garnir une pizza, etc.

Elle se fait très souvent avec des tomates en boite qui en Italie sont de très bonnes qualité. Certaines marques comme Mutti, sont implantées dans les régions où les tomates sont au top. Celle-ci sont cueillies à maturité, et il se passe très peu de temps entre la récolte et le moment où elles se retrouvent en boite.

Du coup, quand vous n'avez pas de bonnes tomates sous la main et/ou pas assez de temps, c'est vraiment avec ce type de boite que vous pouvez faire des sauces qui ont vraiment un goût de tomates. L'idéal est d'utiliser ce que l'on appelle la polpa qui sont des tomates pelées, épépinées et déjà concassées.

Le deuxième secret pour faire une bonne sauce tomate, c'est de faire dessécher la polpa dans une casserole ou dans une petite poêle. C'est la garantie notamment d'avoir une pâte à pizza non détrempée ou une sauce pour vos pâtes avec un goût concentré.

Le troisième secret, c'est l'assaisonnement et il ne faut pas hésiter en été à ajouter deux feuilles fraîches de basilic en faisant dessécher la polpa afin de donner un super goût à votre sauce.

Comment faire une sauce tomate comme les italiens ?

Voilà la recette de base, libre à vous de la décliner comme bon vous semble

Pour 2 à 4 personnes

  • 1 demi-oignon
  • 1 boite de Polpa
  • 2 feuilles de basilic
  • 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • Sel & poivre du moulin

Comment faire ?

Pelez puis ciselez le demi-oignon.

Faites chauffer l'huile d'olive, ajoutez le demi-oignon et faites le revenir 5 minutes sur feu doux.

Ajoutez la polpa, le sel, le basilic et mélangez.

Augmentez le feu à feu moyen et faites dessécher la polpa pendant 10 à 20 minutes, selon la marque de votre boite de tomates.

La sauce doit être épaisse et ne plus contenir de liquide.

Assaisonnez, retirez le basilic et servez-vous en pour vos pâtes, votre pâte à pizza, vos boulettes, etc.

samedi 20 juin 2015

Tea Time hors du temps à l’Hôtel, Paris 6

Tea tima hotel paris 6

Tea Time hors du temps à l'Hôtel, le plus petit 5 étoiles de Paris

Je ne peux pas appeler ce billet « goûter parisien chic #21 », Stéphanie et moi n'avons plus le temps de tester des adresses ensemble mais c'est pour la bonne cause. Stéphanie est l'heureuse maman de Maxence, un adorable bébé aux beaux yeux bleus, propriétaire d'une nouvelle maison et elle a repris son travail. Cela fait beaucoup de choses à gérer. C'est la vie comme on dit.

C'est cavalier seul que j'ai testé ce nouveau Tea Time à L'hôtel, dans le cadre d'un goûter de presse.

C'est fou comme Paris regorge d'endroits de charme, gorgés d'histoires. Quand vous y entrez, c'est comme si plus rien d'autre n'existait.

L'hôtel, c'est le plus petit « 5 étoiles » de Paris, le chouchou des stars qui veulent avoir la paix. Oscar Wilde y a séjourné les deux dernières années de sa vie quand il s'appelait l'hôtel des voyageurs et que le quartier n'était pas aussi chic qu'aujourd'hui.

Instant thé hotel paris 6

La mini terrasse cachée au fond du "Restaurant"

Arrivée en avance, c'est ma petite névrose à moi, j'ai pu visiter des chambres, toutes décorées de manière différente. On n'a pas l'impression d'être dans un hôtel mais dans un bed & breakfast de luxe avec un côté cosy, vous savez, ceux où l'on n'a même pas besoin de fermer sa chambre à clef quand on va prendre un verre au bar.

C'est justement au bar que l'Hôtel propose depuis peu un goûter chic. Quand il fait beau, direction la petite terrasse cachée au fond du restaurant.

J'ai beaucoup apprécié la carte des thés créée par la maison de thé Lupicia. Le personnel est formé par la maison, histoire de ne pas se mélanger les pinceaux dans les températures d'eau et les temps d'infusion. Le thé c'est tout un art et quand on s'offre un tea time de luxe, hors de question d'avoir quelque chose de moyen.

Coup de cœur pour les scones parfaits avec leur confiture maison divine et leur petite crème citronnée. Les finger sandwichs sont très goûteux et je vous invite à venir sans avoir déjeuné avant (Concombre et menthe, Dinde, moutarde Savora et basilic et Saumon fumé et aneth).

Les becs sucrés s'en donneront à cœur joie, la chef pâtissière du « Restaurant », Joana Thöny Montbabut est généreuse et le choix est vaste.

Une belle adresse que je vous conseille vivement. C'est un hôtel de luxe avec les prix qui vont avec (il faut compter 40 euros par personne) mais avec ce quelque chose de magique qui reste gravé en mémoire.

L'hôtel

13 Rue des Beaux-Arts, 75006 Paris

L'instant thé, Servi de 15h à 17h, du mardi au samedi

Uniquement sur réservation par email à eat@l-hotel.com ou par téléphone au 01 44 41 99 01

jeudi 18 juin 2015

Virgin Mojito à la fraise

Virgin mijito à la fraise

Virgin mojito à fraise

Ce que je préfère à Paris, c'est tout, sauf l'été. En été, soit il fait moche, soit il fait trop chaud et comme rien n'est fait pour les grosses chaleurs, ça devient vite insupportable, sans compter que c'est propice à la pollution.

Heureusement, en ce moment, le ciel bleu, le soleil et les températures qui ne s'affolent démentent peu d'engouement pour l'été.

Hier, dans un nouveau studio de vidéo près de Soissons (il est trop beau) avec vue sur les champs, nous avons tourné plus de 10 vidéos de boissons rafraîchissantes pour l'été. Je suis devenue une adepte des déclinaisons de Mojito sans alcool et en particulier de cette version à la fraise qui apporte une jolie saveur à ce cocktail sans alcool qui a été grandement apprécié à la fin de cette journée très dense.

En attendant de voir la vidéo, je partage avec vous la recette.

Enjoy !

Virgin Mojito à la fraise

Ingrédients pour 2 personnes

  • 10 feuilles de menthe
  • ½ citron vert coupé en 8 morceaux
  • 2 cuil. à café de sirop de sucre de canne ou de sirop à la fraise
  • 6 fraises
  • 8 glaçons
  • 20 cl d'eau gazeuse

Comment faire ?

Mettez les glaçons dans un torchon puis concassez-les en vous servant d'un rouleau à pâtisserie. Si votre blender est puissant, c'est le moment de le mettre à l'épreuve.

Versez dans un bol et réservez au frais ou au congélateur.

Répartissez les feuilles de menthe dans deux verres

Ajoutez dans chaque verre : 1 cuillère à café de sirop de sucre de canne, 2 fraises coupées en morceaux et 4 morceaux de citron vert.

Pillez à l'aide d'un pilon.

Ajoutez la glace pillée, l'eau pétillante, le restant des fraises coupées en deux et mélangez.

Servez immédiatement avec une paille.

Astuces 

Il est important de ne pas déchirer les feuilles de menthe afin de ne pas perdre les huiles essentielles qui se trouvent sur la surface. C'est pourquoi on les protège par les morceaux de citron et le sirop de sucre de canne.

mercredi 10 juin 2015

Salade de pommes de terre rôties, Kale et ail en chemise

Salade de pommes de terre roties et kale

Salade de pommes de terre rôties, ail en chemise et Kale

Dernier jour de mes courtes vacances avant de retourner au boulot. Hier, j'ai déjeuné dans un restaurant en Irlande : le Ballymore Inn. Ils servent une cuisine que j'aime avec des choses simples autour de bons produits, des cuissons parfaites et de très bons assaisonnements. Quand c'est comme cela, même une simple salade de poulet grillé peut vous enchanter avec un poulet bio et super moelleux servi généreusement, des pousses de salade du jardin avec un bel équilibre entre douceur de certaines pousses et d'autres qui viennent vous chatouiller le palais, sans compter que la vinaigrette était délicieuse.

De quoi faire rougir certaines salades que l'on trouve à Paris avec des salades en sachet, des vinaigrettes en bouteille et des morceaux de poulet qu'il faut chercher.

Après le repas, nous nous sommes sauvés pour essayer de trouver le jardin potager dont nous avait parlé la serveuse alors que nous lui faisons un compliment sur la salade.

C'est un jardin potager comme je les voyais chez ma grand-mère et chez mes tantes dans l'est de la France. C'est le mari de la chef Georgina O'Sullivan qui s'en occupe. Des herbes aromatiques, les fameuses pousses de salade, des courgettes, des framboises, quelques plans de Kale, ce chou ancien, star des restaurant végétariens en France, etc.

Ce matin, en faisant mes courses, je suis tombée sur une botte de Kale. Ça m'a fait penser à ce jardin potager, je l'ai acheté, sans trop savoir quoi en faire car je n'avais jamais cuisiné le Kale.

Le nouveau livre de Clea « Kale, un super aliment dans votre assiette » m'a aidé à dompter ce légume inconnu pour moi. Le Kale fait partie de la famille des choux. C'est une variété ancienne qui est devenue en quelques années un It légume aux Etats-Unis puis en Europe par ceux et celles qui font attention au contenu de leurs assistes. Il se trouve que le Kale est bourré de bonnes choses pour notre corps. Je vous laisse lire tout cela dans l'excellent livre de Clea.

La prochaine fois, je me promets de tester les recettes de Clea. Ce midi, j'ai fait à ma sauce en associant le Kale à un de mes aliments préférés : les pommes de terre.

Je me suis régalée. J'ai apprécié que même après cuisson, le Kale garde un côté croquant. Il apporte une petite note de noisette et du peps au plat.

Salade de pommes de terre rôties, Kale et ail en chemise

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 kg de pommes de terre à chair ferme et de petit calibre
  • 50 g de Kale (poids net sans les tiges)
  • 6 gousses d'ail avec leur peau
  • 4 oignons nouveaux
  • Huile d'olive
  • Vinaigre de cidre
  • Fleur de sel
  • Poivre du moulin

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 200°C.

Coupez vos pommes de terre en deux dans le sens de la longueur, mettez-les dans un plat avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, les gousses d'ail en chemise et un peu de fleur de sel. Mélangez et enfournez pour une quarantaine de minutes en mélangeant deux fois. Les pommes de terre doivent être bien dorées.

Pendant ce temps, déchirez les feuilles de Kale de part et d'autre de la tige, lavez-les puis séchez-les.

Emincez les oignons nouveaux, sans mélanger la partie verte et la partie blanche.

Emincez les feuilles de Kale en lanières.

Faites chauffer une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu entre doux et moyen.

Ajoutez la partie blanche des oignons et faites revenir pendant 5 minutes.

Ajoutez les lanières de Kale, mélangez et faites revenir pendant 3 minutes en mélangeant de temps en temps.

Ajoutez la partie verte des oignons nouveaux, mélangez et prolongez la cuisson, jusqu'à ce que le Kale soit tendre mais encore un peu croquant. Salez.

Quand les pommes de terres sont cuites, versez-les dans un grand plat, ajoutez 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, de la fleur de sel, du poivre du moulin et mélangez.

Ajoutez le mélange à base de Kale et mélangez bien.

Servez tiède ou à température ambiante.

samedi 06 juin 2015

Ne jetez plus vos queues de fraises

Eau de fraises c'est moi qui l'ai fait

Eau de queues de fraises

Ces derniers temps avec mon amie et collègue Silvia, nous avons beaucoup utilisé les fraises pour des recettes pour le magazine 750g et pour des recettes en pas à pas comme ces popsicles à la fraise ou ce cheesecake à la fraise.

Pour des raisons esthétiques, je n'équeute pas les fraises avec les doigts mais avec un couteau. Dans ce cas, je ne sais pas si vous avez remarqué mais on gâche un peu de chair de la fraise.

Durant une de nos sessions de cuisine, je me suis souvenue que les américains en font une eau de fraises.

J'ai chopé un de mes nombreux bocaux et j'ai testé.

C'est vraiment un truc à faire, ça ne coûte rien et ça ne prend que quelques minutes.

Comment faire ?

Mettez vos queues de fraises dans un bocal, ajoutez de l'eau (filtrée, c'est encore mieux) et réservez au frais pendant une à deux heures. Cela donne une eau bien parfumée à boire à la place de votre verre d'eau habituel ou à utiliser comme base pour un thé glacé par exemple ou une infusion glacée.

Je vous souhaite un très bon dimanche.

mardi 02 juin 2015

Granola sans raisins secs ni fruits séchés ou muesli floconneux aux noix de pécan amandes et graines de courge

  Muesli floconneux  noix de pécan et amandes graines de courge 2

Granola amandes noix de pécan  & graines de courge

Cette recette, c'est pour ma fille Gabrielle que je l'ai faite.

Après ses deux premières années en école d'ingénieur à Centrale Lyon, elle fait une année de césure pour faire 2 stages de 6 mois dans le domaine de l'environnement et du développement durable.

Elle a fini par renoncer à trouver une coloc à Paris pour 6 mois et nous sommes ravis de pouvoir profiter d'elle avant qu'elle ne parte pour le Togo.

Je dois avouer aussi que cela fait du bien à nos finances. Si les écoles d'ingénieur, en dehors des 800 euros d'inscription sont gratuites, il faut payer tout le reste, à savoir le loyer, la nourriture, les billets de train, l'agent de poche, etc. Autant dire que 6 mois de gagné, c'est top.

J'avais presque oublié que Gabrielle n'aime pas les raisins secs et autres fruits séchés, certainement à cause de David qui les surnommait "mouches écrasées" quand elle était petite. Du coup, impossible de partager avec elle notre muesli du matin que David et moi affectionnons.

Il y a quelques années, j'avais fait une version en remplaçant les raisins secs par d'autres fruits séchés mais il se trouve qu'elle n'est pas fan non plus des autres fruits séchés.

Après un tour dans les boutiques bio et dans les grandes surfaces, j'ai fini par en faire un moi-même avec juste des fruits secs.

Cette version sans aucun fruits séchés est délicieusement croquante et du coup, je suis en train de faire diminuer le stock destiné à Gabrielle dangereusement.

Muesli floconneux aux noix de pécan et graines de tournesol

Recette adaptée de ce granola

Pour un très grand bocal

  • 40 g d'huile
  • 100 g de miel
  • 3 grosses pincées de fleur de sel
  • 180 g de flocons d'avoine
  • 180 de flocons d'épeautre (ou la même quantité de flocons d'avoine)
  • 150 g de graines de courge
  • 300 g de fruits secs (amandes et noix de pécan pour moi)
  • 2 blancs d'œuf

Comment faire ?

Préchauffez votre four à 150°.

Versez le miel, l'huile et la fleur de sel dans une casserole ou dans un petit pichet puis faites chauffer sur feu doux ou dans un four à micro-ondes, juste pour que le miel fonde et que le mélange soit homogène.

Dans un grand plat allant au four, mélangez les flocons, les graines de courge, les mandes et les noix de pécan grossièrement concassés.

Battez les blancs jusqu'à ce qu'ils commencent tout juste à mousser, ajoutez-le dans le bol et mélangez.

Ajoutez le mélange huile et miel et mélangez bien.

Enfournez pour 40 minutes en mélangeant 3 à 4 fois.

Si vous mélangez moins, vous allez avoir des petits agglomérats de granola, ce qui peut être le but recherché. De mon côté, je préfère que les éléments soit distincts les uns des autres.

Laissez encore 30 minutes dans le four éteint.

Versez dans un bol et laissez bien refroidir avant de mettre dans un bocal.

La granola reste bien croquant pendant une dizaine de jours, voire pendant 2 semaines.

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger