"Bonnes adresses" (112)

samedi 04 octobre 2014

Le film Elle l’adore : coup de cœur du week-end

La-minute-cin-sortie-de-elle-l-adore-23-09181250

Billet minute en rentrant du cinéma.

Le week-end n'est pas terminé et si vous ne savez quoi faire demain, je vous invite à aller voir le film « Elle l'adore ». J'avais un peu la flemme de sortir mais je suis ravie d'avoir fait l'effort car ce film est une petite merveille.

C'est l'histoire d'une femme qui aime raconter des histoire un peu farfelues à ses enfants et à ses amis et qui se retrouve entrainée malgré elle dans une folle histoire avec un chanteur dont elle est la fan la plus fidèle.

Ce film est remarquablement bien joué par Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte mais aussi par toute une série d'acteurs, comme ce couple de policiers.

A lire : cet article du Parisien.

Pas de fausse note, l'ambiance est au suspense mais tout en finesse et c'est parfois très drôle. Du beau cinéma français, ça fait plaisir.

Je vous souhaite un très bon dimanche et je vous dis à très bientôt pour une nouvelle recette.

mardi 30 septembre 2014

Le guide du Paris sucré de Caroline Mignot pour une jolie balade gourmande

Le guide du paris sucre caroline mignot

Le guide du Paris sucré de Caroline Mignot

Il y a des soirs où j'aime prendre le courrier, quand j'aperçois au milieu des enveloppes une enveloppe en papier bulle car je sais qu'elle va contenir une surprise. Il y a queqlues jours, c'est le nouveau livre de mon amie Caroline Mignot que j'ai eu le plaisir de découvrir.

Si vous suivez son blog « Table à découvert » ou ses aventures sur les réseaux sociaux, vous savez qu'elle a un bec sucré et qu'elle n'a pas son pareil pour donner envie grâce à sa plume. C'est grâce à elle que j'ai découvert il y a quelques années la barre infernale de François Pralus, une tuerie comme on dit.

Son livre « Le guide du Paris sucré »  qui sort demain aux éditions du Chêne reprend toutes ses plus belles découvertes sucrées parisiennes et régionales (quand les artisans ont une adresse à Paris).

Ce que j'aime dans ce nouvel ouvrage, c'est le parti pris de Caroline de choisir pour chacune des adresses, une seule (ou parfois deux) pâtisserie, chocolat, glace, etc. à ne pas rater dans la boutique.

Du coup, son livre n'est pas juste une liste d'adresses avec un texte descriptif mais une vraie balade gourmande.

Cela donne aussi un coté pointu au livre car on sait qu'elle a gouté aux choses dont elle parle, sans parler des informations précises qu'elle donne sur les artisans.

Impossible de résister à ses descriptions de mille-feuilles, croissants, tartes, kouglofs, Kouign-Amann, cheesecakes, tablettes de chocolat, guimauves, pâtes de fruits, etc.

Envie de craquer ?

RDV à la fin de d'ouvrage avec la liste des boutiques classées par ordre alphabétique et par arrondissement.

Un livre à s'offrir ou à offrir pour faire de jolies balades gourmandes à Paris.

mardi 23 septembre 2014

Et si l'on devenait accro aux bonnes infusions (tisanes) ?

Infusions jardin tropical palais des thés

Les infusions Les jardins du Palais des thés

Je suis fidèle depuis des années aux thés du Palais des thés.

Je suis reconnaissante à cette maison c'est grâce aux événements qu'elle organise régulièrement que j'ai appris beaucoup de choses sur la préparation du thé (voir mon article sur comment préparer le thé et celui comment préparer un thé glacé).

Le Palais des Thés vient de se lancer dans l'aventure des infusions. Comme nous l'explique avec passion François-Xavier Delmas, le fondateur du Palais des thés, de nombreux clients amateurs de thé regrettent le fait de ne pas pouvoir en boire après 17 h (c'est une heure qui revient souvent comme il nous l'explique en souriant).

Du coup, il a mis en œuvre l'énergie et le savoir-faire de l'univers des thés pour mettre au point de délicieuses infusions.

Cela donne 7 mélanges à base de fruits, de fleurs, et de plantes aromatiques. Pas de théine, elles permettent de remplacer le thé le soir.

J'ai eu le plaisir de goûter à la gamme complète lundi dernier dans la très jolie boutique d'origine de la maison, celle du Marais.

Mes mélanges chouchou : Jardin suspendu qui évoque pour moi un bonbon acidulé mais sans le coté sucré, jardin d'épices pour prendre un peu d'avance sur Noël mais tout en douceur et jardin tropical.

Chaque infusion a des propriétés qui lui sont propres, je vous invite à lire cela sur le site du palais des thés.

Comment préparer une infusion ?

A chaud : faites infuser 2 g de mélange (quantité pour une tasse) dans une eau à 80-90°C. Comme pour le thé, l'idéal est d'utiliser une eau filtrée.

A froid : on compte 4 g de mélange pour une tasse et on laisse infuser à température ambiante pendant 30 minutes puis on met au frais.

Les infusions en cuisine

Soupe pétillante de framboises avec infusion du palais des thés

On peut les utiliser pour faire par exemple de jolies soupes de fruits, comme cette soupe pétillante aux framboises.

Comment faire : il suffit de faire infuser au frais le mélange jardin fruité dans de la limonade ou de l'eau pétillante puis d'y ajouter des framboises fraîches. C'est un délice.

 

mercredi 10 septembre 2014

Foire aux vins Monoprix : mes coups de cœur

Foire aux vins monoprix 2014

Foire aux vins Monoprix : mes coups de cœur

La semaine dernière, RDV avec d'autres blogueurs vins & cuisine à une dégustation de vin organisée par Monoprix, dans le cadre de sa foire au vin qui démarre demain mercredi 10 septembre et qui se termine le 28 septembre.

Je n'ai pas pu goûter à tous les vins mais voilà mes coups de cœur.

Pas facile pour moi d'écrire sur le vin. Au fil des années, comme c'est moi qui achète le vin à la maison, je sais ce que j'aime. Comme je suis nulle en conservation du vin, j'achète des vins qui ont un bon rapport qualité prix et que nous pouvons consommer de suite.

De plus en plus, je privilégie les vins naturels ou issus de l'agriculture biologique, tout simplement parce que j'ai remarqué que je les supporte mieux..

Voilà ma sélection que vous pourrez trouver chez Monoprix à partir de demain mercredi 10 10 septembre

Région du Beaujolais

Brouilly 2009, Domaine André Dumas, 7,30 euros Rouge

Super rapport qualité prix pour ce vin rouge très agréable, très fruité qui vaut largement certaines bouteilles parfois beaucoup plus chères (Cépage : Gamay)

Chiroubles 2013 Didier Desvignes, 8,95 euros Gros coup de cœur Rouge

Les vins naturels ont parfois de drôles de réputation, pas de souci avec celui-là qui peut se servir aussi bien à l'apéro qu'avec une viande grillée ou une assiette de charcuterie (Cépage : Gamay)

Région Bourgogne

Bourgogne 2011, Louis Jadot, Château des Jacques, 10,90 euros Blanc

Super rapport qualité prix. Je raffole des vins de Bourgogne et je suis tombée sous le charme de ce vin très aromatique avec une très bonne longueur en bouche. Il est élevé en fut mais c'est subtil. Tant mieux, je ne suis pas fan des vins blancs quand on sent trop le côté bois (Cépage : chardonnay)

Côteaux bourguignons 2013, Louis Jadot, 9,90 euros Blanc

A nouveau un très bon rapport qualité prix pour ce blanc, assemblage de chardonnay et d'aligoté. Il plaira au plus grand nombre avec un prix très raisonnable (Cépage : chardonnay et aligoté)

Fixin 2012, Domaine Bouvier, 18,90 Rouge

Coup de cœur pour ce vin rouge très opulent au nez et très fruité à la dégustation. Il vaut largement certains vins rouges de Bourgogne beaucoup plus chers. Je n'avais pas bu de Fixin (à prononcer Fissin) depuis des années, je suis ravie d'en retrouver (Cépage : pinot noir).

Mercurey 2012, La charmée Vieilles vignes, Domaine du four Bossot Rouge

Encore un super rapport qualité prix pour ce vin rouge de Bourgogne très fruité (Cépage : pinot noir).

Viré-Clessé 2012, Chanson Père & Fils, 9,90 euros Blanc

Le seul vin de la sélection que je connaissais. C'est un de mes classiques à servir à l'apéro, grâce à sa belle acidité qui contrebalance bien le coté fruité. Il va réveiller vos papilles (Cépage : Chardonnay).

Région Loire

Valencay, 2013, Le clos Delorme, 6,95 euros Blanc

Très bon rapport qualité prix pour ce vin très aromatique et minéral qui fera merveille avec les fromages de chèvre de la région comme le Valencay (Cépage : Sauvignon).

Espagne

Penedès 2013, Calcari, Espagne, 11,90 euros Blanc

Et pour terminer, un gros coup de cœur pour un vin blanc espagnol. J'achète très peu de vins étrangers mais comment ne pas se laisser convaincre par les vignerons espagnols présents lors de cette dégustation.

J'ai été bluffée par ce vin blanc sec, très aromatique et très frais. Très bon équilibre entre acidité et fruits et très bonne longueur en bouche pour un prix raisonnable : 11,90 euros.

Il est fait en Espagne en catalogne, près de Barcelone et dans cette famille de vignerons, ce sont les femmes qui font les vins. Vivement mercredi que je puisse en acheter !

Cépage espagnol : Xarel-lo

Découvrez également la sélection de Julie de La feuille de Vigne.

 

dimanche 07 septembre 2014

La table verte, cantine bio et végétarienne Paris 17 : coup de cœur pour le déjeuner

Resto bio vegetarien table verte paris 17

La table verte, le restaurant bio et végétarien de l'épicerie verte est en passe de devenir ma nouvelle cantine.

Figurez-vous que je travaille en bas de l'avenue Hoche, juste au pied du superbe parc Monceau. Ça doit être chouette d'y habiter mais pour y déjeuner, c'est une autre histoire. Quand je suis organisée, c'est super agréable d'aller au parc Monceau avec une lunchbox, on peut même squatter la pelouse. Allez savoir pourquoi, j'ai dû le faire 3 fois en 9 mois.

Sinon, il y a des restos forts sympathiques pas loin, mais ils sont trop chers pour y aller régulièrement. En marchant un peu, il y a plein d'adresses de cantines chics et rapides mais j'en ai marre de manger dans du plastique (et puis c'est pas très écolo), sans compter que les portions me donnent faim à 16 h. Il y a également d'autres types de cantines dans lesquelles, si vous mangez sur place, on vous sert dans une assiette ou dans un bol. C'est bon mais impossible de manger pour un ticket resto, même sans prendre de dessert.

Heureusement, en fouillant un peu, on trouve des adresses sympas comme la table verte et il y a des chances pour qu'y prenne mes habitudes. C'est à la fois un restaurant végétarien bio et une épicerie bio (juste à coté).

Pourquoi c'est bien ?

Quiche de legumes et salades

 Quiche carottes & poireaux, crudités et salade composée

On mange un plat équilibré et nourrissant. Tous les jours, la maison propose un gratin de légumes et de céréales, un plat végétarien, comme un curry de légumes et une tarte aux légumes. Vous choisissez l'un des 3 et vous l'accompagnez d'un mélange de deux crudités avec la sauce de votre choix ou d'une salade composée.

Cela coûte 8,50 euros pour une grosse assiette avec tarte ou gratin et crudités ou un peu plus avec les salades composées. Vous pouvez aussi choisir juste une salade maison, comme une salade grecque par exemple). Egalement des formules avec des desserts maison et des jus frais, comme du jus de carotte gingembre.

C'est servi dans une assiette (c'est devenu une obsession chez moi de manger dans une vraie assiette) et l'on peut s'assoir dans un cadre tout simple mais très agréable

C'est assez bon marché et miracle, vous pouvez manger un plat avec un seul ticket restaurant, sans avoir besoin de compléter et ça je peux vous dire que c'est précieux.

Vous n'êtes pas végétarien, ce qui est mon cas ? Peu importe, quand c'est bon, on s'en moque que ce soit végétarien ou non.

Le service est très agréable et efficace.

Epicreie verte gratin boulghour et legumes et salade

Gratin légumes et boulgour & crudités

Le truc en plus : le petit pot de gomasio (mélange de sel et de graines de sésame broyées) et de levure de bière pour assaisonner les assiettes, les verres et la carafe d'eau que l'on retrouve sur toutes les tables avec la corbeille de délicieuses tranches de pain aux céréales.

La table verte

5, rue Saussier Leroy, Paris 17s

Tél : 01 47 64 19 68

Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h, samedi de 10h à 17h00

L'épicerie verte

9, rue Saussier Leroy, Paris 17

 

jeudi 04 septembre 2014

Les recettes du bonheur, le film qui va vous faire aimer la rentrée

Les-recettes-du-bonheur

Les recettes du bonheur

J'adore mon nouveau boulot, surtout quand je peux assister à une avant première très en avance. J'ai eu la chance de voir ce film début juillet et je n'ai qu'une hâte : le revoir.

Il sort mercredi 10 septembre et si vous avez un agenda sous la main, c'est le moment de noter cette sortie. 

On y parle de cuisine indienne et française mais aussi d'apprentissage du goût (ah cette scène entre Hassan et sa mère …), de passion de la cuisine, de la persévérance dans la poursuite de ses rêves, de l'intégration, sans oublier l'amour omniprésent dans le film.

Imaginez une famille indienne de restaurateurs qui s'installe dans un petit village du sud de la France juste en face d'un restaurant étoilé typiquement français. C'est le début de la guerre entre les deux restaurants et ces deux types de cuisines tellement différentes. Cela donne lieu à des scènes drôles ou émouvantes et qui font réfléchir à des tas de choses comme l'ouverture d'esprit des français par rapport à la cuisine et l'intégration des étrangers. Le scénario est adapté d'un roman qui s'inspire lui même d'une histoire vraie.

Les recettes du bonheur fait partie de ces films dont on se régale comme Le festin de Babeth, l'odeur de la papaye verte ou le chocolat de Lasse Hallström qui a réalisé aussi les recettes du bonheur.

Comme je le disais dans mon article sur 750g, c'est un film magnifique avec des acteurs particulièrement attachants, comme Helen Mirren, Om Puri, Manish Dayal, Charlotte Le bon et Michel Blanc.

La Bande annonce ?

 

samedi 16 août 2014

The Sunken Chip pour manger un très bon Fish & Chips à Paris

The sunken chip

Quel bonheur de pouvoir manger un bon Fish & Chips à Paris, au Sunken Chip.

Les Fish & Chips sont britanniques. Pour ceux qui vivraient dans une grotte, il s'agit de morceaux de poissons blancs trempés dans une pâte à frire avant d'être frits. Ils sont servis traditionnellement avec des frites et des « mushy peas », soit des petits pois écrasés et de la sauce tartare. Il est de bon ton d'arroser son poisson et ses frites avec du vinaigre de malt (malt vinegar). L'idée peut sembler étrange mais je vous assure, c'est trop bon.

Les Fish & Chips ne sont plus servis dans du papier journal depuis le début des années 60, voire avant. Quand je vois des photos de magazines avec des Fish & Chips dans du papier journal, cela me fait penser aux films américains qui montrent Paris avec des pavés et Edith Piaf qui chante (j'adore les pavés et Edith Piaf mais pas les clichés).

Ce n'est pas un plat que les anglais font à la maison. On va dans une boutique, il y en a partout et on les mange à la maison ou dans la rue. C'est du Take-Away.

David en garde de très bons souvenirs et c'était en particulier ce que ces parents achetaient quand ils rentraient de vacances. Comme il le dit, c'était un « treat ».

Quand c'est bien fait, c'est délicieux.

Fish & chips à paris

Avant les vacances, une amie m'a fait découvrir une nouvelle adresse à Paris, à côté du canal Saint-Martin et j'ai été enchantée. Ils ne travaillent qu'avec du poisson breton et issu de la pêche équitable, comme le merlu ou le lieu. Le poisson est super moelleux, la panure croustillante à souhait. La friture est parfaitement bien maitrisée, ce qui veut dire que vous n'avez pas la sensation du gras et que cela se digère très bien. Je suis un bon test pour cela, croyez-moi ! Bonus : la sauce tartare home made.

Nous avons testé le Fish & chips au lieu noir et au merlu avec les mushy peas et les frites.

Fish & chips sunken chip paris

Vous pouvez manger sur place, il y a une quinzaine de places sur des grandes tables à partager ou acheter en formule à emporter.

Le restaurant est situé dans un quartier charmant, bobo à l'extrême, mais ça a son charme.

Le Sunken Chip a également un camion qui se gare habituellement près du cinéma Mk2 à côté de la bibliothèque Francois Mitterrand.

The sunken chip foodtruck

Photo du camion prise sur la page Facebool du Sunken Chip

The Sunken Chip

39 Rue des Vinaigriers, Paris 10

Tél : 01 53 26 74 46

Ouvert de 12 h à 14 h 30 et de 19h30 à 22h30

Formule Fish & Chips: 14€

lundi 11 août 2014

10 bonnes raisons de faire du tourisme fluvial

Ecluse tourisme fluvial

Ecluse sur le canal de Bourgogne

Cela fait des années que David me dit qu'il rêve de naviguer sur les canaux en France, il a eu l'occasion de le faire avec ses parents aux Pays-Bas quand il était enfant. C'est ce que l'on appelle le tourisme fluvial. J'avoue n'avoir écouté que d'une oreille, tout en gardant l'idée dans un coin de mon cerveau. Du coup, quand l'agence en charge de la promotion du tourisme fluvial m'a proposé de passer une semaine sur bateau sans permis, j'ai sauté sur l'occasion.

David, Noé et moi avons embarqué sur notre bateau la semaine dernière et nous avons complétement déconnecté durant cette expérience particulièrement agréable et originale.

Nous avons pris possession de notre bateau Nicols à Venarey-les-Laumes en Bourgogne puis nous avons navigué pendant 6 jours, à notre rythme. Le canal de Bourgogne existe depuis 1832 mais n’a jamais eu un rôle très important dans le transport des marchandises à cause de l’ouverture d’une ligne de chemin de fer à la même époque. À la fin des années 60 le canal n'est plus utilisé pour le trafic des marchandises et il est aujourd’hui le domaine exclusif de la navigation de plaisance (source : Wikipédia)

Il est ponctué d'écluses empruntées à la fois par les péniches et les bateaux de plaisance. Les écluses sont gérées par les Voies Navigables de France, sous la responsabilité des éclusiers. C'est un métier dont je ne soupçonnais pas l'existence. J'ai été agréablement surprise de voir qu'il y a autant d'hommes que de femmes et de tout âge.

Eclusier

Il y a plein de bonnes raisons d'adopter le tourisme fluvial, voilà les miennes.

Photos ecluses

1. Pas de voiture, pas de bouchons, pas de problème pour se garer et pas de permis

Vous êtes tranquilles sur votre bateau, vous voyagez mais sans les inconvénients de la voiture, surtout dans des régions très fréquentées durant les vacances. Pas besoin de permis bateau. Les bateaux de tourisme fluvial sont équipés de moteurs bridés à 8 km/h. En une semaine de bateau, vous faites l'équivalent de 25 km par jour. 

  Maison écluseA A chaque écluse, sa maison, le plus souvent habitée par l'écluiser

Canal de bourgogne 262

Canal de bourgogne 013

Les péniches maison me fascinent

2. C'est comme le camping sauvage mais sans les inconvénients

Contrairement aux camping-cars, vous pouvez vous arrêter n'importe où sur les canaux, à condition bien sûr de pouvoir amarrer votre bateau sans problème. Sur le bateau se trouvent des piquets en métal et un marteau pour pouvoir s'amarrer sur la berge sans problème. C'est un des côtés qui m'a beaucoup plu, notamment grâce au décor particulièrement reposant que l'on trouve au bord du canal de Bourgogne et au silence qu'il est tellement rare de trouver en ville. Je ne compte plus les fois où j'ai dit à David et à Noé « écoutez-moi ce silence ».

Sur le bateau, vous êtes autonome avec l'eau, la cuisine au gaz, les toilettes et la douche. Beaucoup mieux pour moi que la tente que l'on pose en pleine nature. Le bateau de chez Nicols, fabricant français était particulièrement bien conçu et j'ai même pu cuisiner.

Canal de bourgogne 070

3. Prendre le temps de vivre et adopter la lenteur

Votre bateau ne va pas plus rapidement que 6 à 8 km/h, ce qui laisse le temps de rêver, de regarder autour de soi et de penser. Il faut parfois arrêter le moteur pour ne pas gêner les pécheurs ou attendre aux écluses, notamment quand on arrive à l'heure du déjeuner. Pas grave, on arrête le bateau, on cuisine, on bouquine, on se fait un thé, etc.

IMG_4479

IMG_4427

Canal de bourgogne 238

Noé en train de rêver ?

Eloge de la lenteur

 4. On voit de drôles de choses sur le canal

Alors que le bateau navigue tranquillement, on regarde autour de soi et l'on voit de drôles de choses que l'on ne prend pas le temps de voir habituellement. La preuve en images.

Oies sur canal de bourgogne

 

Canal de bourgogne 212

Canal de bourgogne 170

 

Canal de bourgogne 233

Bâteau fait avec de la récup, sur lequel navigue un couple de retraité

Canal de bourgogne 234

Péniche hotel

Une péniche hôtel avec son chef que l'on voit dans sa cuisine

5. Ca fait les muscles

Canal de bourgogne 108

 Noé en train de fermer les écluses

A chaque écluse, il faut ouvrir et fermer les écluses, ou l'inverse, selon le sens de navigation. Ce sont les éclusiers qui s'en occupent mais il est de bon ton de les aider. Noé a joué le jeu.

6. On visite de jolis villages

Même pas besoin de faire un planning, sauf si vous êtes d'un naturel super organisé, il suffit de regarder autour de soi pour décider ou non de s'arrêter. Les bateaux sont équipés de vélos, ce qui vous permet de visiter des villages, de faire un tour sur les marchés, d'assister à des apéros concert, etc.

Canal de bourgogne 272

Marche canal de bourgogne

7. On goûte à des spécialités locales

Batons de maréchaux

Bâtons de maréchaux

 Pour moi, de bonnes vacances, c'est quand je découvre des spécialités que je ne connaissais pas et qui font partie du patrimoine français, comme les bâtons de maréchaux trouvés dans la boulangerie d'un petit village de Bourgogne, le jambon de Montbard ou un très joli vin de Tonnerre fait par une vigneronne, Céline Coté.

Canal de bourgogne 259

Pour goûter à de bons vins et faire un bon repas, je vous conseille une très jolie adresse ouverte tout récemment à Ancy le Franc : la Cave de Marie. Elle y sert des repas type salades tartines et plats du jour, de très bons vins. Vous pouvez aussi acheter y des produits locaux et de l'artisanat.

La cave de marie

8. On est libre de rencontrer du monde ou pas

En vacances, certains adorent faire des tas de rencontres, d'autres préfèrent vivre en ermite mais parfois on ne peut pas choisir. Avec ce type de vacances, vous êtes complétement libres de rencontrer du monde dans les ports où l'on amarre les bateaux pour faire le plein d'eau ou bien de vivre comme un sauvage.

Canal de bourgogne 012

 9. Ca repose et ça détent

Canal de bourgogne 151

Zéro stress, pas de contraintes, une liberté totale, pas grand-chose à faire, des journées complètes au grand air, c'est fou comme ça fait du bien.

10. Ca resserre les liens dans une famille

Naviguer sur un canal, même si c'est relativement facile, est un travail d'équipe et ça permet de resserrer les liens et de découvrir d'autres aspects de la personnalité des gens qui nous entourent. Et puis, sur un bateau, l'espace est plus restreint, on passe beaucoup de temps ensemble et ce sont des moments privilégiés qui restent gravés en mémoire.

Demain, c'est la rentrée et me voilà bien nostalgique …

Merci mille fois à Nicols pour le prêt du bateau, jamais je n'aurais pensé à ce type de vacances. Je suis déjà tentée de recommencer, notamment sur le canal du midi. Si vous avez des expériences similaires, n'hésitez pas à partager.

Plus d'informations ?

Le site du tourisme fluvial

Le site des voies navigables de France

Infos sur le tourisme fluvial sur le site du Routard

lundi 30 juin 2014

Sandwich PLTC Pastrami Laitue Tomates et Concombre

Sandwich pastrami

Sandwich au Pastrami

Vous connaissez le sandwich BLT (Bacon lettuce & tomatoes), un grand classique américain ?

Je vous présente aujourd'hui le PLTC : Pastrami Laitue Tomates et Concombre.

Le pastrami, c'est cette délicieuse spécialité venue des pays de l'Est et qui est très populaire à New York depuis des lustres. Il s'agit de viande de bœuf (en général de la poitrine de bœuf) marinée dans une saumure, séchée, enrobée d'épices puis fumée (au bois de hêtre pendant 8 heures pour la version que j'ai achetée). Cela donne une viande très moelleuse et très goûteuse. Elle est servie coupée en très fines tranches et c'est l'ingrédient principal du Reuben sandwich avec le chou.

Pastrami 004-001

Pastrami

J'en ai acheté dimanche pour la toute première fois chez « Frenchie to go », c'est sur ma route entre l'atelier 750g et Les Halles où je récupère ma ligne pour rentrer à la maison.

Du coup, dimanche soir, pas de cuisine mais nous nous sommes régalés avec ce sandwich.

Et comme je n'ai pas cuisiné, je ne vais pas vous donner de recette mais juste une manière de faire.

Pour faire un sandwich au Pastrami

Prenez un bon pain de campagne, voire un pain de seigle. Coupez deux tranches et tartinez-les avec un peu de moutarde à l'ancienne, recouvrez une tranche avec des feuilles de laitue, des rondelles de tomates et des rondelles de concombre. Ajoutez des lanières de pastrami (plein) et fermez le sandwich. Vous pouvez aussi rajouter des cornichons.

Je vous le conseille, c'est un sandwich de caractère, je suis sous le charme.

Où trouver du pastrami à Paris ?

J'ai acheté le mien chez « Frenchie To Go », une de mes adresses chouchou à Paris (9, rue du Nil, Paris, ouvert du lundi au vendredi de 8H30 À 16H30 et du samedi au dimanche, de 9H30 À 17H30).

Pour d'autres adresses, je vous invite à lire l'article d'Estérelle Payany sur le site ELLE.

Très bonne semaine à vous.

dimanche 11 mai 2014

K'SOYA, restaurant coréen à Vincennes

Bibimbap

Bibimbap

Il y a un an, j'ai eu la chance de faire un voyage en Corée grâce à un concours culinaire. J'en garde de merveilleux souvenirs et j'espère avoir l'occasion d'y retourner. En attendant, je cuisine des recettes coréennes, pas assez à mon goût, ou je teste des restaurants coréens.

David et moi avons découvert par hasard un restaurant coréen à Vincennes, K'Soya, pas loin de chez nous et nous aimons de plus en plus cette adresse.

Le service est très agréable, l'ambiance est zen, j'adore y aller le vendredi soir après le boulot, et la carte reprend quelques grands classiques de la cuisine coréenne. Je ne connais pas beaucoup de restaurants coréens sur Paris et sa banlieue mais je peux vous dire que cette adresse vaut le coup.

En entrée, je vous conseille :

Pajeon : sorte de crêpe épaisse aux oignons nouveaux servie avec une sauce soja. Essayez de partager à deux, voire à trois, c'est assez copieux.

Raviolis coréen et Japchee

Mandou : raviolis coréens, leur pâte est ultra fine et l'intérieur goûteux. J'en salive en écrivant ces lignes.

Japchae : ce sont des nouilles translucides faites avec de la fécule de patate douces. Elles sont sautées avec des légumes et de la viande. C'est une entrée copieuse mais elle peut faire office de plat léger, c'est ce que j'ai fait la dernière fois.

Bibimbab plat coreen

Pour la suite, nous sommes devenus des adeptes du Bibimbap. C'est l'un des plats les plus connus de la cuisine coréenne. Il est servi dans un plat en terre qui garde la chaleur avec une soupe au miso (oui, elle existe aussi dans la cuisine coréenne) et un assortiment de banchans (kimchi, pousses d'ail à la sauce pimentée, poires coréennes à l'aigre douce, etc.) Dans chaque Bibimbap, vous avez du riz, des légumes, de la viande ou de la volaille et une sauce, plus ou moins épicée. Les éléments sont disposés séparément dans le bol et c'est à vous de mélanger avec vos baguettes avant de déguster.

Kalguksu nouilles de riz dans bouillon plat coreen

A tester également : le Kalguksu. Ce sont des nouilles de riz qui ressemblent un peu à des udon, servies dans un bouillon avec des lamelles de bœuf, une omelette en très fines lanières, légumes et des algues nori.

La carte propose aussi le barbecue coréen, je lutte contre David et Noé pour ne pas le choisir. C'est bête, mais quand je vais au resto, je n'ai pas envie de cuisiner. D'autres plats moins connus de la cuisine coréenne sont également au menu.

Coté boisson, si vous avez un coup de pompe en arrivant chez K'Soya, le thé au gingembre maison donne un bon coup de fouet, j'adore.

Un autre avis sur ce restaurant, c'est sur le blog Mon grain de riz.

Et vous, vous connaissez des bons resto coréens sur Paris ?

Restaurant K'SOYA

4, rue Robert Giraudineau

94300 Vincennes

Ouvert du lundi soir au samedi soir

Plats entre 11 et 18 euros et possibilité de choisir des menus à 21 euros le soir.

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger