"trucs et astuces cuisine" (4)

mardi 05 juin 2012

Menu gourmand à moins de 4 euros par personne (entrée, plat et dessert) : challenge accepté mais pas encore relevé !

Cuisine pascale weeks

Menu gourmand à moins de 4 euros par personne (entrée, plat et dessert) : challenge accepté mais pas encore relevé !

Depuis que j’ai mon blog, j’ai vraiment pris conscience du prix des choses dans le domaine alimentaire.  Cuisinant beaucoup à la fois pour ma famille et pour mon travail, c’est un poste assez important de mon budget et je suis donc obligée d’être particulièrement vigilante.  Comme je fais les courses plusieurs fois par semaine dans des endroits très variés, j’ai pris l’habitude de systématiquement comparer les prix.

Parfois, cela m’affole, surtout quand c’est sur des produits basiques que l’on achète systématiquement, comme les œufs par exemple dont le prix peut aller du simple au double.

Du coup, je fais les courses avec mes lunettes (quelle horreur !), je regarde les prix et les compositions/qualités des produits, tout en essayant de ne pas me perdre dans les différents termes employés par les marques. Il m’arrive de venir avec une idée de menu puis de changer complètement d’avis quand je vois que cela va revenir beaucoup trop cher si je ne veux pas rogner sur la qualité.

Tout cela prend du temps et demande un peu de connaissances.

Acheter des aliments de qualité en se faisant plaisir et en respectant son budget est une préoccupation courante.

Il y a quelques semaines, parce que le sujet nous passionne, Dorian et moi avons accepté de relever un challenge : imaginer un menu (entrée, plat et dessert) sur le thème de la cuisine du placard à moins de 4 euros par personne avec les produits Marque Repère (voir note).

J’ai déjà quelques idées mais je suis loin d’avoir finalisé le menu sur le papier, avant de me lancer dans les tests culinaires, gustatifs et financiers.

Durant cette période de réflexion, je serais ravie d’avoir vos avis.

De votre côté, quelle est votre recette fétiche, celle que vous faites régulièrement, votre secret pour faire une cuisine économique, de qualité et qui vous fait plaisir ?

De mon côté, je partagerai avec vous mon menu dans quelques semaines.

Note sur Marque Repère

Il s’agit de la Marque De Distributeur des enseignes Centres E. Leclerc (vous savez, la jeune femme blonde dans les pubs que je trouve assez rigolote). 80 % des produits sont fabriqués en France, certains sont bios et/ou issus du commerce équitable.
Marque Repère a des engagements forts sur tout ce qui touche l’environnement et signe des contrats avec ses fournisseurs afin qu’ils baissent par exemple leur consommations d’énergie au niveau de leur production. Marque Repère a également démarré un gros chantier sur les qualités nutritionnelles de ses produits en réduisant le taux de sucre, de sel et de gras d’un certains nombres de recettes  et un autre pour « déshabiller » un grand nombre de produits afin de limiter les emballages (carton autour des yaourts, des compotes,  boîte pour le dentifrice, etc.).
Pour plus d’infos sur les engagements, voir le site Marque Repère, sur ce lien.

mercredi 04 janvier 2012

Et si on imprimait nos timbres Poste à la maison avec « Mon Timbre En Ligne » ?

Imprimer ses timbes a la maison vue 1

Et si on imprimait nos timbres Poste à la maison avec « Mon Timbre En Ligne » ?

Je sais, cela n’a rien à voir avec la cuisine, ni avec le travail manuel mais tant pis, je ne peux pas résister au plaisir de partager avec vous cette astuce.

En plus d’adorer cuisiner, je m’émerveille tous les jours pour ces choses qui me font gagner du temps et surtout qui me permettent d’éviter les corvées. Je me souviens encore de l’époque où pour envoyer une lettre recommandée, il fallait faire la queue à la poste (aujourd’hui vous pouvez tout faire en ligne) ou lorsqu’il fallait envoyer une enveloppe timbrée à la mairie de son lieu de naissance pour obtenir un certificat de naissance (à faire en ligne également depuis de nombreuses années).

Aujourd’hui, il existe des tas de choses que l’on peut faire sans bouger de chez soi (à condition tout de même d'avoir une connexion Internet) mais la liste serait trop longue.

Ce que je ne savais pas en revanche, alors que cela existe depuis 2009, c’est que l’on peut imprimer ses timbres Poste tranquillement à la maison. Bien pratique si vous êtes pressés, que vous n’avez absolument pas envie de faire la queue à la Poste ni même de pianoter sur les machines gentiment installées dans les différents bureaux de Poste ni pris le temps de commander vos timbres en ligne (pas mal non plus).

Il faudra tout de même aller poster vos lettres mais là, pas besoin de faire la queue et ça peut permettre de prendre l’air !

Comment faire ?

Avoir une imprimante

Avoir des feuilles d’étiquettes adhésives format A4 (j'ai utilisé le format 63,5*33,9, soit 25 étiquettes par page) sauf si vous voulez imprimer directement les timbres sur une enveloppe ou sur un dymo.

Et puis c’est tout !

J’ai testé hier et ça marche très bien.

Sur le site « Mon timbre en ligne », Il suffit de choisir le visuel de votre timbre parmi une bibliothèque assez importante (visuels classés par thèmes), de choisir le poids de votre lettre, le nombre de timbres à imprimer, le format de votre feuille d’étiquettes (ou de votre enveloppe ou Dymo), de payer par CB et vous obtenez un fichier PDF que vous allez imprimer sur le support choisi.

Si vous loupez votre impression, pas de panique, vous avez la possibilité de recommencer. Quand c’est bon, vous indiquez que l’impression est terminée sur le site de La Poste.

En revanche, n’espérez pas imprimer plusieurs fois le fichier PDF, la Poste a les moyens de reconnaitre les doublons !

La seule chose que je regrette est que le prix du timbre imprimé à la maison ne soit pas un peu moins cher que celui acheté à la Poste (sauf si vous choisissez le tarif « lettre verte ») car les feuilles d’étiquette ont un coût, ainsi que l’encre des imprimantes.

Mais là, je suis peut-être trop exigeante, non ?

lundi 15 juin 2009

Trucs et astuces pour faire des économies en cuisine : à vous de jouer.

Fleurs vue 1

Trucs et astuces pour faire des économies en cuisine.

Il y a 9 mois précisément, la crise économique démarrait aux Etats-Unis. Nous sommes nombreux à avoir été touchés également en France.

Comme dit toujours ma mère, il n’y a pas de petites économies et je m’efforce de plus en plus aux économies dans ma cuisine, sachant que c’est notre budget le plus important.

J’ai donc mes trucs pour dépenser moins d’argent, ne pas gâcher, recycler, etc.

Ce matin, en revenant de l’école de Noé sous la pluie, j’ai imaginé un jeu dans lequel chacun donnerait son meilleur truc pour faire des économies en cuisine.

Comment participer ?

Partager votre meilleur truc pour faire des économies en cuisine sur votre blog en indiquant votre participation au jeu «Votre meilleur truc ou astuce pour faire des économies en cuisine». Il peut s’agit d’une recette économique, d’un truc pour dépenser moins, d’astuces pour utiliser certains restes, de trucs pour mieux gérer vos stocks, etc.  Envoyer moi le lien vers votre blog à scally.at.club-internet.fr. 

Si vous n’avez pas de blog, vous êtes les bienvenus également. Envoyer moi votre truc ou votre astuce par mail (scally.at.club-internet.fr)

Date limite : le 28 juin.

Le 5 juillet, je publierai sur ce blog  tous vos trucs et astuces, on a toujours à apprendre des autres.

N’hésitez pas à relayer l’info sur votre blog, plus on est de fous …


dimanche 24 août 2008

Comment trier (jeter) ses magazines de cuisine ?

Pile_vue_1

Comment trier (jeter) ses magazines de cuisine

Il est 17 h 20, nous sommes dimanche et il fait moche dehors. David et moi venons de passer une partie de la journée à faire le tri dans nos placards (des cartons de choses à donner, les vêtements et les chaussures dans les bennes de la Croix Rouge, les cintres en métal chez le teinturier, les papiers dans les bennes à papier, le reste dans les cartons en prévision de notre futur déménagement en raison des travaux).

Dans ma lancée, je me suis attaquée à ma pile de magazines de cuisine et c’est en les triant (jetant) que j’ai eu l’idée d’écrire ce texte, en espérant que cela pourra vous aider dans vos grands rangements de printemps/automne.

Le problème avec les magazines est qu’ils prennent énormément de place, qu’une pile de magazine devient rapidement lourde, qu’ils prennent la poussière et que, à part le magazine Thuriès, ils ne sont finalement pas si jolis que cela pour être conservés dans une bibliothèque. 
Le pire est que l’on ne retrouve que très rarement la recette qui nous avait fait fantasmer au moment de sa découverte.
Et puis finalement, combien de fois faisons nous les recettes dans les magazines ?
Essayez de compter en faisant le ratio entre le nombre de magazines achetés et le nombre de recettes réalisées. Alors ?

C’est en gros ce que ma mère m’a dit des millions de fois et il aura fallu que j’atteigne mes presque 43 ans (au secours !) pour comprendre qu’elle n’avait pas tort !

Une journaliste culinaire me confiait il n’y a pas très longtemps que finalement, pour prendre du recul, il était bon parfois de se rappeler que les lecteurs finissent toujours par jeter les magazines.

Lire la suite "Comment trier (jeter) ses magazines de cuisine ?" »

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Je soutiens
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger