"video cuisine" (52)

samedi 03 août 2013

Menu d’été en vidéo : crostini aux tomates rôties & parmesan, dorade, sauce vierge, cerises poêlées, crème de mascarpone & granola minute

Rungis cerises vue 1

Menu d’été en vidéo : crostini aux tomates rôties & parmesan, dorade rôtie & sauce vierge, cerises poêlées, crème de mascarpone & granola minute

En Juin, Christophe Duhamel de Marmiton et moi-même avons préparé un menu d’été en live (voir le montage sur ce lien).

Cuisiner en live, c’est du sport. Il faut absolument tout préparer à l’avance et quand l’équipe de tournage nous donne le Top, nous avons 1 heure et 15 minutes pour préparer entrée, plat et dessert, tout en répondant aux questions des internautes qui suivent le live en direct.

Christophe et moi nous nous sommes prêtés à l’exercice à deux reprises. A chaque fois, j’ai eu l‘impression de cuisiner avec un ami à la maison et du coup, je n'ai pas eu trop de stress par rapport au fait que c'est du direct et que l'on ne peut pas s'arrêter de cuisiner.

Nous n’avons pas pu voir le live. Dommage car j’ai tout de même trouvé le moyen de lire une des remarques de l’équipe à voix haute, pensant qu’il s’agissait d’une question d’un internaute. Grand moment.

L’équipe de tournage a fait un montage du live en trois vidéos : entrée, plat et dessert.

Je vous laisse découvrir les vidéos sur ce lien, j’espère qu’elles vous donneront des idées.

Ne faites pas attention au fouillis dans la cuisine, c’est du direct …

Je vous souhaite de très bonnes vacances.

Crostini aux tomates cerise rôties & parmesan

Ingrédients pour 4 personnes

1 baguette tradition

1 gousse d’ail

Une vingtaine de tomates cerise

1 cuil à soupe d’huile d’olive

1 cuil. à café de vinaigre balsamique

2 pincées de sucre roux

2 pincées de fleur de sel

20 g de parmesan

4 poignées de Roquette ou de pousses d’épinard

Pour la vinaigrette :

1,5 cuil. à soupe d’huile d’olive

1 cuil. à café de vinaigre balsamique

Sel et poivre du moulin

Emulsionnez tous les ingrédients de la vinaigrette et réservez.

Mettez les tomates dans un plat allant au four, ajoutez l’huile d’olive, le vinaigre, le sucre et un peu de fleur de sel.

Mélanger, enfournez puis allumez votre four à 180°C.

Faites rôtir les tomates pendant une vingtaine de minutes en mélangeant une fois ou deux.

Laissez tiédir.

Coupez la baguette en 8 tranches, en biseau.

Mettez-les sur une plaque de cuisson et enfournez, jusqu’à ce que le pain soit grillé.

Frottez le pain avec la gousse d’ail coupée en deux.

Déposez les tomates cerise sur chaque tranche de pain, ajoutez le parmesan détaillé en copeaux puis ajoutez un peu de poivre.

Mélangez la roquette ou les pousses d’épinard avec la vinaigrette et servez avec les crostini.

 Filet de dorade à la peau croustillante & sauce vierge

 Ingrédients pour 4 personnes

 4 filets de dorade avec la peau

2 cuil. à soupe d’huile d’olive

Pour la sauce vierge

4 tomates

1 gousse d’ail

3 brins de persil plat

2 brins de cerfeuil

1 cuil. à soupe de jus de citron

½ cuil. à café de coriandre moulue

5 cl d’huile d’olive

Fleur de sel & poivre du moulin

Sortez le poisson du réfrigérateur au moins 30 minutes avant le début de la cuisson.

Pelez puis râpez ou écrasez la gousse d’ail

Ciselez les herbes.

Retirez le pédoncule des tomates, Plongez-les dans de l’eau bouillante, passez-les sous l’eau froide puis épluchez-les (si vous avez un couteau à éplucher les tomates, vous pouvez éviter cette étape).

Coupez les tomates en deux, retirez le jus et les graines puis coupez la chair en petits dés.

Mettez-les dans un bol, ajoutez le jus de citron, les herbes, l’ail, l’huile d’olive, la fleur de sel, la coriandre et le poivre.

Mélangez, goûtez et rectifiez éventuellement l’assaisonnement.

Couvrez et réservez à température ambiante.

Préchauffez votre four à 165°C.

Faites chauffer une poêle sur feu vif avec l’huile d’olive.

Ajoutez les filets de dorade, peau en dessous et faites-les griller pendant 1 minute, sans les toucher.

Enfournez la poêle pendant 2 minutes, la chair du poisson doit tout juste cesser d’être translucide.

Servez le poisson avec la sauce vierge.

Cerises poêlées, crème de mascarpone & granola minute

 Ingrédients pour 4 personnes

 600 g de cerises

2 cuil. à soupe de cassonade

1 petite noix de beurre

3 cuil. à soupe de porto

35 g de flocons d’avoine

5 g de sucre (1 cuil. à soupe)

25 g d’amandes concassées ou en bâtonnets

20 cl de crème liquide entière bien froide

25 g de mascarpone

Dénoyautez les cerises en les gardant entières puis mettez-les dans un bol avec la cassonade.

Mélangez et réservez à température ambiante pendant 20 minutes.

Mélangez le mascarpone avec un peu de crème pour l’assouplir.

Ajoutez les restant de crème puis fouettez, jusqu’à ce que la crème soit bien montée et bien mousseuse (commencez à petite vitesse puis augmentez la vitesse au fur et à mesure que la crème prend).

Mettez dans une poche à douille puis réservez au frais jusqu’au moment de servir.

Mettez les flocons d’avoine, les amandes et le sucre dans une poêle sur feu moyen.

Faites-les revenir pendant 8 minutes en mélangeant de temps en temps. Le mélange doit devenir croustillant.

Versez le granola dans un bol pour le faire refroidir.

Juste avant de servir, faites chauffer le beurre dans une poêle sur feu vif.

Dès qu’il est mousseux, ajoutez les cerises et leur jus, baissez le feu à feu moyen et faites rouler les cerises dans le jus pendant 2 minutes.

Ajoutez le porto, augmentez le feu à feu vif puis faites cuire pendant 2 minutes en mélangeant très souvent.

Répartissez les cerises sur 4 assiettes, laissez tiédir, ajoutez la crème au mascarpone, le granola et servez immédiatement.


jeudi 20 juin 2013

Venez cuisiner en direct avec Christophe Duhamel et moi ce soir à 19 h 30 sur la chaine Marmiton ou sur mon blog

Ce soir, pas question de doublures, de se tromper, de recommencer ou d’avoir un fou rire car Christophe et moi allons cuisiner un menu d’été en direct.

Vous pouvez cuisiner avec nous à partir de 19 h 30 en vous connectant sur ce billet ou sur la chaine Marmiton.

Il ne vous reste plus qu’à acheter les ingrédients de mes recettes (voir sur ce lien) et à être devant votre écran à 19 h 30.

Vous pouvez aussi nous poser des questions, nous y répondrons, tout en cuisinant.

 

vendredi 24 février 2012

Cuillère à glace, et si on détournait son usage ?

Cuillère à glace
Si vous avez suivi il y a quelques années mes vidéos hebdomadaires sur Goosto, vous aurez peut-être remarqué que j’utilise très souvent une cuillère à glace, en détournant son usage d’origine.

La cuillère à glace est un ustensile tout bête que vous avez très certainement quelque part dans un tiroir. Elle permet de faire de jolies boules de glace, à condition qu’elle soit à la bonne température/texture mais j’ai découvert il y a quelques années qu’elle peut avoir d’autres fonctions auxquelles on ne pense pas forcément.

Le principal avantage de la cuillère à glace est qu’elle permet de faire des portions régulières, bien pratique quand vous utilisez une préparation épaisse qui rend l’utilisation d’une poche à douille impossible.

Je m’en sers par exemple pour former mes cookies ou pour faire des boulettes de viande que je termine de façonner à la main.

Le deuxième avantage de la cuillère à glace est sa grande taille et sa forme profonde qui fait que les ingrédients ne risquent pas de déborder, contrairement à une simple cuillère à soupe.

Cette particularité la rend très pratique quand vous préparez des muffins, salés ou sucrés ou des petits gâteaux, car vous pouvez vous en servir pour remplir les caissettes sans en mettre partout. N’imaginez même pas utiliser une poche à douille pour la pâte à muffins, elle est bien trop épaisse.

Il m’arrive aussi de l’utiliser pour remplir mon moule à madeleines, même si dans ce cas, la poche à douille est plus précise.

Pour voir la cuillère à glace en pleine action, je vous invite à visualiser cette vidéo de muffins au chocolat, réalisée cet été à Soissons avec Chef Damien.

Je vous souhaite un excellent week-end.


Muffins au chocolat - 750 Grammes par 750grammes

mardi 14 avril 2009

Rhubarbe et yaourt grecque façon crème brûlée.

Rhubarbe et yaourt grecque façon crème brûlée

La rhubarbe pointe le bout de son nez et avec elle cette recette tournée l’année précédente à la même époque pour le site Goosto qui n'existe plus (c'est triste).

Je suis fan de ce dessert tout simple mais avec un zeste de fantaisie.

Bonne cuisine !

Réalisation : facile

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 8 minutes

Ingrédients pour 6 personnes

  • 800 g de tiges de rhubarbe    
  • 75 g de sucre cassonade
  • 2 yaourts à la grecque
  • 75 g de crème fraîche
  • 15 g de sucre
  • Un peu de cassonade pour la finition

 Comment faire ? 

Epluchez les tiges de rhubarbe.
Fendez-les en deux dans le sens de la longueur. Coupez-les en tronçons. Versez dans un bol.  Ajoutez le sucre et mélangez.

Couvrez et laissez mariner à température ambiante pendant 2 heures.

Versez tout le contenu du bol (rhubarbe et jus) dans une casserole. Portez à ébullition puis baissez le feu. Couvrez et laissez mijoter sur feu doux pendant 8 minutes environ.

Vous devez obtenir une compote mais avec encore quelques morceaux de rhubarbe. Versez dans un bol et laissez refroidir à température ambiante.

Mélangez les yaourts à la grecque avec la crème et le sucre. Couvrez et réservez au frais.

Au moment de servir, goûtez la compote de rhubarbe et ajoutez éventuellement un peu plus de sucre.
Versez 3 cuillères à soupe de compote de rhubarbe dans chaque verre.

Ajoutez 2 cuillères à soupe de yaourt à la crème.

Saupoudrez de cassonade. Brûlez la surface de chaque dessert, à l’aide d’un chalumeau.

Servez immédiatement.

 





 

 

vendredi 27 mars 2009

Œufs brouillés en vidéo.

Œufs brouillés en vidéo

En fouillant dans ma catégorie « vidéos culinaires», je me suis rendue compte que je n’avais jamais publié cette vidéo d’œufs brouillés.

La voilà, c’est la recette que j’utilise depuis des années, au départ pour les autres car j’étais incapable de manger des œufs le matin. Aujourd’hui, c’est un grand plaisir de les préparer pour un petit déjeuner le week-end en famille ou pour un brunch avec des amis.

Enjoy !



Réalisation : facile
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients

  • 10 œufs
  • 1 noisette de beurre
  • 4 cuil. à soupe de lait
  • 2 grosses cuil. à soupe de crème fraîche
  • Ciboulette
  • Sel, poivre du moulin

Réalisation

Cassez les œufs dans un bol, ajoutez le lait puis battez-les à l’aide d’une fourchette.
Salez et mélangez à nouveau.
Faites fondre le beurre dans une sauteuse, sur feu doux.
Versez les oeufs puis faites les cuire en remuant constamment, tout en grattant bien le fond de la casserole.
Lorsqu’ils sont cuits, retirez la casserole du feu, ajoutez la crème et mélangez.
Poivrez puis mélangez à nouveau.
Versez dans les assiettes.
Parsemez de ciboulette hachée.
Servez sans attendre.

 

mercredi 18 février 2009

Cupcakes au chocolat en vidéo.

Cupcakes au chocolat en vidéo

Pour cette recette, j’ai voulu préparer un glaçage un brin plus léger que ceux que l’on trouve habituellement dans les recettes. Du coup, il est un peu moins facile à travailler avec une poche à douille. Nous avons d’ailleurs eu un gros fou rire à ce sujet durant le tournage. Vous pouvez l’étaler à l’aide d’une petite spatule, ce sera également très bien.

Très bonnes vacances à ceux qui sont partis.

Le site Goosto n'existant plus, voislà la recette telle que nous l'avions filmée.

Recette pour une douzaine de cupcakes

Réalisation : facile

Temps de préparation : 40 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes

Ingrédients

  • 180 g de beurre demi-sel mou
  • 120 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 cuil. à soupe de miel
  • 4 œufs
  • 200 g de farine à levure incorporée
  • 2 cuil. à soupe de lait

 Glaçage

  •  200 g de chocolat coupé en morceaux
  • 65 g de sucre glace
  • 1,5 cuil. à soupe de miel liquide
  • 40 g de beurre mou
  • 140 g de mascarpone

 Ustensiles : un moule à muffins, des caissettes en papier, une poche à douille (facultatif)

 Comment faire ?

Mettez le chocolat en morceaux dans un bol en verre puis posez-le sur une casserole d’eau frémissante. Faites fondre jusqu’à ce que les ¾ du chocolat soit fondu.

Hors du feu, mélangez jusqu’à ce que le chocolat soit bien lisse.

Dans un autre bol, mélangez le beurre, le sucre et le miel, jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.

Ajoutez le chocolat fondu et mélangez bien. Ajoutez la mascarpone et mélangez à nouveau.

Couvrez avec un film étirable. Réservez au frais jusqu’à ce que le mélange ait la consistance d’une crème au beurre (il doit être assez ferme pour pouvoir l’étaler sans qu’il ne coule)..

 Disposez les caissettes en papier dans le moule à muffins.

Préchauffez votre four à 180°C (th. 6).

Cassez les œufs dans un bol et mélangez à l’aide d’une fourchette.

Dans un grand bol, versez le beurre, le sucre, le sucre vanillé et le miel.  Mélangez jusqu’à une consistance crémeuse. Ajoutez les œufs, petit à petit, tout en mélangeant. Ajoutez la farine à levure incorporée et mélangez. Ajoutez le lait et mélangez.

Remplissez les caissettes aux ¾ puis enfournez pour 15 minutes environ. Une pointe de couteau insérée au centre des cupcakes doit ressortir sèche.

Sortez les caissettes du moule puis faites-les refroidir sur une grille.

Lorsque les cupcakes sont froids, posez la poche à douille sur un récipient haut en rabattant le bord vers l’extérieur. Remplissez la poche avec le glaçage.

Ajoutez du glaçage au centre de chaque cupcake.

Si vous n’avez pas de poche à douille, étalez simplement le glaçage à l’aide d’une petite spatule.

Astuce : la farine à levure incorporée donne à mon avis de très bons résultats pour ces petits gâteaux. Si vous utilisez de la farine traditionnelle, ajoutez les ¾ d’un paquet de levure chimique.

jeudi 05 février 2009

Crevettes à la plancha, au gingembre, ail et piment d’Espelette, chantilly au citron (vidéo)

Crevettes à la plancha au gingembre, ail et piment d’Espelette, chantilly au citron (vidéo)
 
Le salon Cuisinez n’aura pas lieu en 2009. Crise oblige, les marques préfèrent différer leurs investissements en communication.

En souvenir du salon 2008, durant lequel j’ai eu la chance de pouvoir animer des démos de cuisine, voilà la vidéo d’une des démos : celle des crevettes sautées à la planche avec leur chantilly citronnée. 

Crevettes à la plancha au gingembre, ail et piment d’Espelette, chantilly au citron
 
Ingrédients pour 4 personnes en tapas
 
 

Lire la suite "Crevettes à la plancha, au gingembre, ail et piment d’Espelette, chantilly au citron (vidéo)" »

lundi 29 décembre 2008

Truffes au chocolat en habit rose ou brun (vidéo).

Truffes au chocolat en habit rose ou brun (vidéo)

J’espère que vous avez tous passé un joyeux Noël. Si vous avez encore envie de douceurs, je vous invite à réaliser cette recette de truffes au chocolat. Pour changer, elles sont habillées de rose et de brun.

Réalisation : très facile

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : environ 8 minutes

Ingrédients pour une quarantaine de truffes

  •  200 g de chocolat noir cassé en morceaux
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 20 g de beurre mou coupé en dés
  • 25 g de biscuits roses de Reims écrasés
  • 25 g de pralin

Comment faire ?

Mettez le chocolat en morceaux dans un bol. Posez le bol sur une casserole d’eau frémissante afin de faire fondre le chocolat.

Lorsque la plupart du chocolat est fondu, retirez la casserole du feu.

Remuez à l’aide d’une spatule jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

Versez la crème dans une casserole puis portez à ébullition. Versez 1/3 de la crème chaude sur le chocolat et mélangez à l’aide d’une spatule.

Ajoutez le restant de la crème en deux fois et mélangez bien à chaque fois afin d’obtenir un mélange bien lisse. Ajoutez le beurre et mélangez bien.

Chemisez un moule à cake de film étirable puis versez la pâte à truffes.

Recouvrez la surface de la pâte avec le film puis réservez au frais pendant plusieurs heures.

Versez la poudre de biscuits de Reims et le pralin sur 2 assiettes.

Démoulez la pâte à truffes sur une planche, retirez le film étirable. Découpez la pâte en cubes.

Roulez chaque cube entre vos mains pour former des boules puis roulez-les, soit dans la poudre de biscuits, soit dans le pralin.

Déposez-les sur une assiette puis réservez au frais jusqu’au moment de servir.

jeudi 11 décembre 2008

Bûche de Noël aux marrons (vidéo).

Bûche de Noël aux marrons (vidéo)

Ingrédients pour 8 personnes

Pour le biscuit roulé 

  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de farine
  • 4 oeufs
  • 25 g de beurre fondu

Pour la crème aux marrons 

  • 500 g de crème de marrons
  • 1 cuil. à soupe de rhum
  • 100 g de beurre mou coupé en dés
  • 20 cl de crème liquide bien froide

Pour le sirop 

  • 10 cl d'eau
  • 50 g de sucre
  • 1 cuil. à soupe de rhum

Pour la décoration

  • 5 marrons glacés
  • Billes argentées


Préparez le sirop en portant l'eau et le sucre à ébullition dans une casserole. Versez dans un récipient, ajoutez le rhum, mélangez et réservez.
Préparez la garniture
Versez la crème de marrons et le rhum dans un bol.
Ajoutez le beurre puis mélangez à l'aide d'un batteur électrique.
Battez la crème liquide jusqu’à la consistance d’une crème fouettée puis incorporez-la au mélange précédente.
Couvrez puis réservez au frais.

Préchauffez votre four à 200°C (th. 7).
Séparez les blancs des jaunes.
Fouettez les jaunes avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez le beurre fondu, mélangez, ajoutez la farine et mélangez.
Battez les blancs en neige avec une pincée de sel, ajoutez 1/3 des blancs à la pâte et mélangez.
Ajoutez le reste et incorporez délicatement.
Versez la préparation sur une feuille en silicone ou sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé beurré puis étalez à l'aide d'une spatule.
Baissez la température du four à 180 °C (th. 6) puis enfournez pour 8 minutes.
Recouvrez le biscuit d’un torchon humide puis d’une plaque de cuisson.
Retournez l'ensemble, retirez la plaque puis la feuille en silicone ou le papier sulfurisé.
Imbibez le biscuit avec le sirop à l’aide d’un pinceau.
Roulez le gâteau avec le torchon, sans trop serrer puis laissez refroidir dans le torchon.

Déroulez le gâteau puis étalez 1/3 de la crème aux marrons à l’aide d’une spatule.
Parsemez de quelques morceaux de marrons glacés puis roulez à nouveau le gâteau en serrant bien.

Egalisez les extrémités de la bûche. Découpez les extrémités en biais pour imiter les ramifications. Posez la bûche sur le plat de service. Disposez les ramifications de chaque côté de la bûche. Etalez le restant de la crème aux marrons puis égalisez à l'aide d'une spatule.
Passez une fourchette sur toute la crème afin de suggérer les rainures du bois.
Décorez avec des marrons glacés et des billes d'argent.

Régalez vous !

Lorsque nous avons décidé avec l'équipe de Goosto de filmer une recette de bûche familiale, à base de gâteau roulé, j’étais passablement stressée. Je n’ai pas pu m’empêcher de me souvenir que la dernière fois que j’ai voulu préparer une bûche devant d’autres personnes, ce fut un fiasco.

Je me souviens encore de la scène. Nous passions Noël chez mes parents et mes deux sœurs voulaient que je leur montre comment faire un gâteau roulé.

J’ai sorti le gâteau du four et j’ai commencé à l’imbiber, puis à le rouler, comme je l’avais déjà fait des quinzaines de fois. Et là, sous les yeux médusés de Caroline et de Lucie, le gâteau s’est cassé en quatre, à chaque tentative de roulage.

Heureusement, ma soeur Caroline a tout de même tenté l’expérience chez elle et ce fut un succès.

Comme vous le pouvez le voir sur la vidéo, faire un gâteau roulé est un jeu d’enfant. Ce que l’histoire ne dit pas c’est que j’ai tout de même fait 4 gâteaux roulés à la maison avant le tournage. Si David ne n’avait pas dit « Scally, maintenant ça suffit, tu l’as fait pendant des années sans problème, tout va bien se passer », je pense que ma cuisine se serait transformée en usine à gâteau roulé.

La crème aux marrons de cette recette est un peu différente de celle de mon blog car elle contient un peu moins de beurre.  Ne soyez pas tenté d’en retirer encore, la crème n’aurait pas la bonne consistance pour être étalée.

Cette année, j’ai donc failli à la tradition en mangeant une bûche avant Noël mais je ne suis pas la seule, n’est ce pas Olivier !

Très bons préparatifs de Noël à vous.

dimanche 07 décembre 2008

Verrine de poires pochées au porto et aux épices, fois gras chapelure de pain d’épices (vidéo).

Verrine poires pochées au porto et aux épices, fois gras chapelure de pain d’épices (vidéo)

Comme bon nombre de blogueuses(eurs ) de cuisine, il m’arrive d’acheter le magazine Thuriès Gastronomie. Je rêve devant les magnifiques photos, les descriptions de restaurants dans lesquels je n’irai probablement jamais et devant les recettes d’une sophistication et d’une technicité assez élevées.

Et puis, de temps en temps, je tombe sous le charme d’une association de saveurs que je détourne dans ma cuisine de manière très simple et il m’est même arrivée de faire des recettes, comme ce jarret de veau qui fut un grand succès.

Cette fois, c’est une recette de brochettes de roquefort en chapelure de noix, poire confite au vin rouge et au porto qui m’a inspirée. J’ai totalement laissé tombé le roquefort et la chapelure de noix et je n’ai gardé que les billes de poires pochées au vin et au porto. J’ai transformé la brochette d’origine en verrine de fête, en y ajoutant du foie gras et de la chapelure de pain d’épices.

Astuce : une fois que vous avez poché vos billes de poires et que vous les avez bien laissées refroidir dans le mélange vin et porto, ce qui va leur donner cette jolie couleur, vous pouvez garder le liquide dans une bouteille et le conserver au frais. Vous pourrez alors pocher d’autres billes de poires à servir en dessert avec une tuile aux amandes par exemple et/ou une boule de glace.

Enjoy !

Réalisation : facile

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Repos : 2 heures

Ingrédients pour 8 personnes en amuse bouche

  • 2 grosses poires
  • 40 cl de porto
  • 20 cl de vin rouge
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 étoile de badiane
  • 2 gousses de cardamome
  • 10 grains de poivre blanc
  • 15 g de sucre roux
  • 150 g de foie gras
  • 2 tranches de pain d’épices
  • Fleur de sel et poivre du moulin
  • Piques en bois

Ustensile : 1 cuillère parisienne

Comment faire ? 

Versez le porto et le vin dans une casserole, ajoutez les épices, le sucre puis portez à ébullition.

Dès le début de l’ébullition, baissez le feu et mélangez pour dissoudre le sucre puis laissez frémir pendant 20 minutes.

Coupez le pain d’épices en morceaux puis mixez dans un petit robot, jusqu’à obtenir une  chapelure.

Versez dans un bol puis réservez.

Pelez les poires. A l’aide d’une cuillère parisienne, détaillez les poires en billes.

Filtrez le mélange porto vin puis remettez-le dans la casserole.

Portez à ébullition, baissez le feu puis ajoutez les billes de poires.

Faites frémir pendant 5 minutes. Couvrez et laissez refroidir les poires dans la casserole pendant deux heures.

Lorsque les poires sont froides et bien rosées, égouttez-les.

Coupez le foie gras en dés puis assaisonnez-les de fleur de sel et de poivre du moulin.

Dans chaque verrine, ajoutez des dés de foie gras.

Ajoutez 1 cuillère à café de chapelure de pain d’épices dans chaque verrine.

Disposez 2 billes de poires sur chaque pique puis ajoutez-les sur les verrines.

 

Suivez Pascale Weeks sur Twitter


Mes recettes au Multicuiseur Philips
Retrouvez moi également ici
Diner Pamplemousse de Floride
Notes les plus populaires
    Mes blogs de cuisine chouchou
    Blogs utiles
    Mes sites de cuisine préférés
    Lectures non culinaires
    Partenaires
    • Couteau ceramique

    Ma Photo
    INDEX DES RECETTES
    • Pour retrouver toutes mes recettes, cliquez sur l'une ou l'autre des catégories dans la colonne de droite, sous les commentaires récents. Enjoy !

    Mes livres
    Livret de recettes à télécharger